Vitamines et minéraux

À tout âge et pour vieillir en bonne santé, il est essentiel de fournir à son corps les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement. Entre 50 et 70 ans, les apports en vitamines et minéraux sont particulièrement importants en raison de nombreux facteurs pouvant conduire à l’épuisement des réserves de l’organisme.

Plus on avance dans l’âge, plus les risques de développer certaines carences augmentent. Parmi les facteurs de risque: une dénutrition, la prescription de certains médicaments diurétiques ou qui altèrent le goût et une alimentation déséquilibrée.

Ces carences peuvent provoquer ou aggraver certaines maladies liées au vieillissement, notamment l’artériosclérose, l’ostéoporose et des problèmes de déglutition.

Elles peuvent se manifester sous forme de fatigue, de troubles respiratoires, de problèmes cardiaques, d’un manque de concentration ou encore de dépression.

Quelles sont les carences les plus fréquentes ?

Selon une étude menée par des chercheurs de l'Institut d'épidémiologie (EPI) Helmholtz Zentrum München, 1 senior sur 2 souffrirait de carences importantes à partir de 65 ans, notamment en vitamine D, en vitamines B12 et B9, ainsi qu’en fer.

  • Une carence en vitamine D que l’on obtient grâce à l’exposition au soleil ou à certains aliments tels que les poissons gras peut entraîner une faiblesse musculaire (risque de chute), des maladies cardiovasculaires ou encore de l’hypertension.
  • L’absorption de la vitamine B12 devient plus difficile avec l’âge. Les symptômes d’une carence impliquent de la fatigue, des vertiges ou encore des troubles de l’humeur.
  • Une carence en fer que l’on trouve dans les poivrons, les agrumes ou les épinards peut entraîner une altération des fonctions cognitives, de la fatigue et des essoufflements importants.
  • Enfin, une carence en vitamine B9 (acide folique) que l’on trouve dans les haricots blancs, les choux de bruxelles ou les brocolis peut conduire à une perte de poids, des palpitations cardiaques ou des maux de tête, entre autres conséquences.

Comment faire le plein de vitamines et minéraux ?

Pour des apports suffisants, il est indispensable de varier son alimentation. Le calcium est à ne pas négliger car ce dernier prévient la déminéralisation osseuse, en plus de la vitamine C qui stimule les défenses immunitaires grâce à son action antioxydante. L’hydratation est également cruciale, sans oublier l’activité physique qui prévient la fonte musculaire. L’idéal ? 30 minutes de marche quotidienne pour préserver son corps et sa santé.

En cas de doute sur un ou plusieurs symptômes, il est fortement conseillé de consulter un médecin.
Close