Réaliser une crème pour hydrater la peau en hiver

Une recette simple et naturelle pour fabriquer soi-même une crème ultra hydratante et passer un hiver tout en douceur.

aloe vera

Gel d’Aloe vera – Source : spm

Ingrédients pour 100 ml de crème (issus de l’agriculture biologique)

  • 2 cuillerées à soupe d’huile végétale de jojoba,
  • 4 cuillerées à café d’huile de bourrache (ou onagre),
  • 2 cuillerées à café d’huile végétale de coco,
  • 6 cuillerées à soupe d’hydrolat de verveine exotique,
  • 2 cuillerées à soupe de gel d’Aloe vera,
  • 1 cuillerée à café de lécithine de soja (en vente en pharmacie, permet de stabiliser les émulsions, donc d’empêcher la crème de déphaser),
  • 1 cuillerée à soupe de Maïzena (épaississant),
  • 15 gouttes d’huile essentielle de myrte.
noix de coco

Noix de coco – Source : spm

Fabrication

1- Mélanger les huiles végétales (jojoba, bourrache et noix de coco) avec de la lécithine de soja . Plonger le récipient dans un bain-marie à 50°C. Laisser chauffer 1-2 minutes le temps d’avoir une température homogène puis tiédir pendant une demi-heure dans le récipient permettant de fondre l’huile de noix de coco qui est solide à 20°C. Retirez du bain-marie, touillez et laissez reposer une autre demi-heure (si la lécithine en granules est non moulue, alors laissez reposer quelques heures). Touillez bien le mélange obtenu.

2- Pendant ce temps, mélanger l’hydrolat de verveine exotique avec le gel d’Aloe vera. Quand le mélange est homogène, tiédir au bain-marie (comme pour la phase huileuse) et rajouter la Maïzena (si vous voulez une crème plus matifiante). Bien mélanger.

3- La crème choisie n’étant pas grasse, l’émulsion sera du type huile dans l’eau, c’est-à-dire qu’on va verser le mélange huileux dans le mélange aqueux (hydrolat).

4- Fouettez au batteur électrique jusqu’à obtenir une crème lisse et homogène. Ajouter dans ce mélange 15 gouttes d’huile essentielle de myrte. Mélanger à nouveau. Fermer le récipient, l’étiqueter et le conserver au frigo.

Utilisation

Appliquer une noisette de crème sur le corps et faire pénétrer par un massage doux.

huile de bourrache

Huile de bourrache – Source : spm

Les actifs

L’huile de jojoba (Simmondsia chinensis seed oil) est choisie pour ses vertus nourrissantes et réparatrices des épidermes malmenés. Cette huile a un toucher non gras. Elle pourra être utilisée en complément de la crème sur les zones de peau soumises à frottements.

L’huile de bourrache (Borago officinalis seed oil) améliore l’élasticité et la souplesse de la peau, aide au renouvellement cellulaire, protège des UV nocifs.

L’huile de noix de coco (Coco nucifera oil) est hydratante, protectrice des épidermes malmenés et émolliente, elle permet ensuite de stabiliser le mélange des phases huileuses et aqueuses.

Le gel d’Aloe vera (Aloe barbadensis leaf juice) est un accompagnement antioxydant pour soulager les problèmes de peau et éviter les peaux sèches, irritées et déshydratées.

L’hydrolat de verveine exotique (Litsea cubeba fruit water) apporte une senteur délicate et agréable. Il donne un « coup de fouet » aux peaux fatiguées en resserrant les pores. Après utilisation de la quantité nécessaire à la fabrication de la crème pour le corps, cet hydrolat complètera le démaquillage en nettoyant la peau des impuretés et des traces de pollution.

L’huile essentielle de myrte (Myrtus communis oil) est l’alliée des jambes de gazelle, de la fuite des capitons, des soins des peaux fatiguées, stressées.

Lire aussi 8 recettes à réaliser pour le bain pour prendre soin de sa peau

Contenus sponsorisés