Reconfinement : Les décisions difficiles que pourrait prendre prochainement Emmanuel Macron

Depuis plusieurs mois déjà, la pandémie de coronavirus frappe de plein fouet plusieurs pays du monde. La France, qui avait instauré un confinement de sa population le 17 mars, s’est préparée de façon progressive au déconfinement. Ainsi, à partir du 11 mai, une amélioration de la situation sanitaire a pu être constatée. Seulement, le pays fait face actuellement à un rebond de l’épidémie depuis quelques semaines.

Alors que les élèves préparaient leur rentrée scolaire, plusieurs cas de coronavirus ont été recensés, contraignant les établissements à fermer de sitôt. Face à cette situation préoccupante, le gouvernement pourrait être amené à prendre des décisions “difficiles”. D’après Ouest France, plusieurs mesures pourraient être mises en place pour maîtriser la crise sanitaire. Voici les différentes hypothèses.

La pandémie progresse dans les quatre coins du monde, incitant les dirigeants à instaurer de nouvelles restrictions pour ralentir la transmission du virus entre les habitants. En France, le Premier ministre Jean Castex a pris la parole vendredi depuis Matignon pour appeler la population à faire preuve de vigilance. Il a soulevé la “dégradation manifeste” de la situation sanitaire tout en rappelant aux citoyens que “la solution la plus simple et la moins contraignante (pour maîtriser l’épidémie), c’est d’appliquer les gestes barrières”.

Par ailleurs, le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy avait annoncé le mercredi 9 septembre que le gouvernement “va être obligé de prendre un certain nombre de décisions difficiles dans les huit à dix jours maximum”. Quelles pourraient être ces nouvelles mesures ? Ouest France apporte quelques éléments de réponse.

Quelles sont les décisions possibles ?

Face à une épidémie qui continue de se propager, 42 départements sont classés en zone rouge. Pour cause, le coronavirus y circule activement. “Nous sommes dans une situation à risque”, avait déjà prévenu le ministre de la Santé Olivier Véran le mois dernier. En réalité, ces dernières semaines ont été marqués par une recrudescence des cas de contaminations, mais aussi des admissions à l’hôpital, montrant bien que le virus gagne du terrain dans l’Hexagone. Ce mercredi 9 septembre, le conseil scientifique a tiré la sonnette d’alarme, appelant le gouvernement à prendre les mesures nécessaires pour freiner la propagation du coronavirus.

Jeudi, Emmanuel Macron a réagi depuis la Corse en affirmant que “ce que nous devons faire, c’est nous adapter à l’évolution du virus”. “Nous aurons des décisions à prendre, mais il faut continuer à être exigeants, réalistes, sans céder à quelque panique que ce soit”, ajoute le chef de l’Etat. Suite à l’alerte lancée par Jean-François Delfraissy, le président de la République a indiqué que “le conseil scientifique est dans son rôle, qui est technique”.

Dans ce sens, il a rappelé qu’il revenait aux responsables “démocratiquement élus” de “prendre des décisions” tout en “essayant d’être le plus transparents et le plus clair possible”. Ce vendredi, un conseil de défense consacré à l’épidémie de Covid-19 s’est tenu à l’Élysée. Voici les décisions qui pourraient être annoncées bientôt :

  • Pas de confinement général mais des reconfinements locaux

Chez certains, le confinement a provoqué des attaques de panique et une surcharge émotionnelle sans précédent. Invité sur RTL jeudi matin, le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy a considéré qu’un reconfinement ne serait pas souhaitable. “Le conseil scientifique et moi-même, on est persuadés qu’il ne faut pas revenir à un confinement, que les enjeux ne sont pas que sanitaires (…), les enjeux sont également sociaux et économiques, donc le choix ne sera pas uniquement sanitaire”, a-t-il expliqué. Mais si l’hypothèse d’un confinement général semble écartée, Emmanuel Macron a révélé jeudi que les décisions prises seront déclinées territorialement. Comme l’a expliqué Jean François Delfraissy sur RTL, “il faut tout faire pour essayer de ne pas reconfiner localement”.

  • Une limitation des rassemblements

Interrogé ce jeudi par BFM TV, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a cité La Mayenne comme un exemple à suivre pour freiner l’épidémie. Rappelons que ce département avait fait face à rebond de l’épidémie en été. Et grâce à un ensemble de mesures dont l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes, la situation sanitaire s’est améliorée. Par ailleurs, cette même mesure a déjà été annoncée par le préfet des Alpes-Maritimes, qui a choisi “un encadrement strict de tous les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public”.

  • Un renforcement des mesures pour isoler les malades et pour protéger les personnes à risque

Ce vendredi 11 septembre, Jean Castex a annoncé la réduction de la période d’isolement des malades de Covid-19 et des cas contacts. Ces derniers ne seront amenés à s’isoler 7 jours au lieu des 14 prévus initialement. Toutefois, le conseil scientifique avait considéré qu’en cas “de reprise aigüe de l’épidémie et/ou d’échec de la stratégie d’auto-isolement”, la “mise en place de mesures contraignantes” serait envisagée. Par ailleurs, une seconde décision concernant les personnes à risque, et en particulier les personnes âgées, pourrait être prise. “Il est souhaitable que les personnes âgées n’aillent pas dans un certain nombre de rencontres”, avait indiqué Jean-François Delfraissy sur RTL.

  • La fermeture des bars

Les bars font partie de la liste des endroits qui présentent les plus de risques de contracter le Covid-19. Suite au rebond de l’épidémie, plusieurs préfets ont décidé d’avancer l’horaire de fermeture des bars. Olivier Véran avait annoncé fin juillet qu’une fermeture des bars serait possible si l’épidémie gagne du terrain.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close