Que faire si on a oublié les clés à l’intérieur et éviter de se faire arnaquer par un serrurier ? 7 règles simples

J’ai claqué la porte en sortant de chez moi en oubliant les clés à l’intérieur. J’ai appelé un serrurier qui m’a ouvert la porte mais me réclame aujourd’hui 600 €! Il prétend que le devis est facultatif. Dois-je le payer et comment agir la prochaine fois pour ne pas me faire arnaquer ?

Que faire si on a oublié la clé à l’intérieur ?

  • Le serrurier a l’obligation d’établir, en votre présence, un devis lorsque le coût de son intervention dépasse 150 €.
  • Celui-ci est facultatif uniquement pour un dépannage effectué en situation d’urgence absolue, dans la mesure où elle se limite à faire cesser un danger manifeste pour la sécurité des personnes ou l’intégrité des locaux. Cependant, même dans ce cas, un ordre de réparation constatant l’état des lieux doit être établi et remis au consommateur avant l’intervention.
  • Claude était simplement enfermé dehors, il n’y avait donc pas de menace pour sa sécurité ou celle de son logement. Il doit donc immédiatement envoyer à l’entreprise de serrurerie un courrier recommandé avec accusé de réception précisant avec détails les conditions de l’arnaque dont il est victime, en précisant toutes les conditions qui ont entraîné l’abus : heure d’appel, heure d’intervention, propos tenus par téléphone, propos tenus sur place par le dépanneur…
  • S’il n’obtient pas d’arrangement à l’amiable, il peut en informer la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DG CCRF) et même déposer plainte contre l’entreprise incriminée au commissariat proche de chez lui.
serurier debloque porte

Serrurier débloquant la porte – Source : spm

Les conseils pour ne pas se faire arnaquer par un serrurier

  • Ne faites pas appel aux serruriers des prospectus distribués dans les boîtes aux lettres. Le prix d’appel très bas du déplacement cache souvent des frais de pièces détachées très chères sur place.
  • Soyez en alerte si le professionnel propose en premier lieu de changer la serrure sans même avoir examiné la situation.
  • Il est possible de reconnaître un professionnel de confiance dans sa capacité à vouloir réparer la serrure – et non la remplacer immédiatement – et à présenter un barème de prix sur catalogue. Le prix varie selon le type de serrure, un tarif unique doit être un signal d’alarme.
  • Le respect des délais annoncés peut être un élément rassurant et indiquer que vous avez affaire à un professionnel sérieux.
  • Le fait que le serrurier se présente avec du matériel montre sa volonté de réparer la serrure ou d’installer une serrure provisoire d’urgence.
  • Dans tous les cas, le premier réflexe à adopter, lorsque l’on se retrouve bloqué sur son palier, est d’appeler son assureur. Et pour optimiser ses chances d’avoir les coordonnées et références du contrat sur soi, rien de mieux que de les enregistrer sur son smartphone ou de télécharger l’application de son assureur.
  • Si la porte est seulement claquée et non verrouillée ni fracturée, il est possible de l’ouvrir à l’aide d’une radiographie. Un voisin peut certainement vous en fournir une. Si vous n’y parvenez pas, un serrurier professionnel doit pouvoir le faire sans avoir à changer la serrure. L’ouverture d’une porte claquée ne doit pas dépasser 130 € TTC en journée et en semaine.
facture serurier

Facture élevée serrurier – Source : spm

Que dit la loi ?

Article L. 121-1 du Code de la consommation

Une pratique commerciale est trompeuse lorsqu’elle repose sur des indications ou des présentations fausses, ou de nature à induire en erreur… Cette disposition s’applique notamment au « prix ou mode de calcul du prix » ainsi qu’aux « qualités, aptitudes et droits du professionnel ».

Article 433-17 du Code pénal

L’usage, sans droit, d’un titre attaché à une profession réglementée par l’autorité publique est puni de 1 an d’emprisonnement et de 1 500 € d’amendes.

Article L 122-8 du Code de la consommation

Qui conque aura profité de la faiblesse ou de l’ignorance d’une personne pour lui souscrire, par le moyen de visites à domicile, des engagements au comptant ou à crédits ou quelque forme que ce soit sera puni de 5 ans d’emprisonnement et d’une amende de 9 000 €, ou de l’une de ces deux peines seulement.

Lire aussi Comment enlever un antivol oublié sur un vêtement ?

Contenus sponsorisés