x

Pourquoi les hommes en couple se masturbent-ils ?

Pour de nombreuses personnes, savoir que son partenaire se fait plaisir en solo peut être très mal perçu. Pourtant, cette habitude souvent pratiquée en cachette ne doit pas être vécue comme une menace, au contraire ! Le plaisir apporté par la masturbation n’est pas le même que lors d’un rapport sexuel et pour beaucoup d’hommes, cette pratique est un moment privilégié qui répond à un besoin différent.

Vous avez surpris votre partenaire en train de se masturber et vous vous inquiétez du degré d’épanouissement de votre vie sexuelle ? Pas de panique. Si la masturbation a encore mauvaise presse, cette pratique participe au contraire à la santé sexuelle. Dès la puberté, les hommes se rendent rapidement compte du cadeau que la nature leur a fait : leur pénis. Cet objet de plaisir les accompagnera toute leur vie et leur procure une jouissance différente en solo et avec leur partenaire. 

Pourquoi se masturbe-t-on ? 

La masturbation est encore stigmatisée, réprimée par le poids de certaines croyances. Pourtant cette pratique est des plus naturelles peu importe l’âge, l’identité ou le genre d’une personne. En couple ou célibataire, la masturbation apporte une forme de plaisir personnel et permet d’atteindre l’extase sans la pression de la performance. Kate Moyle, psychothérapeute et sexologue, explique que la masturbation est une sorte de soins personnels qui peut, à certains égards, aider à améliorer les relations sexuelles pour une sexualité épanouie. Puis d’ajouter qu’il est inutile de se sentir inquiet ou menacé si votre partenaire continue de se masturber. En revanche, si ce dernier préfère une satisfaction sexuelle en solo à faire l’amour et que le manque de rapports sexuels se fait ressentir, il est important d’en discuter avec lui. Communiquer peut vous aider à mieux comprendre son rapport à la sexualité. 

Votre partenaire se masturbe : Est-ce normal ? 

Sous la couette, c’est torride. Pourtant, votre homme continue de se faire plaisir tout seul. Cette pratique qui reste un éternel tabou peut provoquer certaines frictions. Interrogée par Europe 1la psychanalyste Catherine Blanc a fait le point sur ce sujet épineux. Pour elle, l’idée que les hommes ont des besoins insatiables et irrépressibles est totalement fausse. Elle avance pour preuve que les femmes aussi se masturbent et ce, même lorsqu’elles sont en couple. Selon un sondage réalisé par l’Ifop, en France, la proportion des femmes en couple qui se masturbent (13%) est presque aussi élevée que chez les célibataires (15%). Catherine Blanc ajoute que le sentiment de malaise que peuvent ressentir les femmes lorsque leur compagnon se masturbe n’est pas toujours fondée. Pour cause, ces dernières pensent que si monsieur se touche seul, cela signifie qu’il fantasme sur quelqu’un d’autre. Or, la spécialiste des difficultés psychologiques, comportementales et sexuelles explique que ce n’est pas forcément le cas et que cette habitude fait partie d’une sexualité normale. Elle permet simplement à l’homme de trouver du plaisir sans avoir fait l’amour. 

La masturbation a-t-elle un impact sur la vie de couple ? 

Beaucoup d’hommes ont recours à la masturbation en utilisant des supports autoérotiques, notamment la pornographie. Pourtant, si un homme apprécie ces moments d’intimité en solo, cela ne signifie pas qu’il rejette ou n’a pas envie de faire l’amour à sa partenaire. La masturbation masculine fait partie de la sexualité de l’homme. Pour cause, l’activité sexuelle commence par la masturbation. Les garçons commencent à se masturber en moyenne à l’âge de 13 ans, avant le premier acte sexuel. Une forme d’excitation qui devient régulière et dont ils ont du mal à se défaire. Alix Fox, auteure et spécialiste de la sexualité humaine, explique que parfois, il ne s’agit ni plus ni moins d’un moyen plus rapide de jouir sans coït.

Plus qu’une approche d’épanouissement sexuel, l’éjaculation permet de faire « décharger la tension ». Sans en être forcément conscients, certains hommes ont recours à la masturbation pour se détendre rapidement. D’autant plus à une époque où les attentes en matière de sexualité sont importantes.  Aussi, certains hommes ont une libido plus importante que d’autres. Cette forte excitation peut les pousser à se satisfaire seuls sans avoir un rapport sexuel.

La masturbation présente de nombreux avantages 

Si cette habitude est acceptée, elle peut devenir un moyen ludique de partager ses fantasmes et sa sensualité avec son partenaire. Tant que cette pratique permet de favoriser le plaisir sans mettre à mal les rapports amoureux, elle répond à un besoin physiologique et peut même présenter de nombreux bienfaits à ne pas négliger. Elle pourrait même renforcer le système immunitaire et augmenter le nombre de globules blancs

1) La masturbation améliore les performances sexuelles

Avoir un orgasme en solo peut améliorer le désir sexuel et être profitable à la vie sexuelle du couple. Ce moyen d’explorer son anatomie, ses zones érogènes et de découvrir ses envies sexuelles facilite le fonctionnement sexuel du couple. Chez la femme comme chez l’homme, en couple ou célibataires, la masturbation peut aider à contrôler la sensation d’excitation. Vous pourrez ainsi durer plus longtemps au lit et lutter contre l’éjaculation précoce pour prendre un maximum de plaisir. 

2) La masturbation est bon pour la santé mentale 

Comme lors d’une relation sexuelle, atteindre l’orgasme en se masturbant entraîne la production d’endorphines. Ces hormones du bien-être favorisent le ressenti de plaisir et entraînent un état de calme et d’apaisement. Ainsi, ces hormones responsables de notre bien-être participent à une stimulation temporaire de l’humeur et permettent de lutter contre le stress. L’ocytocine, une hormone également libérée pendant la masturbation, facilite l’endormissement. Or, un manque de sommeil peut avoir des conséquences néfastes sur la santé.  

3) La masturbation améliore l’estime de soi sexuelle 

Prendre soin de soi et être à l’écoute de ses besoins sexuels améliore le sentiment de bien-être. Ce confort procuré permet d’augmenter l’estime de soi sexuelle et de vivre sa sexualité sans inhibition.  La masturbation féminine ou masculine permet de mieux se connaître et de découvrir ce qu’on aime ou non en termes de caresses érotiques, notamment pendant les préliminaires. Cela permet de redynamiser le comportement sexuel et d’augmenter le plaisir lors de vos ébats amoureux. 

4) La masturbation peut aider à se détendre 

Cela est particulièrement vrai pour les femmes. Pour cause, la masturbation est la pratique idéale pour celles qui n’osent pas se laisser aller à un tête-à-tête avec leur clitoris. Comme susdit, le plaisir orgasmique libère l’ocytocine et les endorphines, deux hormones responsables du bien-être. Sans pression et préférant la jouissance à la performance, ce plaisir sexuel aide à se détendre en se concentrant sur chaque caresse et chaque mouvement en toute intimité avec soi. 

5) La masturbation peut renforcer l’intimité du couple

Qu’il s’agisse de s’agisse de stimulation manuelle ou orale, la masturbation permet de renforcer l’intimité du couple. Caresser la vulve, pratiquer une fellation ou un massage de la prostate augmente le plaisir pendant l’acte sexuel. D’autant plus que pour les femmes, ces préliminaires aident à la lubrification vaginale et permettent d’améliorer la pénétration. Autant de raisons de prendre le temps de donner du plaisir à l’autre.

A partir de quand la masturbation commence à poser problème ? 

Si cette pratique offre de nombreux avantages, elle devient néanmoins problématique lorsqu’elle empêche d’être en lien avec l’autre. Aussi, lorsque cette habitude devient trop régulière (plus de deux ou trois fois par jour), elle se transforme en addiction qui peut présenter de nombreux risques. Auquel cas, une thérapie peut être envisagée. 

Contenus sponsorisés
Loading...