Arthrose

Appelée également ostéoarthrite, l’arthrose est la conséquence d’une usure du cartilage qui enveloppe les extrémités de l’os au niveau de l’articulation. Avec l’âge, ce phénomène s’amplifie et peut affecter de nombreuses parties du corps dont la colonne vertébrale, le genou, la cheville ou encore les doigts. Aussi l’arthrose se manifeste par une douleur au niveau de l’articulation, le plus souvent attribuée à la vieillesse et qui est soulagée par un traitement médicamenteux.

Quelles sont les lésions anatomiques de l’arthrose ?

On peut citer l’atteinte du cartilage articulaire qui se fissure, pouvant laisser dans certains cas l’os à nu, la décalcification de l’os lui-même, appelée aussi ostéoporose, et enfin la formation d’une sorte d’ostéophytes sur le bord de l’articulation. Toutes ces lésions s’accompagnent d’inflammation de la zone de l’articulation.

Quelles sont les causes ainsi que les facteurs de l’arthrose ?

L’arthrose peut avoir pour origine plusieurs facteurs, notamment l’âge, le poids, la ménopause, l’hérédité pour le genou, la hanche ou les mains, les traumatismes répétitifs ou encore les anomalies osseuses.

Quels sont les symptômes de l’arthrose ?

La douleur combinée à une gêne fonctionnelle sont les principaux symptômes de l’arthrose. Ils peuvent être aggravés par le mouvement ou lorsque l’articulation est soumise à un effort comme la montée des escaliers, la marche ou encore le lever du bras. Un gonflement peut également apparaître lorsqu’une poussée congestive d’arthrose se manifeste et se caractérise par des douleurs aiguës ou des poussées inflammatoires. Par ailleurs, des déformations articulaires peuvent également s’ensuivre, affectant les mains ou les genoux, ainsi qu’une raideur dans la flexibilité.

Comment reconnaître l’arthrose chez les personnes âgées ?

Touchant en particulier les personnes âgées, les plus de 70 ans sont ceux qui en souffrent le plus. Elle devient invalidante et peut impacter l’autonomie des personnes de cette catégorie d’âge.

Comment prévenir l’arthrose ?

Lorsqu’il ne s’agit pas d’un facteur génétique, il est possible de prévenir l’arthrose par l’adoption d’une bonne hygiène de vie. Pour ce faire, il faudrait choisir une bonne alimentation en privilégiant les vitamines et les minéraux, éviter le surpoids, pratiquer une activité physique régulière, se protéger des traumatismes et des mauvaises postures et ménager ses articulations.

Comment traiter l’arthrose ?

Pour cette affection de l’articulation, il n’existe pas vraiment de traitement à proprement parler. Un traitement asymptomatique peut être prescrit sous forme d’antalgiques, d’anti-inflammatoires, de corticoïdes ou d’injections d’acide hyaluronique. Certains remèdes naturels peuvent également être conseillés comme le gingembre entre autres, demeurant moins nocifs et sans effets secondaires.

Lire la suite

Vous souhaiter un article plus ancien ?

Accèder aux archives