Pourquoi les hommes passent-ils autant de temps dans les toilettes ?

C’est un sujet qui peut faire sourire, mais en réalité, de nombreuses femmes se posent régulièrement la question. Pourquoi les hommes passent-ils autant de temps enfermés dans les toilettes ? Et surtout, pourquoi le simple fait d’aller à la selle prend-il autant de temps ? Interrogés par le magazine américain Romper, plusieurs experts ont exposé leurs hypothèses.

Pour certains, c’est un stéréotype. Mais pour d’autres, aller aux toilettes prend véritablement de très longues minutes, voire une heure entière. Mesdames, il est grand temps d’avoir des réponses. Et c’est justement ce que nous nous apprêtons à examiner dans cet article. Faisons le point.

S’agit-il de problèmes digestifs ?

À première vue, cela pourrait expliquer cette durée très longue passée dans la salle de bain si l’on exclut d’autres facteurs sociaux, explique le Dr Niket Sonpal, directeur associé d’un programme de résidence en médecine interne à Romper. Selon lui, “si l’on met de côté les raisons sociales de se cacher dans les toilettes et qu’on se concentre sur la pathologie liée au fait qu’un individu reste très longtemps dans la salle de bain, on en revient aux problèmes de selles et de constipation”. 

En effet, personne ne devrait, en théorie, mettre autant de temps à évacuer ses selles, poursuit le spécialiste. Ainsi, cela signifierait que l’homme ne consomme pas assez de fibres et que la consistance des selles ne lui permet pas de se soulager rapidement. La règle d’or selon le médecin : ne pas dépasser 5 minutes. “Si vous avez une alimentation correcte avec de bons apports en fibres et une hydratation suffisante, l’évacuation des selles devrait être très courte”, a-t-il ajouté. Dans le cas contraire et si ce processus prend bien plus de temps que la norme, il conseille de consulter son médecin traitant. 

homme toilettes
Un homme assis aux toilettes – Source : Romper

Une échappatoire pour “se retrouver”

S’il n’y a aucune raison médicale qui justifie de passer autant de temps aux toilettes, cela pourrait être simplement pour prendre du temps pour soi, indique le psychothérapeute Jonathan Alpert. En effet, “On s’attend à ce que les hommes n’aient pas besoin de passer autant (ou plus) de temps que les femmes aux toilettes” a-t-il expliqué, ajoutant que lorsque c’est le cas, on a tendance à l’attribuer à un “problème” ou au fait que la personne est “sûrement en train de faire quelque chose”. Pourtant, cela serait loin d’être le cas pour la majorité, a-t-il souligné. En effet, il est fort probable que l’homme soit absorbé par des jeux sur son téléphone, la consultation des réseaux sociaux ou encore par des vidéos amusantes sur internet. 
Mais l’explication va plus loin que cela. Selon Jonathan Alpert, c’est surtout parce que le partenaire peut également avoir besoin de “s’échapper” pendant quelques minutes, de la même manière que sa conjointe lorsqu’elle prend son temps dans cette même pièce.  “Alternativement, la salle de bain pourrait être un lieu sûr pour l’homme – un endroit où il sait qu’on ne lui demandera pas de de s’occuper des enfants, de sortir les poubelles ou de s’occuper d’autres tâches domestiques”, détaille le psychothérapeute. 

Une habitude développée durant l’enfance ?

L’avis du Dr Alpert est rejoint par Toni Coleman, experte en relations amoureuses qui explique que cette sensation de confort et de sécurité peut être issue d’une habitude développée pendant l’enfance. Il pourrait alors s’agir d’“un moyen de se retrouver seul ou d’éviter les interactions familiales déplaisantes”, explique la spécialiste, ajoutant que lorsqu’une personne cherche de l’intimité, “la salle de bain représente un lieu relativement sûr” pour y parvenir sans avoir à se soucier d’une présence intrusive.

En revanche, il est important de garder en tête que chaque relation est unique et qu’on ne peut jamais vraiment savoir pourquoi sa moitié passe autant de temps aux toilettes si l’on ne lui pose pas la question, poursuit Toni Coleman. Si la situation s’avère réellement frustrante, une conversation honnête et franche pourrait s’avérer salutaire pour mieux comprendre ce qui le pousse à s’isoler de cette manière. 

Quid du “doomscrolling” aux toilettes ?

Le “doomscrolling” est un terme qui désigne la navigation compulsive de certaines personnes sur leurs écrans. En français, cette expression signifie littéralement “faire défiler son écran jusqu’à la fin du monde”, et représente une tendance à laquelle nous sommes nombreux à succomber à divers moments de la journée. Si certains y cèdent généralement le soir avant de se coucher, d’autres sont pris au piège pendant leur passage aux toilettes. Et cette erreur ne serait pas sans risques, selon nos confrères du Journal des Femmes, puisque plus l’on reste assis sur le siège sans bouger, plus cela pourrait entraîner certaines répercussions indésirables. Parmi elles, on compte notamment la survenue potentielle d’hémorroïdes en raison de la pression exercée sur les veines de l’anus, mais aussi l’exposition de cet outil électronique à tous les microbes présents dans cette pièce !

Lire aussi Un couple qui a été surpris en plein ébats sexuels dans les toilettes d’un bar a été puni par la police

Contenus sponsorisés