x

Comment prévenir la sensibilité dentaire ?

La sensibilité dentaire est la douleur qu’on peut ressentir lorsque nous consommons des boissons ou des aliments chauds, froids ou sucrés. Elle peut être également ressentie en respirant de l’air froid.

La sensibilité dentaire, un mal courant

La sensibilité dentaire apparaît à la suite d’une exposition progressive de la dentine. Celle-ci est la partie la plus tendre des dents, elle est située sous l’émail dentaire. La dentine est constituée de milliers de petits tubes, les tubuli, qui renferment des terminaisons nerveuses et sont remplis de liquide. Lorsque ce liquide entre en contact avec la chaleur ou le froid, il provoque une réaction des terminaisons nerveuses et entraine ainsi une sensation désagréable se traduisant par des élancements brefs mais intenses.

La sensibilité dentaire connue aussi sous le nom d’hypersensibilité de la dentine peut survenir subitement ou graduellement avec le temps. Elle touche des personnes de tous les âges.

Quelles sont les causes de la sensibilité dentaire ?

–  Un brossage vigoureux

Certaines habitudes d’hygiène bucco-dentaire peuvent éroder l’émail comme le fait de se brosser les dents trop fréquemment et de manière vigoureuse, en utilisant une brosse à dents à poils durs. Ces habitudes peuvent également provoquer une rétraction de la gencive, entraînant une exposition de la dentine et une hypersensibilité dentaire.

–  La rétraction de la gencive :

Lorsque les gencives se rétractent, les surfaces radiculaires menant jusqu’au centre nerveux de la dent peuvent être exposées. La rétraction gingivale est une maladie très courante ; elle touche plus de 70% de la population avant l’âge de 65 ans.

–  L’érosion de l’émail :

Le contact avec des aliments acides comme les agrumes peut ramollir l’émail des dents et entraîner sa dégradation durant le brossage.

–  Le grincement des dents :

Si vous grincez des dents durant votre sommeil, ou si vous serrez les dents toute la journée, vous pouvez user l’émail de vos dents et, par conséquent, mettre à nu la dentine.

–  Des gencives malades

Si votre gencive est douloureuse, gonflée, ou si elle a tendance à saigner, vous risquez de souffrir d’hypersensibilité dentaire. En effet, lorsque la gencive est affaiblie, on peut ressentir une sensibilité dentaire due à l’exposition de la dentine.

Comment prévenir la sensibilité dentaire ?

La prévention de la sensibilité dentaire commence par la diminution de la consommation des aliments et boissons acides. Elle se fait également par le maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire pour prévenir la rétraction gingivale, par un brossage doux et par l’utilisation de la soie dentaire.

L’utilisation quotidienne d’un dentifrice pour dents sensibles est recommandée car il agit instantanément en bloquant la douleur à la source. Il créera une barrière protectrice de longue durée, qui agit comme un bouclier contre la sensibilité dentaire.

Contenus sponsorisés
Loading...