Recette du thé au gingembre pour dissoudre les calculs rénaux, nettoyer le foie et éloigner les maladies

Recette du thé au gingembre pour dissoudre les calculs rénaux, nettoyer le foie et éloigner les maladies


Recette du thé au gingembre pour dissoudre les calculs rénaux

Utilisé depuis plus de 5000 ans, le gingembre est extrêmement apprécié pour ses nombreux bienfaits. Riche en minéraux, en phosphore, en magnésium, en calcium et en fer, cette plante est l’équivalent d’un trésor dans votre cuisine. Anti-inflammatoire, antifongique, antiparasitaire, antiviral et antibactérien ultra-puissant, le gingembre soulage les douleurs articulaires, nettoie le foie, prévient les calculs rénaux, lutte contre les cellules cancéreuses, facilite la digestion, renforce votre immunité et améliore la santé cardiovasculaire. Dans cet article, nous vous proposons la recette d’un thé au gingembre qui fera un bien fou à votre corps !

Le gingembre pour guérir les calculs rénaux

Boire des boissons à base de gingembre permet de prévenir les calculs rénaux en vous maintenant hydratés. En effet, plus le corps est bien hydraté, plus les reins fonctionnent de manière optimale et plus ils expulsent les toxines par l’urine. En somme, les urines permettent de débarrasser les reins des minéraux qui s’y accumulent et donc permettent d’éviter la formation des calculs. 

Vous pouvez ajouter quelques gouttes de citron fraîchement pressé pour profiter de plus de bienfaits. 

Le gingembre pour protéger votre foie

Plusieurs études ont affirmé que le gingembre avait des propriétés hépato protectrices. Car en aidant vos reins à fonctionner correctement, ce puissant remède empêche par conséquent les toxines de s’accumuler dans votre foie. 

Le gingembre pour ses propriétés anticancéreuses 

Le gingembre agirait en induisant l’apoptose (mort cellulaire) des cellules cancéreuses tout en épargnant les cellules saines. 

En effet, il existe un composé dans le gingembre, appelé 6-gingérol, qui a suscité l’intérêt de la communauté scientifique.  Ce dernier étant considéré comme un potentiel agent anticancéreux, il stopperait la prolifération des cellules cancéreuses et préviendrait l’angiogenèse du tissu tumoral. 

Le gingembre pour combattre le rhume 

Antiviral et antibactérien reconnu, le gingembre combat efficacement les infections causées par les bactéries et les virus, particulièrement lorsqu’il s’agit des virus qui causent le rhume, la grippe et l’herpès labial. C’est également un excellent moyen de renforcer votre système immunitaire. 

En outre, le gingembre traite également certains symptômes liés au rhume et à la grippe, tels que les maux de têtes, les courbatures musculaires, les maux d’estomac et la diarrhée. 

Autres propriétés du gingembre 

Consommé frais ou moulu, le gingembre a des vertus considérables sur tout l’organisme notamment pour : 

  • Soulager les douleurs de l’arthrose
  • Tuer les parasites
  • Soulager les douleurs menstruelles
  • Réduire le risque d’accident vasculaire cérébral
  • Apaiser les nausées matinales
  • Atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie
  • Réduire les douleurs musculaires et articulaires
  • Aider à traiter l’asthme

La recette du thé au gingembre

Ingrédients

  • ½ cuillère à café de gingembre moulu
  • ½ cuillère à café de curcuma moulu
  • 1 cuillère à café de lait de coco
  • 1 tasse d’eau 
  • ½ cuillère à café de jus de citron
  • ½ cuillère à café de miel (facultatif)

Préparation 

Dans une petite casserole, faîtes bouillir l’eau. Ajoutez ensuite le gingembre et le curcuma puis laissez mijoter à feu moyen pendant environ 10 minutes. Baissez le feu, ajoutez le lait de coco et laissez mijoter. Retirez du feu avant ébullition et ajoutez le jus de citron. 

Filtrez votre boisson et si vous le souhaitez ajoutez-y du miel quand elle aura tiédie pour adoucir la saveur. Bonne dégustation ! 

Mises en garde

Le gingembre est déconseillé aux femmes enceintes, aux diabétiques, aux personnes chétives et celles souffrant de maladies du sang. Fait rarissime, mais certaines personnes présentent des allergies au gingembre. Si vous n’avez pas l’habitude d’en consommer et que vous constatez des réactions allergiques après avoir bu ce thé, arrêtez immédiatement et consultez votre médecin. 

Comme le curcuma est un fluidifiant naturel, il est important de ne pas le consommer si vous prenez un traitement anticoagulant ou si vous venez de vous faire opérer. Si vous souffrez de maladie de la vésicule biliaire, cette boisson vous est déconseillée.


Loading...