Que s’est-il passé quand cette femme a mis des tranches d’oignon dans ses chaussettes pendant la nuit ? Vous ferez la même chose quand vous saurez pourquoi !

Que s’est-il passé quand cette femme a mis des tranches d’oignon dans ses chaussettes pendant la nuit ? Vous ferez la même chose quand vous saurez pourquoi !


Que s’est-il passé quand cette femme a mis des tranches d’oignon dans ses chaussettes pendant la nuit

L’idée de mettre des oignons dans vos chaussettes vous horripile et il se peut même que vous doutiez fortement des résultats de cette astuce. Cependant, elle est un puissant remède naturel capable de soulager les symptômes du rhume et de la grippe. Comment donc agit-elle ?

Selon la médecine traditionnelle chinoise, la plante de vos pieds est l’une des parties les plus puissantes de votre corps. Elle constitue des points d’accès directs à vos organes internes via ce qu’on appelle des méridiens. Ceux-ci sont le chemin qui mène aux organes et au système nerveux.

Lorsque vous placez des morceaux d’oignon dans vos chaussettes et que vous les enfilez pour la nuit, l’acide phosphorique provenant de ce légume pénètre le corps à travers les méridiens et purifie le sang. Ce processus vous rend plus solide et permet à votre système immunitaire de combattre plus facilement les infections et les virus. 

La plupart des personnes qui ont essayé cette technique ne jurent désormais que par elle. L’autre aspect plutôt extraordinaire est que cette astuce ne comporte aucun effet secondaire.

De quoi avez-vous besoin ?

Emparez-vous d’un oignon issu de l’agriculture bio et coupez-le en plusieurs lamelles. Ensuite, placez-en deux en dessous de chaque pied et enfilez des chaussettes. Le matin, au réveil, retirez les chaussettes et débarrassez-vous des oignons. Répétez ce rituel chaque soir pendant quelques jours et vous serez émerveillé par les résultats.

Cette super astuce constitue un remède de choix contre les germes et les bactéries et vous évite même de transpirer et de sentir mauvais des pieds en absorbant toutes les toxines.

Bienfaits de l’oignon

Cet aliment au goût relevé et à l’odeur forte est connu pour améliorer la circulation du sang, car comme la pomme et le thé, il renferme une grande quantité de quercétine. Il contient également de la silice, une substance qui aide à prévenir le vieillissement prématuré des veines et des artères ainsi que la thrombose.

L’oignon est également l’allié idéal pour réduire le taux de cholestérol dans le sang et des études récentes ont pu démontrer qu’il avait un effet protecteur, notamment contre le cancer de l’estomac et de l’intestin. 

De nombreuses recherches ont conclu que le fait de consommer beaucoup de fruits et de légumes diminuait le risque de contracter des maladies cardiovasculaires ainsi que certaines maladies chroniques dont le cancer. Cela vaut surtout pour les légumes appartement à la famille des alliacées : les échalotes, la ciboulette, l’oignon, etc. Des chercheurs suisses et italiens ont établi un lien clair entre la consommation d’oignons et une incidence moindre de différents types de cancers. Par exemple, le fait de consommer entre une et sept portions d’oignon par semaine diminueraient fortement les risques de cancer du pharynx et de l’œsophage.

Ces légumes sont également riches en antioxydants, composés essentiels pour protéger les cellules du corps des dommages provoqués par les radicaux libres qui sont des molécules très réactives, impliquées dans le développement de certains cancers, des maladies cardiovasculaires et de maladies liées au vieillissement.

Anecdote 

Vous savez pourquoi vous pleurez quand vous pelez un oignon ou que vous le cuisinez ? Lorsque vous défaites le bulbe (le cœur de l’oignon), la molécule responsable des propriétés lacrymales du légume est libérée. Pour éviter de pleurer, sachez que cette substance est extrêmement soluble dans l’eau et que vous pouvez l’éliminer de manière simple et efficace si vous mettez d’abord l’oignon au frais ou si vous le pelez et rincez sous l’eau.