Quelle est la taille moyenne d’un pénis ?

Un quart des hommes qui consultent pour un problème sexuel ne sont pas satisfaits de la taille de leur pénis. Pourtant, la quasi totalité de ces patients de sexe masculin ont une taille de verge qui correspond parfaitement à la moyenne. Quelle est la taille moyenne d’un pénis ? Pourquoi cette question interpelle-t-elle autant d’hommes ? La longueur du sexe est-elle réellement un gage de virilité ? Réponses.

Bien que la taille et la circonférence du pénis n’aient pas d’influence sur le plaisir sexuel, la grandeur moyenne du pénis est sujette à beaucoup de questionnements chez la majorité des hommes. Cette angoisse remonte généralement à l’adolescence et peut malheureusement perturber leur vie sexuelle. Pour cause, beaucoup d’hommes redoutent de ne pas donner du plaisir à leur partenaire à cause de la taille de leur phallus. Pourtant, à en croire la sexologue clinicienne Sandra Saint-Aimé, sa longueur n’est pas un facteur impliqué dans la dimension du plaisir ni dans l’atteinte de l’orgasme lors d’un rapport sexuel. « Un homme peut avoir des relations sexuelles, ressentir du plaisir et atteindre l’orgasme peu importe la taille du pénis » assure l’experte au Journal des Femmes. D’ailleurs, nombreux sont ceux à surestimer la taille normale de leurs organes génitaux. 

Les hommes surestiment la taille moyenne du pénis 

La longueur normale du pénis fait l’objet de nombreux préjugés. Dans un article, le journal Medical News Today s’est basé sur de nombreuses études effectuées sur le sujet et a révélé que 45% des hommes seraient persuadés d’avoir un petit pénis. Si les participants à ces études avaient tendance à voir leur verge plus petite que celle des autres, ces chiffres sont révélateurs de la perception complètement erronée que beaucoup d’hommes ont de leur anatomie. Pour preuve, une enquête réalisée sur 67 participants convaincus d’avoir un pénis trop petit. Selon les chercheurs, la totalité de ces hommes avaient un sexe de mesure moyenne. Cette dysmorphophobie serait une question de perspective. Un homme qui regarde son pénis d’en haut aura l’impression qu’il est plus petit qu’une personne qui le voit de loin. Le poids jouerait également un rôle dans cette fausse représentation. Plus un homme est en surpoids, plus le pénis aura l’air de petite taille en érection. 

Comment mesurer la taille du pénis ? 

Au-delà d’un simple comparatif, connaître la taille de son pénis est essentiel pour choisir au mieux ses préservatifs. La circonférence est également un élément à tenir en compte pour l’évaluer. Pour cela, utilisez une règle rigide. Mesurez la taille de votre pénis lorsqu’il est à l’état flaccide ou flasque. Mesurez ensuite la taille en érection en partant du pubis ou des testicules jusqu’au bout du gland. Pour connaître la circonférence de votre phallus, enroulez un mètre ruban souple sur la base de votre pénis en érection.  

Quelle est la taille moyenne du pénis ? 

De nombreuses études se sont penchées sur cette question qui taraude les hommes. Au repos, les dimensions standard du pénis d’un adulte varient entre 9 et 10 centimètres de long pour une circonférence moyenne de 9,31 cm. Pour arriver à ces conclusions, des chercheurs britanniques ont mené une étude publiée dans la revue d’urologie spécialisée British Journal of Urology sur 15 521 sujets de sexe masculin âgés de 17 ans et plus. Les scientifiques affirment que lorsque le pénis est en érection, la fourchette des dimensions moyennes varie entre 13 et 13,5 centimètres de long pour une grosseur moyenne d’environ 11 à 12 centimètres. D’ailleurs, les auteurs précisent que contrairement aux idées reçues, il n’y aurait pas de corrélation entre les proportions du sexe masculin et la taille de l’homme. Un homme de grande taille n’a forcément un pénis plus grand qu’un homme de taille moyenne. Si ces données ont été jugées incomplètes comme le souligne l’Express, l’Académie nationale de chirurgie a donné le même son de cloche. Citée sur Slate, la société savante française a sensibilisé le public aux risques que peut représenter une intervention chirurgicale « correctrice du pénis ». Selon leurs données, l’organe génital masculin mesure en moyenne entre 9 et 9,5 cms au repos pour une largeur moyenne qui varie entre 8,5 et 9 centimètre au sommeil. 

Quand peut-on parler de micropénis ? 

Alors que certains sont persuadés que la taille idéale correspond aux standards des films pornographiques, certains hommes sont persuadés d’avoir un micro pénis et qu’ils gagneraient à allonger la taille de leur verge de quelques centimètres. L’agrandissement du pénis demeure une injonction qui pèse sur le caractère viril de l’homme. Pour autant, un micro pénis découle de causes liées aux hormones. Ainsi, ce petit sexe est d’une longueur inférieure à 7 centimètres au repos et ne constitue pas une dysfonction sexuelle et ne nuit pas à la dimension plaisir lors d’une relation sexuelle. A l’entrée de la puberté, nous pouvons parler d’un micro pénis lorsque ce dernier est inférieur à 4 centimètres, rappelle Passeport Santé.  L’idée d’avoir un micro pénis peut faire complexer de nombreux hommes qui pourtant possèdent un sexe de moyennes dimensions. Pas besoin donc d’être constamment en quête d’extenseur pénien pour allonger le pénis. Au contraire, quand il est xxl, il peut provoquer des douleurs chez la femme et compromettre la satisfaction sexuelle. Il existe même de nombreux avantages pour un homme d’avoir un petit pénis

Y a-t-il un rapport entre le plaisir féminin et la taille du pénis ? 

Sexuellement, la taille du sexe n’est pas toujours garante du plaisir. Pour une femme, le plaisir est différent lorsqu’elle fait l’amour avec un petit ou un gros pénis. Et pour cause, une libido satisfaisante est essentielle à l’excitation nécessaire avant la pénétration. Un pénis proportionnel à la taille du vagin et de dimension moyenne est beaucoup plus plaisant qu’un pénis « bien monté ». Gagner en taille n’est donc qu’une chimère alimentée par la culture porno. Une stimulation des zones érogènes telles que les fesses ou la stimulation du périnée et de la prostate sont des préliminaires qui ont toute leur importance avant de faire l’amour. Pour les femmes, une grande circonférence n’est pas gage de plaisir. Messieurs, inutile de vous tourmenter sur l’augmentation de la taille de votre pénis. Pour que la pénétration soit plus profonde et agréable, la levrette est une position idéale pour un diamètre moyen. 

Pourquoi certains hommes veulent agrandir leur pénis ?

La culture des films pour adultes et les idées reçues en matière de sexualité ont imposé des standards pour tous les sexes, et cela est particulièrement prédominant chez les hommes qui pensent qu’un gros sexe est forcément un atout pour provoquer l’orgasme. C’est pour cette raison que plusieurs produits d’allongement du pénis font florès sans pour autant être efficaces ni bons pour la santé. Ces produits ne sont d’ailleurs pas exempts d’effets secondaires dangereux. La longueur idéale dépend uniquement de la partenaire qui peut préférer une petite et moyenne dimension, plus agréable pendant les rapports sexuels. D’ailleurs, un long pénis peut être une source de difficultés. Un membre viril peut au contraire faire mal et provoquer des lésions génitales. Sensibiliser le public à cette injonction qui pèse sur la population masculine est important d’autant plus qu’elle s’applique également aux femmes qui peuvent complexer sur la taille des organes féminins. Les femmes également peuvent vouloir améliorer et élargir la taille de leurs seins. Un pénis courbé peut par exemple être un sujet de préoccupation alors qu’il s’agit d’une spécificité qui peut être normale. Des raisons de taille ne devraient pas peser sur l’épanouissement sexuel à l’inverse de troubles qui peuvent vraiment l’altérer tels que l’impuissance ou la dysfonction érectile. Un autre mal sexuel peut également créer des lésions dans le corps caverneux du sexe tel que le priapisme, qui pourrait découler d’un trouble lié à la circulation sanguine. 

Votre image masculine ne devrait pas dépendre de canons qui déifient l’influence de la taille sur vos performances. 

Lire aussi Le Botox, une nouvelle mode pour agrandir le pénis ?

Contenus sponsorisés