Le quinoa, l’aliment le plus sain de tous les temps

Le quinoa a commencé à pousser il y a 3.000 ou 4.000 ans dans la région des Andes et redevient populaire aujourd’hui. Etant donné qu’il est considéré comme l’un des aliments les plus sains de tous les temps, il n’est pas surprenant que l’année 2013 ait été déclarée « année du quinoa ».

Ceci dit, il demeure quelque peu mystérieux. Même s’il est cuit et consommé comme une céréale, le quinoa est apparenté aux épinards, aux blettes et aux betteraves. Les graines sont La partie comestible. Elles ressemblent à du riz. Le quinoa est sans gluten.

Quel est son secret ? Le quinoa est une source unique de protéines et contient tous les acides aminés.

Il existe plus d’une centaine de variétés de quinoa. Les plus commercialisées sont le blanc, le rouge et le noir. On le recommande aux personnes qui souffrent de migraines, car il contient du magnésium qui détend les vaisseaux sanguins, et de la riboflavine, qui améliore l’énergie du cerveau et des muscles.

En tant que céréale complète, le quinoa contribue à la bonne santé du système cardiovasculaire. Les scientifiques ont, en effet, découvert que la consommation quotidienne de céréales complètes réduit le risque de crise cardiaque de 29%. Elles sont recommandées aux femmes ménopausées qui ont un taux de cholestérol et une tension artérielle élevés et autres symptômes de maladies cardiovasculaires. En en consommant au moins six fois par semaine, on ralentit l’artériosclérose et la sténose.

Des recherches en matière de diabète ont aussi montré qu’une consommation régulière de céréales complètes fait baisser le diabète de type 2.

De plus, des recherches concernant l’asthme et les allergies chez les enfants ont confirmé que les céréales complètes réduisent de 50% le risque d’asthme chez l’enfant.

Par ailleurs, la haute teneur en cuivre du quinoa contribue à la production de mélatonine, un pigment de la peau, et à la formation d’hémoglobine.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close