Pourquoi faut-il allaiter votre bébé ?

Une fois que la grossesse arrive à terme et que bébé voit le jour, une nouvelle étape commence pour la jeune maman et son nourrisson. De nouvelles interrogations voient le jour et des décisions sont à prendre comme celle d’allaiter ou pas.

L’importance de l’allaitement maternel n’est plus à prouver. La composition du lait maternel est idéale pour la croissance et la protection de bébé. En plus de contenir tous les nutriments essentiels à son développement, le lait maternel protège le bébé contre de nombreuses maladies qui ne surviennent qu’à l’âge adulte.
Allaiter est un geste bénéfique aussi bien pour l’enfant que pour sa maman. Voici certaines de ses vertus.

Les vertus de l’allaitement pour votre bébé
Le lait maternel est un aliment vivant et frais, parfaitement adapté aux besoins du nourrisson. Il contient tous les éléments nutritifs nécessaires à son bon développement notamment les minéraux, vitamines, protéines, glucides, lipides, acides gras oméga-3 et autres acides gras essentiels.

Le lait maternel est très facile à digérer grâce à toutes les enzymes actives non allergènes qu’il contient, et grâce à ses protéines parfaitement absorbées par l’enfant. Sa richesse en anticorps aide à protéger des infections et d’autres maladies comme les gastroentérites, les diarrhées, les méningites, l’obésité, la colite ulcéreuse, le diabète et la leucémie.
Le lait maternel stimule le développement physique et intellectuel de l’enfant, et contribue à la maturation de son système digestif et de son système immunitaire.

Outre tous ces bienfaits physiques, l’allaitement instaure une relation privilégiée entre la mère et son enfant grâce au contact charnel, peau à peau, qui rassure le bébé et le détend. Le lait maternel est un geste qui favorise l’attachement mutuel.

Les bienfaits de l’allaitement pour la maman
Plusieurs mamans, conscientes des vertus de l’allaitement, prennent le parti de nourrir leur bébé au sein. Cette décision souvent difficile à appliquer de nos jours à cause du travail des femmes, est aussi bénéfique pour ces jeunes mamans.
L’allaitement apporte des bénéfices inimaginables : il réduit le risque d’hémorragie après l’accouchement. La probabilité de souffrir d’anémie est très largement réduite et la perte de poids se fait de manière rapide chez la maman qui allaite.

En effet, L’allaitement permet de perdre plus facilement les kilos en trop. Donner le sein augmente les besoins énergétiques et fait puiser dans les graisses accumulées au cours des mois de grossesse. En s’alimentant normalement, la maman reperd les kilos accumulés au cours de cette période.  Et lorsque celle-ci est diabétique, l’allaitement diminue le besoin d’insuline.

Une maman qui allaite voit le niveau de son stress baisser car cela permet la sécrétion d’ocytocine, une hormone qui entraîne un effet relaxant et rend la maman plus détendue.
À long terme, l’allaitement protège du cancer du sein, de l’utérus de l’ovaire et de l’ostéoporose.

La durée de l’allaitement
L’OMS, organisation mondiale de la santé, recommande aux jeunes mamans de nourrir leur bébé uniquement au sein durant les 6 premiers mois de leur vie. L’allaitement maternel peut se poursuivre encore 2 ans.

Toutefois, les contraintes de la vie actuelle ne permettent pas aux mamans d’allaiter aussi longtemps leur enfant. La reprise du travail en est souvent la cause. Mais pour toutes celles qui y tiennent vraiment, des solutions existent pour poursuivre l’allaitement malgré la reprise du travail. La mère peut tirer et stocker son lait sur son lieu de travail.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close