x

Qu’est-ce que le sexe vanille et pourquoi l’aimons-nous ?

L’expression « sexe vanille » est utilisée pour définir des rapports sexuels sans avoir recours à des gadgets, accessoires ou encore à une tierce personne. Il s’agit littéralement de relations sexuelles n’impliquant ni rebondissements, ni fétichisme ou sadomasochisme. C'est du sexe ordinaire, classique englobant la douceur, la tendresse et le romantisme. A l’heure où la pop culture propose une sexualité faisant appel à une imagination sans limites, de nombreuses personnes se retournent vers le sexe vanille et semblent l’assumer. Pourquoi est-il tant apprécié ?

Le sexe vanille est de plus en plus apprécié. Source : au féminin

Bandage des yeux, menotte au poignet, sextoys, costumes, vidéo érotique, pratiques sado-maso (BDSM) ou encore sexe à plusieurs, tout est permis pour sortir de la routine sexuelle et assouvir ses fantasmes. Les scénarios pornographiques incitent certains à recourir à la performance sexuelle et éviter la routine. Pour autant le sexe vanille est rassurant et réconfortant, explique Charlotte Tourmente, médecin et sexologue.

Le sexe vanille, boudé par certains

En prononçant le terme « sexe vanille », on pense instinctivement à la position du missionnaire. Le concept de « Vanilla sex » ou sexe tendre et doux sans surprise comme le serait la vanille, n’emporte pas l’approbation générale. La raison en est que la plupart ont peur de tomber dans l’amour ennuyeux et routinier et de subir son impact dans leur vie de couple. On fait appel alors à notre imagination pour pimenter la vie sexuelle et introduire de nombreuses positions acrobatiques, qui au final laissent peu de place au réel rapprochement entre les deux partenaires et ne permettent pas de profiter de la présence de l’autre.

Sur ce point, la sexologue affirme que dans notre société consommatrice, où la nouveauté est demandée et demeure plus intéressante, on recherche une sexualité plus osée et moins conventionnelle. Pour autant, elle ne correspond pas à tous les couples et ne permet pas l’épanouissement sexuel à coup sûr. L’experte ajoute que si la position du missionnaire peut sembler ennuyeuse à certains, en réalité elle peut apporter beaucoup de plaisir, dépendamment de la façon dont elle est pratiquée.

La pornographie n’aidant pas, cette dernière met en scène du sexe devenu produit commercial ainsi que des positions spectaculaires et non une sexualité ordinaire et romantique pratiquée par tous. Ajouté à cela l’impact de la société qui évolue et qui impose la variété et la découverte en tout genre. Tout cela fait que dans le couple, la routine et l’ennui ont mauvaise réputation. Pour autant, ils ne sont pas inévitables comme le mentionne la sexologue. Le bisou et le « je t’aime » du matin avant d’aller travailler, le câlin du soir avant de dormir, le sexe du week-end, font partie d’une routine partagée avec l’être aimé et qui fait du bien.

Le sexe vanille rassure et réconforte

De nombreuses femmes interrogées par le magazine InStyle, sont d’accord pour dire que le sexe vanille est plus intime et plus tendre que le sexe torride. L’une d’entre elles a avoué le préférer au sexe « hard », puisqu’il permet aux deux personnes d’être face à face. Avec la position du missionnaire, la femme se sent protégée et elle l’apprécie d’autant avec la personne qu’elle aime. Avec les préliminaires qui sont omniprésents, la stimulation du clitoris et des zones érogènes, la sensualité débordante, les caresses, les mots coquins, une bonne lubrification, des pratiques sexuelles comme le cunnilingus ou la fellation, le rapport sexuel ne peut qu’entrainer des ébats sensuels et augmenter le plaisir et le désir sexuel pour une bonne pénétration et un orgasme assuré.

Pour sa part, Jessica Migala, journaliste pour Women’s Health, écrit que le sexe vanille est un rapport sexuel rassurant et réconfortant. On n’a pas besoin de sortir la lingerie sexy ou d’inventer un jeu de rôle élaboré pour se sentir satisfait sexuellement. Il suffit de rester soi-même sans avoir la pression. Le sexe vanille n’est pas synonyme de lumière éteinte et de gémissements étouffés. C’est faire l’amour en se sentant parfaitement à l’aise avec son partenaire et surtout en confiance. A ce propos, la sexologue Charlotte Tourmente, ajoute que la sexualité routinière ou la sexualité normale est celle qui est adoptée lorsque le couple est fatigué ou pressé. Elle fonctionne et procure un plaisir satisfaisant. Lorsque les couples enchaînent lors de l’activité sexuelle le même schéma sexuel, cela ne posera aucun problème, pour peu que cela convienne aux deux partenaires et leur procure du plaisir.

Un baiser doux, c’est tellement vanille !

Mieux on connaît la personne et mieux c’est, sous la couette. On peut ainsi se détendre et être vrai et authentique. C’est aussi meilleur dans un lit où les deux partenaires expriment leur amour avec leur corps dans le confort, au chaud. « Le sexe vanille peut être spectaculaire s’il est intime et laisse place aux émotions », explique Sue McGarvie, sexothérapeute. D’autant plus que la sexualité féminine est en relation étroite avec les émotions ; une femme ne fera jamais l’amour si elle est en colère contre son partenaire. L’avantage du sexe vanille, c’est de faire du sexe d’une manière mécanique sans qu’il soit dénué de plaisir, de tendresse. On n’a pas de surprise et on sait ce qui nous fait du bien. On l’adopte machinalement mais avec amour, désir et envie. C’est une routine, certes, mais une routine excitante qui n’a rien de péjoratif.

La sexologue Jessica Migala, ajoute cependant que varier les plaisirs n’est pas à bannir. Pour que l’homme puisse assurer davantage de plaisir à la femme, il convient d’associer les stimulations du clitoris et préférer les positions dans lesquelles elle se sent le plus à l’aise, sans pour autant céder aux injonctions et à la performance. Apporter de la variété de temps à autre peut être salvateur et stimuler davantage le désir et le plaisir. Pourquoi alors ne pas ajouter à la vanille, un goût de fraise ou de chocolat ?

Il n’est pas nécessaire d’être un adepte du BDSM pour être satisfait au lit

Si le fait d’avoir des relations sexuelles douces et tendres procure du plaisir au couple, il faut continuer. Cela permet aux partenaires de savourer les nuances et de les affiner à leur gré. Il n’est pas élémentaire d’être un fan du BDSM pour faire l’amour incroyablement. Faire des choses avec lesquelles on n’est pas à l’aise n’est pas recommandé. Pour avoir une relation sexuelle épanouie, il faut stimuler l’envie de faire l’amour que ce soit chez la femme ou chez l’homme. Rapport vaginal, sexe anal, se masturber devant son amant, un bon nombre de rapports sexuels peuvent pimenter la vie du couple et entretenir des relations sexuelles passionnantes. Il est recommandé de toujours attiser le désir, exciter le partenaire et faire l’amour sans tabou pour un plaisir partagé. D’ailleurs, plus on fait l’amour, plus la libido augmente. La séduction ne doit jamais cesser au sein du couple.

Il faut stimuler ce qui nous procure du bien et nous nourrit et adopter quelques petites variétés de positions sexuelles romantiques. Avec le kamasutra, on dispose de nombreuses variantes.

– La levrette romantique

La levrette romantique. Source : cosmopolitan

Il s’agit d’une variante de la levrette. En position allongée sur le ventre, la femme est pénétrée par derrière par son homme. La levrette est ainsi romantique et passionnée. Monsieur peut ainsi embrasser et caresser madame sur le dos et la nuque ; il peut aussi lui faire un massage. La sodomie peut aussi être pratiquée avec cette position. La pénétration vaginale sera à son maximum et certaines femmes peuvent apprécier cette position qui les fera jouir.

– Le bretzel passionnel

Le bretzel passionnel. Source : cosmopolitan

L’homme et la femme sont à genoux, face à face et mettent leur pied opposé à plat pour s’unir. Le coït sera coquin et romantique et l’excitation sexuelle sera à son apogée. Cette position permet d’augmenter la pénétration et le rapport physique sera plus excitant.

– Position de l’union de l’aigle

Position de l’union de l’aigle. Source : resize-elle

Sur le côté, les deux partenaires sont allongés l’un en face de l’autre. La femme enroule ses jambes autour de la taille de son partenaire. Avec cette position, faire l’amour devient un plaisir et l’acte amoureux est plein de complicité ce qui permet de faire monter le désir ; les ébats sont donc torrides. Cette position permet d’avoir des rapports sexuels satisfaisants pour faire durer le plaisir.

Position du nœud coulant

Position du nœud coulant. Source : doctissimo

C’est une position difficile certes mais belle à la fois. C’est une expérience unique qui accroche les deux amants. Elle permet à l’homme de pénétrer plus facilement sa partenaire et de faire monter l’excitation sexuelle chez cette dernière par son regard de braise. Même si cette position ne peut pas se faire sous la couette, elle permet d’entretenir des rapports intimes très rapprochés pour un plus grand plaisir sexuel.

Contenus sponsorisés
Loading...