10 Remèdes pour gérer les crises de panique

Une crise de panique est le déferlement soudain d’une anxiété écrasante, d’une appréhension et d’une peur intense. On la décrit souvent comme un sentiment de peur en réponse à une menace ressentie.

Les crises de panique se produisent soudainement, sans prévenir. Elles peuvent ne durer que quelques minutes et persistent rarement plus d’une heure. Des crises à répétition peuvent conduire une personne à éviter des situations ou des endroits liés à celles-ci. Or, il existe rarement une corrélation entre l’activité ou le lieu des crises.

En même temps que l’anxiété et la peur, les crises de paniques peuvent s’accompagner de symptômes physiques, comme des douleurs dans la poitrine, un souffle court, une tachycardie, de la transpiration, des tremblements, des bouffées de chaleur ou de froid, des nausées, des étourdissements et des sensations de picotements, ou alors une impression de nœud dans la gorge.

Certaines personnes les décrivent comme le sentiment qu’elles sont sur le point de mourir ou une impression d’irréalité où elles se sentent détachées de leur environnement. On peut se sentir fatigué et vidé après une crise de panique.

On ne connaît pas la cause exacte des crises de panique. Néanmoins, il pourrait y avoir une composante génétique et des facteurs, comme un stress excessif, qui déclencheraient les crises. Les facteurs de risque additionnels incluent une histoire d’abus au cours de l’enfance, l’expérience d’un événement traumatique, une grossesse ou la mort d’un être aimé.

Dans les cas des crises de panique récurrentes, un diagnostic et un traitement appropriés sont impératifs. Si elles ne sont pas traitées, les crises de panique peuvent avoir des conséquences émotionnelles et physiques importantes.

A côté de cela, il existe des techniques simples qui peuvent aider à gérer ces crises de panique.

1. Respirer lentement

Vous pouvez stopper une crise de panique avant même qu’elle démarre en utilisant les techniques de respiration appropriées. Quand l’oxygène pénètre dans votre corps, il a un effet apaisant sur votre esprit et votre corps. Une respiration lente et profonde peut calmer de nombreux symptômes de la crise de panique. De plus, pratiquer des exercices de respiration quotidiennement peut prévenir les crises de panique.

  1. Asseyez-vous dans une position relaxante et essayez de relâcher vos muscles.
  2. Inspirez profondément par le nez.
  3. Expirez doucement par la bouche.
  4. Dans le même temps, visualisez le mot « calme ».
  5. Répétez l’exercice jusqu’à ce que vous vous sentiez apaisé.

2. La camomille

Une étude publiée dans le Journal of Clinical Psychopharmacology a démontré que la camomille pouvait réduire les symptômes d’un trouble anxieux généralisé de léger à modéré. Elle est en effet riche en calcium et magnésium, deux nutriments importants qui calment les crises de panique.

  • Ajoutez deux petites cuillères de fleurs de camomille séchées dans une tasse d’eau chaude. Couvrez et laissez infuser pendant 10 minutes. Égouttez et ajoutez du miel.

Buvez deux tasses de camomille par jour pour favoriser la relaxation et prévenir les crises de panique. Vous pouvez également prendre des compléments de camomille (de 400 à 1.600 mg). Consultez votre médecin pour le dosage approprié.

3. La valériane

La valériane est un traitement naturel populaire contre les crises de panique car elle aide à calmer les nerfs. Une étude conduite par la Société Nationale américaine des Phobiques a démontré que la valériane réduit les symptômes des crises de panique.

  • Faites tremper deux petites cuillères de racine de valériane hachée dans un verre d’eau froide pendant 8 à 10 heures. Égouttez et buvez l’eau tout au long de la journée.
  • Vous pouvez également prendre de l’extrait de valériane de 400 à 900 grammes quelques heures avant le coucher. Consulter un médecin pour le dosage approprié.

Note: Ne prenez pas de valériane régulièrement pendant plus de 4 semaines. Les femmes enceintes et qui allaitent doivent éviter cette herbe.

4. Le ginseng

En tant qu’adaptogène, le ginseng peut être utilisé pour soigner les crises de panique. On a en effet découvert que les personnes qui prenaient du ginseng faisaient mieux face à l’adversité, parce qu’il réduit l’intensité de la réponse du corps aux facteurs de stress. De plus, il a un effet relaxant sur les nerfs.

  • Faites cuire à feu doux 5 à 8 rondelles de ginseng dans l’équivalent de trois tasses d’eau pendant 15 minutes. Égouttez et ajoutez un peu de miel. Boire une à trois tasses par jour.

Note: Évitez de prendre du ginseng si vous suivez un traitement pour la tension artérielle.

5. Un bain chaud

Un bain chaud ou une douche peut procurer de l’apaisement en cas de crise de panique. L’eau chaude a un effet relaxant sur le corps et favorise un meilleur sommeil.

  1. Dans une baignoire remplie d’eau chaude, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix, comme la lavande, la camomille ou la rose.
  2. Ajoutez un peu d’huile de jojoba.
  3. Trempez dans ce bain pendant 15 à 20 minutes.
  4. Répétez cette opération chaque fois que vous êtes stressé ou que vous avez une crise de panique.

6. Un massage
Vous faire un massage à vous-même peut réduire l’intensité et la fréquence de vos crises de panique.

Pour ce massage, utilisez l’huile essentielle d’une plante qui favorise la relaxation : huile de sésame, d’olive ou de coco par exemple.

  1. Chauffez doucement l’huile de votre choix.
  2. Versez de l’huile sur vos épaules, votre nuque, votre dos et le dessous de vos pieds.
  3. Massez votre corps tous les jours ou en cas de besoin.

7. Les thérapies de relaxation

Les thérapies de relaxation comme le yoga et la méditation peuvent vous aider à gérer les crises de panique. Elles font monter dans votre corps le niveau des « hormones du bien-être », comme la sérotonine. En conséquence, elles aident votre corps à gérer les événements stressants, prévenant ainsi les crises de panique. De plus, ces thérapies sont bénéfiques pour votre santé en général.

Pour tirer parti des bienfaits du yoga et de la méditation, vous devez en faire régulièrement et correctement. Faites appel à un expert en matière de yoga pour apprendre les postures et les techniques correctes.

8. Le thé vert

Le thé vert est bon pour votre corps et votre esprit car il contient nombre de vitamines et de minéraux nécessaires pour traiter les crises de panique.

Selon une étude publiée en 2009 dans l’American Journal of Clinical Nutrition, le thé vert réduit aussi le stress. Il stimule la bonne humeur et améliore la concentration.

  1. Versez deux petites cuillères de feuilles de thé vert dans une tasse d’eau chaude.
  2. Couvrez et laissez infuser 5 minutes.
  3. Égouttez, puis ajoutez du jus de citron et du miel.
  4. Buvez ce thé deux ou trois fois par jour.

9. La passiflore

De nombreux herboristes pensent que la passiflore est efficace pour traiter les crises de panique. Cette herbe contient en effet des flavonoïdes comme la chrysine et le benzoflavone qui augmentent la quantité d’acides y-aminobutyrique dans le cerveau, ce qui a pour effet de faire diminuer l’anxiété et le stress.

Note: Vous ne devez pas prendre cette herbe en excès car elle peut perturber vos fonctions mentales et motrices. Elle n’est pas recommandée aux femmes enceintes ni à celles qui allaitent.

10. De l’exercice quotidien

De nombreuses études ont prouvé que pratiquer régulièrement un sport est un excellent traitement contre les crises de panique. Les personnes qui font de l’exercice tous les jours ont moins de crises de panique que celles qui n’en font pas.

L’exercice réduit l’hormone du stress et augmente le taux d’hormones du bien-être. Faire de l’exercice régulièrement, 30 minutes par jour, réduit le stress. Le seul fait de marcher (aussi vite que vous le pouvez) chaque jour peut aider.
Astuces supplémentaires

  • Dormez mieux en adoptant des horaires de sommeil réguliers.
  • Une thérapie peut aider.
  • Utilisez des méthodes de gestion du stress si vos crises de panique sont liées à une tension excessive.
  • Faites plus de breaks par rapport à votre train-train quotidien. Partez en weekends ou en vacances avec votre famille ou des amis.
  • Tenez un journal vous aidera à gérer vos émotions et à repérer les facteurs de stress qui déclenchent vos crises de panique, afin que vous puissiez les gérer.
  • Sortez et profitez de la nature. Faites une promenade dans un parc peu vous aider à vous sentir mieux.
  • Quand vous sentez une crise de panique arriver, buvez un verre d’eau froide pour vous détendre.
Contenus sponsorisés
Loading...
Close