Santé sexuelle

Selon l’OMS, la santé sexuelle est “un état de bien-être psychique, mental et social dans le domaine de la sexualité. Elle requiert une approche positive et respectueuse de la sexualité et des relations sexuelles, ainsi que la possibilité d’avoir des expériences sexuelles qui soient sources de plaisir et sans risque, libres de toute coercition, discrimination ou violence”.

La recherche du plaisir fait partie intégrante de la vie d’une personne. Mais lorsqu’on est dans une relation amoureuse, atteindre l’orgasme peut parfois passer au second plan. En effet, de nombreuses femmes déclarent ne pas toujours ressentir ce moment d’extase pendant l’amour. Le stress, les problèmes de libido, les pannes sexuelles ou encore le manque de communication peuvent amoindrir le désir et freiner le plaisir.

Comment préserver sa santé sexuelle ?

Les habitudes de vie d’une personne peuvent booster ou, au contraire, entraver sa santé sexuelle. Pour préserver sa santé sexuelle, certaines règles sont de mise. Tout d’abord, il faut limiter sa consommation d’alcool et de sucreries. Ensuite, miser sur le sport et l’alimentation saine peut aider à s’épanouir sur le plan sexuel. Faire travailler son périnée, chasser les sources de stress et maintenir un poids de forme sont également recommandés pour booster sa libido. Enfin, certaines pilules riches en oestrogènes et certains médicaments peuvent amoindrir le désir.

Quels sont les bienfaits d’une vie sexuelle épanouie ?

Une sexualité épanouie est un facteur déterminant dans le bien-être physique et psychique d’une personne. Les hormones sécrétées lors de l’acte sexuel ont un effet tranquillisant et euphorisant. Elles permettent de bénéficier d’un véritable apaisement moral qui aide à lâcher prise. En sus, offrir du plaisir à l’autre permet de renforcer sa confiance en soi et son estime personnelle. Le sexe est considéré comme un antistress naturel qui aide à mieux se confronter aux situations anxiogènes. En outre, l’acte sexuel permet de dépenser des calories, de réduire les risques de maladies cardiovasculaires et d’améliorer la qualité du sommeil et l’énergie durant la journée.

À quelle fréquence doit-on faire l’amour ?

Certains recommandent de faire l’amour 2 à 3 fois par semaine pour maintenir une relation épanouissante. Mais en réalité, chaque couple est différent et il n’existe aucune règle pour définir la fréquence idéale des rapports sexuels. Le plus important pour deux partenaires est d’établir une communication qui leur permette de partager librement leurs envies, leurs aspirations et leurs ressentis.
Close