x

Quel matelas est fait pour vous ?

Les matelas peuvent paraitre similaires, mais sous la surface de ces derniers se trouvent des dizaines de composants qui déterminent le niveau de confort, la durabilité, ainsi que l’adaptabilité à votre poids, votre taille et vos besoins. Vous sentez-vous dépassé par vos choix ? Voici quelques critères à prendre en considération pour choisir le matelas qui vous correspondra le mieux.

Selon votre corpulence, mais pas seulement…

Vous avez certainement déjà entendu dire que les personnes qui souffrent de problèmes de dos devraient opter pour un matelas ferme. En réalité, ceci dépend du volume du corps (grandeur et grosseur), que l’on appelle corpulence, de chaque individu. Une personne à forte corpulence (plus de 95kg) doit privilégier un matelas plus ferme pour maintenir sa colonne vertébrale de manière droite. Par ailleurs, une personne de petite corpulence privilégiera un matelas moelleux sur lequel elle sera moins exposée aux tensions musculaires. Évidemment, il est aussi question de perception dans la mesure où une personne de petit gabarit ressentira davantage les effets d’un matelas (ferme ou mou), contrairement à une personne ayant un plus grand gabarit.

En plus de la corpulence, vous devriez prendre en considération la position de sommeil que vous privilégiez. Si vous dormez sur le dos ou le ventre, vous allez certainement préférer un matelas ferme. Si par contre, vous dormez sur le côté, un matelas moins ferme vous conviendra mieux. De même, si vous bougez beaucoup pendant la nuit, il se peut que vous vous sentiez oppressé par un matelas trop mou. À l’inverse, sur un matelas trop ferme, vous serez mal soutenu et vos épaules et bas du dos se verront chargés de l’intégralité de la masse corporelle.
Cela s’explique notamment par les points de pression, c’est-à-dire des zones du corps (épaules, dos, hanches et/ou jambes) subissant davantage le poids de ce dernier et la pression exercée par les positions adoptées.

Dormir à deux

L’indépendance de couchage d’un matelas désigne la capacité de ce dernier à limiter le ressenti et à amortir les mouvements de son partenaire. Il s’agit donc d’un critère essentiel dans le choix d’un matelas lorsque l’on dort à deux. Ainsi, si vous êtes souvent gêné par les mouvements de votre partenaire et par de nombreux réveils nocturnes, c’est que votre matelas n’est pas adapté. Privilégiez un matelas dont les technologies ont été spécialement conçues pour ne plus avoir à subir les mouvements de l’autre.

Préserver son dos

Un bon matelas doit apporter soutien et confort, y compris à ceux qui souffrent de problèmes de dos. Dans certains cas, il est fort probable que ce soit le matelas lui-même qui génère le mal de dos, en particulier si celui-ci est très mou et ancien. Si par ailleurs, le mal de dos a une autre origine, le matelas aura pour objectif d’offrir un confort maximal pour optimiser le repos pendant le sommeil. 

Sachez aussi que vous pouvez vous procurer un matelas médical, développé en partenariat avec des médecins spécialistes du dos et des articulations, comme le matelas KINÉDORSAL PROMEDICAL qui réduit les points de pression, aligne la colonne vertébrale et repose le dos grâce à sa technologie HDM ou haute densité mémoire de forme. Il préviendra ainsi toutes vos douleurs dorsales et améliorera la qualité de votre sommeil.

Contenus sponsorisés
Loading...