Recette de thé à l'origan pour guérir les maux de gorge, la sinusite et les infections

Recette de thé à l’origan pour guérir les maux de gorge, la sinusite et les infections


Recette de thé à l'origan guérir les maux de gorge

L’origan tire son nom du grec oros ganos (la joie des montagnes). Ses vertus thérapeutiques sont nombreuses ; il est tonifiant, renforce les défenses immunitaires pour lutter contre les infections, facilite le transit, adoucit la gorge, désencombre les bronches ou encore élimine les démangeaisons.

L’origan a toujours été traditionnellement utilisé comme remède maison pour de nombreux maux. Il contient de nombreux composés importants, dont la quercétine, la lutéoline-7-O-glucoside, l’apigénine-7-O-glucoside, la lutéoline, l’apigénine et l’acide rosmarique.

Richesse de l’origan

L’origan moulu est une excellente source de vitamine K, nécessaire pour la fabrication de protéines qui jouent un rôle dans la coagulation du sang et pour la formation des os. L’origan moulu est également riche en fer qui est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang, en calcium qui contribue à la formation des os, des dents et au maintien de leur santé, en manganèse qui agit comme cofacteur de plusieurs enzymes et prévient les dommages causés par les radicaux libres, en vitamine E qui est un antioxydant majeur, protégeant la membrane qui entoure les cellules immunitaires du corps.

L’origan fait partie des plantes très utilisées en phytothérapie (infusions ou huiles essentielles). Il agit comme un antalgique, un anti-inflammatoire, un antiseptique, un antibactérien et un antioxydant. En effet,  l’origan est composé de plusieurs phytonutriments tels que le thymol et l’acide rosmarinique qui se sont avérés être des antioxydants extrêmement précieux. 

Bienfaits de l’origan

L’origan agit comme un : 

  • Anti-infectieux : l’huile essentielle d’origan est principalement utilisée pour son incroyable pouvoir anti-infectieux. En stimulant le système immunitaire, elle permet de lutter contre les infections de l’hiver comme la sinusite, la bronchite, le rhume ou la grippe et les maux de gorge. L’origan peut également être utilisé comme infusion.
  • Anticancéreux : Selon de nombreuses études, il a été démontré que l’origan peut combattre le cancer. Il contient de la quercétine, une substance phytochimique connue pour ralentir la croissance du cancer et favoriser l’apoptose. L’apoptose étant la destruction de cellules devenues inutiles ou potentiellement dangereuses par un processus de suicide cellulaire.
  • Antibactérien : l’origan permet de réduire les infections d’origine bactérienne.
  • Réducteur de ballonnements et de flatulences, améliore le transit et soulage les troubles digestifs. Il permet également d’améliorer l’appétit et soulager les règles douloureuses.
  • Tonicardiaque : il stimule et excite l’organisme. Il est recommandé en cas d’asthénie ou de grosse fatigue.

Dans une étude publiée dans International Food Journal of Sciences and Nutrition en 2007, il a été démontré que la consommation de thé à l’origan a des effets antioxydants et entraîne une baisse du taux du mauvais cholestérol. 

Cependant, d’autres bienfaits sont liés à la consommation du thé à l’origan, à savoir : la toux, les maux de tête, les problèmes bronchiques, le gonflement des glandes, la dépression, les poux, les verrues, le pied d’athlète, l’eczéma, l’infection de l’oreille, les entorses, la maladie de Lyme, l’indigestion, les problèmes urinaires, les allergies, les brûlures, les saignements, la constipation, les parasites et les champignons.

Recette de thé à l’origan :

  • 4 à 6 cuillères à soupe de feuilles d’origan frais
  • 2 ½ tasses d’eau
  • 1 cuillère à soupe de miel bio
  • Filtre à thé

Préparation :

Faire bouillir l’eau dans une casserole pendant 10 minutes. Ajouter les feuilles d’origan et laisser infuser pendant cinq minutes. Filtrer et ajouter le miel.

A boire chaud pour profiter au maximum de ses bienfaits.

Mises en garde : 

  • Vu la teneur de l’origan en vitamine K, il est conseillé aux personnes qui prennent des médicaments anticoagulants, d’adopter une alimentation dans laquelle le contenu en vitamine K est relativement stable. L’origan devrait donc être utilisé comme assaisonnement seulement.
  • Il est conseillé également de ne pas utiliser l’origan pendant la grossesse.
  • L’origan est également déconseillé aux personnes allergiques. L’origan et les lamiacées en général contiennent un composé (linalol) fortement allergène sur des terrains sensibles.

Loading...