Que dit la couleur de votre langue à propos de votre santé ?

La langue est un organe aux fonctions multiples : elle permet entre autres, de distinguer les goûts et les saveurs, de faciliter la digestion, mais au-delà de ces fonctions physiologiques, son aspect peut être un bon indicateur de santé. En effet, sa couleur permet d'éclairer sur l'état de santé d'une personne. Tour d'horizon sur les différentes couleurs et ce qu'elles peuvent traduire avec le Dr Christine Frank, dentiste.

Lorsque tout va bien dans l’organisme, la langue a normalement une teinte rose homogène. Une modification de sa couleur ou une altération de sa texture peut révéler la présence d’une anomalie, une infection ou une mauvaise hygiène.

1. Langue rouge vif

langue rouge vif

Langue rouge vif – Source : spm 

La langue rouge vif, appelée aussi langue framboisée est un signe de la Scarlatine ou de la maladie de Kawasaki

  • La scarlatine est une maladie contagieuse qui touche les enfants entre 5 et 10 ans, causée par une bactérie appelée streptocoque. Cette maladie infectieuse entraine entre autres, de la fièvre, une angine, une éruption cutanée, ou des ganglions cervicaux. La scarlatine peut aussi causer des douleurs abdominales, et parfois des vomissements. La langue rouge vif est également un symptôme caractéristique de la scarlatine.
  • La maladie de Kawasaki est une maladie inflammatoire aigüe qui touche les enfants de moins de 5 ans. Parmi les symptômes qui peuvent accompagner cette maladie, on cite:
  • De la fièvre qui persiste jusqu’à 2 semaines malgré les antibiotiques
  • Une pharyngite accompagnée d’une langue framboisée
  • Une rhinite
  • Une inflammation ou irritation de l’œil (conjonctivité bilatérale)
  • Des lèvres rouges et fissurées
  • Des ganglions cervicaux

Cette maladie nécessite une hospitalisation car elle peut entrainer des complications cardiaques

2. Langue Jaune

langue jaune

Langue jaune – Source : spm

Selon des explications retrouvées sur la site de Passeport Santé, cette couleur peut être la cause de plusieurs facteurs, notamment:

  • La consommation du café
  • Une mauvaise hygiène buccale qui entraine l’accumulation sur la langue de bactéries ou de levures responsables de la production de pigments de couleur jaunâtre. À long terme, ce déséquilibre peut favoriser l’apparition d’une plaque dentaire et perturber le goût.
  • La déshydratation : une bouche sèche constitue un environnement favorable au développement des bactéries qui entrainent cette coloration jaune.
  • Un tabagisme important
  • Plus rarement, la langue jaune est un symptôme d’une jaunisse, une maladie causée par des problèmes de foie ou de vésicule biliaire. Consultez si vous remarquez également un jaunissement des yeux et de la peau.

Cette coloration jaune de la langue est donc une situation temporaire et passagère, mais elle peut être le signe d’une véritable condition médicale, comme lorsqu’il s’agit de la jaunisse.

Pour corriger cette anomalie, il faut éviter le tabac, afin de réduire l’accumulation des cellules mortes sur la langue, et renforcer la flore bactérienne naturellement présente sur la langue et dans la bouche. Il est également conseillé de boire assez d’eau et d’adopter une alimentation riche en fibre, pour préserver l’équilibre des micro-organismes de la bouche.

3. Langue noire

langue noire

Langue noire – Source : spm

La prolifération des champignons et des bactéries dans la bouche et leur accumulation sur la surface de la langue entrainent un dépôt noir, qui donne à la langue un aspect « chevelu ». Cette anomalie, bien qu’elle soit inesthétique, constitue un symptôme temporaire, sans gravité.

Plusieurs facteurs peuvent favoriser cette prolifération. On cite entre autres :

  • Le tabagisme
  • La prise d’antibiotiques ou des médicaments comme les psychotropes
  • Certains antiseptiques buccaux
  • Une chimiothérapie

4. Langue blanche

langue blanche

Langue blanche – Source : spm

Un dépôt blanchâtre peut également recouvrir la langue. Il peut parfois être douloureux et même entrainer des difficultés dans la déglutition.

Les causes de la langue blanche sont multiples. On peut citer :

Une infection par un champignon : c’est la cause la plus courante de la langue blanche. On parle dans ce cas de la candidose qui est une infection qui résulte généralement de la prise d’antibiotiques. En effet, la flore digestive est perturbée par des bactéries lors de la prise de ces médicaments, et c’est ce qui permet à certains champignons de proliférer dans la bouche et dans le tube digestif.

Le reflux gastrique : Il est également une cause fréquente de la blancheur de la langue. Cette acidité de l’estomac qui remonte vers l’œsophage entraine une irritation au niveau de la bouche et du tube digestif.

Dessèchement de la langue : Le stress, le tabac ou la prise des antidépresseurs ou des antihistaminiques modifient la quantité de la salive et provoquent un dessèchement de la langue, responsable de la couleur blanche.

Maintenir une bonne hygiène buccale est donc important pour prévenir l’apparition de ces dépôts blanchâtres. Il ne faut pas non plus oublier de boire suffisamment d’eau et de manger équilibré pour préserver l’équilibre de la flore bactérienne de la langue, mais aussi celle de l’intestin.

Pour enlever ce dépôt blanchâtre, vous pouvez également racler votre langue avec un gratte-langue qui vous permettra de surcroit de nettoyer votre langue des résidus de la nourriture et des bactéries.

Il est donc essentiel de surveiller la couleur de sa langue pour avoir une idée sur son hygiène de vie, mais aussi sur son état de santé.

Lire aussi Accro aux boissons énergisantes, sa langue se décompose à cause des produits chimiques

Contenus sponsorisés