Que va t’il arrivé en 2021 ? Voici les prédictions de Bill Gates

Après une année inhabituelle et une pandémie ayant engendré une véritable crise sanitaire à l’échelle mondiale, nombre d’entre nous ont l’espoir que la vie reprendra bientôt son cours normal. Dans ce sens, Bill Gates s’est penché sur la question dans un billet paru sur son blog Gates Notes. Ses prévisions pour l’année 2021 ont été relayées par le magazine Forbes.

Réputé pour son engagement dans la lutte contre le Covid-19, le fondateur de Microsoft a souvent fait parler de lui, notamment pour avoir alerté il y a quelques années contre les risques de pandémies virales. En décembre, le milliardaire philanthrope a passé en revue l’année écoulée et s’est prononcé sur ce à quoi l’on devrait s’attendre en 2021. On vous en dit plus.

billgates
Bill Gates, fondateur de Microsoft – Source : Bioguia

“Ce fut une année dévastatrice

L’article paru sur son blog le 22 décembre et relayé par Forbes commence par mettre en évidence l’année difficile que l’on vient de traverser: des centaines de milliers de morts du Covid-19, des dizaines de millions de cas de contamination, des dizaines de milliards de dollars de dommages économiques, mais aussi des événements tragiques tels que la mort de Breonna Taylor ou celle de George Floyd, immobilisé au sol avec un genou sur le cou par un policier aux Etats-Unis. Sans oublier une élection présidentielle assez peu commune dans le pays de l’oncle Sam. Pour autant, Bill Gates semble optimiste pour 2021. 

Des prouesses scientifiques accomplies en peu de temps

En faisant référence aux avancées scientifiques considérables réalisées en 2020 pour mettre en place un vaccin, Bill Gates se dit “stupéfait”. “Les humains n’ont jamais autant progressé sur une maladie en un an que ce que le monde a fait sur le Covid-19 cette année”, écrit le fondateur de Microsoft. Il rappelle qu’en temps normal, la création d’un vaccin peut prendre jusqu’à 10 ans, tandis qu’ici, ce sont plusieurs qui ont été créés en moins de 12 mois. Et il ne s’agit que d’un développement scientifique parmi tant d’autres qui devraient, selon Bill Gates, nous donner espoir pour 2021. Le géant philanthrope reste tout de même sur ses gardes et indique que des modélisations informatiques suggèrent que la pandémie pourrait s’aggraver le mois prochain

Il rappelle également la nécessité d’en apprendre plus sur la variante du virus apparue au Royaume-Uni, cette dernière étant plus contagieuse, bien qu’elle ne semble pas être plus pathogène. 

billgates1
Bill Gates – Source : Elaine Thompson/AP photo

Bill Gates, optimiste face aux vaccins 

D’ici le printemps prochain, Bill Gates estime que les vaccins, notamment ceux développés par le tandem germano-américain Pfizer/BioNTech et Moderna devraient commencer “à avoir un impact global”. Selon cette même source, “le nombre de cas et de décès devrait diminuer dans les pays riches”, ce qui signifie que “la vie sera bien plus proche de la norme que ce que nous connaissons actuellement”. Dans une tribune publiée fin septembre sur le Figaro, le milliardaire américain appelait d’ailleurs les pays les plus aisés à aider ceux qui étaient moins fortunés à avoir accès aux vaccins contre le Covid-19, soulignant en conclusion que “s’assurer que les pays pauvres ont accès aux vaccins, est dans l’intérêt de tous”. 

Par ailleurs, il se montre également optimiste quant à la technologie de l’ARN messager utilisée par Moderna et Pfizer, soulignant que sa fondation travaille sur les vaccins à ARN depuis 2014 contre le VIH et la malaria, et que la technologie permet désormais “un progrès sans précédent” contre le Covid-19. Ainsi, le philanthrope américain conclut en écrivant que les 12 prochains mois s’avèrent prometteurs. Ce ne sera peut-être pas “énorme”, note-t-il, mais ce sera un “pas en avant visible et tangible” pour le monde et une “amélioration” de l’année 2020, a-t-il estimé.

Lire aussi Pourquoi Bill Gates recommande d’arrêter la consommation de bœuf ?

Contenus sponsorisés