Pourquoi doit-on faire du sport ?

Vous savez que le sport est très important pour être et rester en bonne santé, mais vous ne faites pas de sport ? C'est difficile ? Vous n'avez pas le temps ? Vous trouverez le temps si vous êtes convaincu de l'utilité de faire du sport… Voici quelques bienfaits de l'exercice physique.

Meilleure résistance et meilleure souplesse

faire du sport

Faire du sport – Source : spm

Si vous vous êtes fatigué dès le début de la journée, si vous avez absolument besoin d’un ou deux cafés bien serrés pour vous réveiller, le sport peut changer votre quotidien. La pratique régulière d’une activité physique redonne de la vitalité, améliore l’endurance de l’organisme, augmente votre résistance et également votre souplesse.

Le manque de souplesse (ou la rigidité articulaire) devient de plus en plus important avec l’âge. Mais avec une activité sportive régulière, vous boostez la circulation sanguine et vous gardez votre souplesse. Plus de lourdeurs ni d’inertie !

Santé cardiaque

courir

Elle court – Source : spm

La santé du cœur, ce tout petit amas de muscles, est la clé de tout.

L’exercice physique améliore votre respiration et votre rythme cardiaque, ce qui améliore les capacités de votre cœur, vos poumons et votre système circulatoire.

Avec une activité sportive régulière, vous boostez la santé de votre cœur et vous diminuez les risques d’AVC.

Santé mentale

L’activité physique est une clé précieuse pour être en bonne santé mentale. Elle chasse la dépression, les idées noires, l’anxiété et la solitude. Le sport agit en réalité comme un euphorisant naturel.

Tous les sportifs connaissent cette sensation d’euphorie et de légè-reté qui arrivent alors qu’ils sont en pleine transpiration, la douleur disparaît et fait place au plaisir. C’est scientifiquement prouvé, le sport stimule la production des hormones du bien-être. Et cela équilibre l’ensemble de la chimie cérébrale. L’activité physique améliore ainsi également la concentration, le rendement scolaire chez les enfants, mais surtout la qualité du sommeil.

« L’activité physique équilibre l’ensemble de la chimie cérébrale d’où meilleure concentration, meilleur sommeil, etc.

Beauté de la peau

Bonne nouvelle : le sport permet de conserver l’élasticité de votre peau. Et vous ne soupçonnez pas l’effet immense du sport sur la qualité et la beauté de la peau. Il faut l’essayer pour le comprendre. Votre peau va respirer, les points noirs et les imperfections vont diminuer, la fabrication du collagène est boostée et vous aurez bonne mine. La fameuse bonne mine des sportifs ! Il existe de nombreux autres bienfaits du sport, sur le système digestif par exemple, ou pour prévenir les maladies dégénératives ou le cancer.

En résumé, on peut dire que notre corps n’est pas fait pour passer ses journées assis sur une chaise de bureau. Bouger est nécessaire pour optimiser la machine.

Je n’ai vraiment pas le temps !

C’est une excuse très courante. Mais si on a réussi à vous convaincre, vous allez vous organiser pour dispenser du temps au sport. Sachez en tout cas qu’une pratique régulière est nécessaire pour bénéficier des effets positifs du sport. 2 à 3 fois par semaine (1 heure environ à chaque fois). Vélo d’appartement, marche, sport collectif ou même tâches ménagères ou jardinage, tout est bon pour bouger régulièrement. C’est l’essentiel.

Bienfaits du sport pour les adolescents

faire du sport dans la salle

Faire du sport dans la salle – Source : spm

« L’adolescence est une période toute particulière, le corps de l’enfant (en train de devenir adulte) est envahi par des changements hormonaux de grande ampleur. Les troubles de l’humeur, l’anxiété ou même l’agressivité ne sont pas rares. Le sport représente une aide physique et psychologique de taille pour votre enfant. Il lui permet d’aborder une meilleure estime de soi, grâce à cette activité qui met en valeur ses capacités. Si le sport est pratiqué au sein d’un groupe, c’est encore plus bénéfique, il devient facteur d’intégration et de socialisation.

Et c’est très important lors de l’adolescence. Tous les sports collectifs sont intéressants pour absorber la violence et favoriser l’intégration : volley-ball, handball, football, etc. Les jeunes au caractère plus réservés préféreront un sport individuel, ce n’est pas un problème. Chacun son tempérament. Sur le plan hormonal, le sport permet une réduction du stress non négligeable et favorise les hormones de la détente. Ainsi, la période critique de l’adolescence peut se passer sans grands soucis, sans grands conflits.

Lire aussi Addiction au sport : quelles conséquences ?

Contenus sponsorisés