Stérilet

Le stérilet, également connu sous le nom de dispositif intra-utérin (DIU) est un moyen de contraception féminin. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ses mécanismes d’action, son efficacité et ses contre-indication

Il existe deux types de stérilet (DIU) : le dispositif intra-utérin au cuivre et le dispositif intra-utérin hormonal.

Le dispositif intra-utérin au cuivre est un petit dispositif en polyéthylène d’une longueur de 3,5 cm et d’un diamètre approximatif de 3 cm. Sous forme de T, il est doté de deux branches flexibles et arrondies qui s’adaptent à la forme de l’utérus pour simplifier son insertion. Un fil de cuivre entoure sa base, c’est ce qui lui octroie son action contraceptive car le cuivre entrave l’action des spermatozoïdes.

Il dispose également de deux fils au niveau de l’extrémité inférieure, pour vérifier qu’il a bien été mis en place et pour faciliter son retrait. Cette procédure se passe dans le cabinet d’un gynécologue et ne dure qu’environ 2 minutes.

Le dispositif intra-utérin hormonal contient quant à lui une hormone progestative, le lévonorgestrel qui bloque l’ovulation. Ce progestatif est libéré en petite quantité en continu et empêche les spermatozoïdes de passer grâce à l’épaississement des sécrétions du col de l’utérus. Il diminue également la fréquence, le volume et la durée des règles.

Combien de temps dure l’efficacité d’un stérilet ?

L’efficacité du stérilet au cuivre peut durer de 4 à 5 ans, dans certains cas jusqu’à 10 ans en fonction du dispositif. Le stérilet hormonal en revanche, est efficace pendant 3 à 5 ans. A savoir qu’une grossesse est possible quelques jours seulement après son retrait.

Le stérilet peut-il bouger ?

S’il est inséré correctement, un stérilet ne bouge pas, sauf dans de rares exceptions. Parmi les facteurs de risque entraînant le déplacement du stérilet: une pose inadéquate, la perforation de l’utérus, des règles hémorragiques ou des contractions suivant la pose qui peuvent entraîner son expulsion.

Quelles sont les contre-indications ?

Bien qu’il convienne à toutes les femmes, le stérilet peut présenter certaines contre-indications. Le DIU au cuivre est proscrit aux femmes ayant une IST non guérie ou non soignée depuis 3 mois, un cancer de l’utérus, des saignements inexpliqués, un fibrome ou une malformation de l’utérus.

Il en va de même pour le DIU hormonal qui est également contre-indiqué aux femmes qui ont des risques d’embolie ou de thrombophlébite, ou en présence de tumeurs hormonodépendantes ou hépatiques.
Close