Quelles plantes pour mieux dormir ?

La nature est une pharmacie à ciel ouvert qu’on a tendance à sous-estimer. Voici quelques plantes dont l’efficacité est prouvée pour améliorer le sommeil.

valeriane

La valériane – Source : spm

Quelques plantes à essayer

La phytothérapie est toujours le premier recours en matière de troubles du sommeil, elle remplace merveilleusement bien les molécules chimiques des somnifères de synthèse. Ces somnifères étaient à la mode il y a quelques années, mais ne sont plus très recommandés, ils peuvent perturber la chimie cérébrale, créer des addictions et même des troubles dépressifs.

Dans la phytothérapie, ce sont les propriétés sédatives (ou calmantes) de certaines plantes qui en font d’excellents somnifères naturels. La valériane, la passiflore, le houblon, la mélisse et l’aubépine figurent en tête de liste. L’utilisation de la mélisse et de la valériane demande des précautions particulières. Il ne faudrait pas les associer à d’autres médicaments sans l’avis de votre médecin ou d’un naturopathe spécialisé en phytothérapie.

Le tilleul, la verveine, la fleur d’oranger, la camomille, ou le romarin sont plus communes. En tout cas, il y a une grande variété de plantes qui peuvent réellement transformer votre quotidien en facilitant l’entrée dans le sommeil.

Le tilleul est surnommé somnifère naturel car il possède des vertus apaisantes et sédatives scientifiquement prouvées.

On le retrouve d’ailleurs dans la plupart des compléments alimentaires destinés à améliorer la qualité du sommeil.

La puissance des plantes

Les plantes représentent bien plus que de simples végétaux qui poussent de façon anarchique sur la planète Terre. Il s’agit de véritables puissances spirituelles selon certaines approches.

Si on prend le temps d’observer le monde végétal, on va découvrir une grande variété de formes de vie, mais surtout d’intelligences. La complexité des relations que les végétaux ont les uns avec les autres, mais également la complexité de la vie qui se déroule en permanence sous nos pieds dans les sols, avec les milliards de micro-organismes qu’ils contiennent, ne peut que nous pousser à admirer le génie de Mère Nature

On vous invite tout simplement à admirer ce génie et à essayer plusieurs plantes pour trouver la plante, ou la meilleure combinaison de plantes qui puisse réellement améliorer votre sommeil.

Ainsi, votre quotidien sera transformé : vous aurez plus de vitalité, plus de concentration pour effectuer vos tâches quotidiennes, et moins de fatigue en fin de journée.

huile essentielle lavande001

Huile essentielle de lavande – Source : spm

Et si les infusions ne sont pas efficaces ?

D’abord, il faut essayer plusieurs plantes pour trouver celle qui vous convient le mieux, c’est-à-dire qui va donner le meilleur résultat selon votre constitution physiologique, énergétique et selon votre métabolisme. Ce n’est pas parce qu’une plante est efficace pour une personne qu’elle le sera systématiquement pour vous.

Il y a des affinités entre les êtres humains et les plantes qu’il faut apprendre à découvrir peu à peu. Également, il y a les huiles essentielles qui sont très faciles à utiliser et peut-être plus efficaces, car ce sont des concentrés des bienfaits de la plante que vous trouverez dans des petits flacons.

Attention, les huiles essentielles sont extrêmement sensibles à la chaleur et au soleil. Il ne faut pas dépasser une ou deux gouttes pour commencer, pour détecter une éventuelle allergie. Par exemple, une goutte d’huile essentielle de verveine ou de lavande à ajouter à une petite cuillère de yaourt ou de miel, ensuite vous pouvez passer à 3, 4 ou 6 gouttes. Écoutez votre organisme, il sait ce qui lui convient le mieux. Un diffuseur d’huiles essentielles à placer dans la chambre à coucher est une bonne idée également à essayer, ou tout simplement quelques gouttes sur les draps et les tapis de la chambre.

verre boissons gazeuses

Des verres avec des boissons gazeuses – Source : spm

Les boissons à éviter

En cas de problèmes de sommeil, il est fortement recommandé d’éviter les boissons gazeuses, le café, le thé ou encore les boissons alcoolisées pendant un certain temps au moins, notamment l’après-midi et en soirée.

Ces boissons peuvent en effet perturber la chimie cérébrale et annuler l’effet des plantes relaxantes.

Lire aussi Comment utiliser l’aubépine pour bien dormir ?

Contenus sponsorisés