Voici 10 astuces pour se rendormir rapidement

Il nous est tous arrivé de se lever la nuit en urgence pour aller aux toilettes. Une fois soulagé, le problème qui devient plus urgent est de se rendormir profondément. Et là, vous avez les yeux bien ouverts !

Que faire dans ce cas ?

Au lieu d’utiliser des somnifères qui peuvent mener à l’addiction, voici 10 astuces naturelles qui vous aideront à dormir plus vite :

1. Gardez un œil fermé

Quand vous allez aux toilettes pendant la nuit, gardez un œil fermé. L’exposition à la lumière pousse la lentille de l’œil, le cristallin, à envoyer au cerveau l’information qu’on est déjà le matin. En gardant un œil fermé, vous vous réhabituerez plus vite à l’obscurité de la chambre et vous vous rendormirez comme un bébé.

2. Roulez votre nuque

Inclinez votre tête vers l’arrière de votre cou. Cet exercice détend les nerfs au niveau de votre nuque qui vont droit vers vos bras, vos mains et vos pieds. Cette pratique permet de détendre tout le corps et vous aidera à vous endormir rapidement.

3. Tirez votre oreille

En cas de maux de tête, il nous arrive de frotter les tempes afin de nous soulager. De même, le fait de tirer doucement votre oreille peut aider à détendre le cerveau et le processus de pensée. Commencez par masser le lobe de l’oreille en remontant. Ensuite, tirez les oreilles à mi-hauteur vers l’extérieur. Puis partez à nouveau du lobe, tirez légèrement et remontez doucement vers le haut. Ces gestes faciles à reproduire ont un effet relaxant. Ils luttent contre le stress et favorisent l’endormissement.

4. Écoutez une histoire

Ennuyer le cerveau pour se rendormir est un vieux remède pour les problèmes de sommeil. Ecouter une histoire, surtout si elle est ennuyeuse, peut aider votre cerveau à se détendre et vous transporter vers un endroit calme dans votre esprit.

De plus, si le ton monotone de la voix qui raconte l’histoire est ennuyeux, vous aurez rapidement envie de dormir.

5. Faites de la relaxation musculaire progressive

Pendant cet aller-retour aux toilettes que vous faites pendant la nuit, vos muscles deviennent tendus. Pour vous rendormir, vous avez besoin de détendre à nouveau ces muscles.

Pour ce faire, respirez calmement en prenant des inspirations profondes, puis concentrez votre attention sur votre pied droit et sur ce que vous ressentez. Contractez doucement le pied et les orteils autant que possible, puis Relâchez la tension. Faites pareil pour l’autre pied puis sur vos mollets et vos jambes.

À force de refaire cette technique, vous vous trouverez somnolant et tomberez rapidement dans les bras de Morphée.

6. Ne regardez pas l’horloge

Il ne faut surtout pas vérifier en permanence l’horloge pour voir combien de temps vous avez été éveillé. Tournez l’horloge vers le mur si vous voulez éviter les tentations de regarder.

7. Restez immobile et serré

Une fois retourné au lit, essayez de rester immobile pendant quelques instants. Ensuite, faites un peu d’exercice musculaire en serrant et détendant vos principaux groupes musculaires.

Commencez par les orteils, puis passer aux pieds, les mollets, les cuisses, les fesses, l’abdomen, le dos et les épaules. Serrez ensuite vos mains et vos doigts, puis détendez-les. Sans vous en rendre compte, vous serez déjà endormi.

8. Pensez votre journée

Pensez positivement à ce qui s’est passé lors de la journée, et revivez chaque petit détail de ce que vous avez fait dès votre réveil le matin. Cela vous mettra dans un meilleur état d’esprit et vous poussera à vous détendre et vous rendormir.

9. Buvez une boisson chaude

Rappelez-vous quand votre mère disait que vous deviez boire un verre de lait chaud avant de se coucher pour vous aider à vous endormir ? Justement, elle avait tout à fait raison ! Le lait, de préférence de chèvre, contient un acide aminé, appelé « tryptophane », qui vous aide à vous endormir. Il s’agit de la meilleure substance favorisant le sommeil.

10. Compter les moutons

Le comptage des moutons sautant une haie est probablement la méthode la plus courante aidant à trouver le sommeil. Mais une étude réalisée par des chercheurs de  l’Université d’Oxford au Royaume Uni sur la période de veille précédant le sommeil chez les insomniaques, a révélé le contraire ! Les personnes comptant les moutons mettent plus de temps à s’endormir par rapport à ceux qui ne les comptaient pas ! De plus, les gens qui ont eu les instructions d’imaginer une scène relaxante (comme la mer par exemple) étaient endormis à un intervalle de 20 minutes plus tôt que les autres.

Il est donc nécessaire de vider son esprit sans se soucier de ne pas être capable de se rendormir. La relaxation mentale et corporelle est la clé pour surmonter ces craintes.

Lire aussi Paralysie du sommeil : se réveiller la nuit sans être capable de bouger

Contenus sponsorisés