Recette : une délicieuse boisson au citron-gingembre pour aider à réduire la douleur, l’arthrite, le mauvais cholestérol et le diabète

Le gingembre est riche en nutriments, dont l’efficacité a été prouvée dans le cadre du traitement de plusieurs maladies. Il est également utilisé pour certain rituels bien-être. C’est un aliment précieux, d’autant plus qu’il est présent en abondance et accessible à tous. Voici comment vous pouvez l’utiliser pour soulager les douleurs articulaires, tout en réduisant le niveau de cholestérol et d’hyperglycémie.

Une boisson parfumée, savoureuse et facile à préparer pour soulager vos tourments. En faire votre nouveau rituel santé vous débarrassera des douleurs qui vous handicapent au quotidien, tout en réduisant votre cholestérolsanguin. Ses bienfaits découlent des ingrédients dont elle se compose, et qui détiennent des vertus incontestables.

Le gingembre

Le gingembre détient de puissantes propriétés analgésiques. Ceci est dû au gingérol, un composé phénolique qui permet d’inhiber l’action pro-inflammatoire des leucotriènes et des prostaglandines : des composantes métaboliques qui sont à l’origine des réactions inflammatoires. Il contient également du gingerenone A, qui fait partie la famille des polyphénols connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires. L’utilisation de ce nutriment est également préconisée dans la prévention du surpoids, selon une étude in vivo. Le gingembre aurait également un effet thermogénique, c’est-à-dire qu’il favoriserait le métabolisme des lipides et des glucides par le moyen de la dépense énergétique. Il  est également connu pour son rôle de prévention contre le mauvais cholestérol ainsi que la réduction du niveau de ce dernier dans le sang, vous prévenant ipso facto des risques de maladies cardiovasculaires. 

Le citron

Le citron contient de la vitamine C qui participe à la synthèse de noradrénaline, (un neurotransmetteur) limitant ainsi le stockage des graisses. Il a également un effet hypoglycémiant, c’est-à-dire la réduction de l’index glycémique dans le sang ce qui vous aide à éviter les grignotages entre les repas favorisant ainsi la perte de poids. Cette vertu est relative à la présence de la naringine et de la naringénine. Ce sont des flavonoïdes aux propriétés anti-inflammatoires. C’est la raison pour laquelle il est préconisé dans le traitement des douleurs articulaires, notamment en cas d’arthrose. Le citron est également riche en antioxydants, ce qui en fait un allié précieux pour baisser le niveau du cholestérol dans le sang.

La cannelle 
Consommez quotidiennement, cette épice est réputé réduire le niveau de sucre dans le sang d’après de nombreuse études cliniques 

Préparation :

Pour cela, il vous faut :

·      1 racine de gingembre frais
·      3 citrons
·      1 citron vert
·      1 pincée de cannelle 
·      450 ml d’eau

·      115 ml d’eau pétillante

Mettez l’eau dans une casserole et portez là à ébullition. Ajoutez-y le gingembre râpé, réduisez le feu et laissez mijoter pendant 5 minutes. Retirez du feu puis laissez de côté pendant 20 minutes. Pressez le jus des citrons sans oublier d’en récolter le zeste. L’écorce de citron contient une grande partie de ses nutriments. Faites-en de même avec le citron vert. Ajoutez-y de l’eau, la cannelle puis mélangez le tout avec le gingembre infusé. Gardez cette boisson au frais. Vous pouvez faire une cure d’une semaine de cette boisson, en la prenant le matin à jeun et le soir avant de vous coucher. Vous pouvez sucrer ce mélange en utilisant du miel, qui est également connu pour ses propriétés hypoglycémiantes et anti-inflammatoires. Il est toutefois nécessaire de l’utiliser avec précaution pour les personnes atteintes diabète type 2. 

Mise en garde 

Il est déconseillé de prendre du citron en cas de brûlures ou d’ulcères d’estomac, ainsi qu’en cas d’allergies aux agrumes. 

Le gingembre est déconseillé aux femmes enceintes, aux personnes souffrant de maladies du sang, à celles souffrant de diabète et aux personnes chétives.

Cette boisson est un remède préventif et peut être utilisée comme traitement complémentaire. Néanmoins, si votre cas nécessite un suivi médical, n’hésitez à faire appel à un professionnel de santé.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close