Pourquoi beaucoup d’hommes en couples regardent les films pornos ?

De nombreuses femmes se sentent outrées lorsqu’elles surprennent leur conjoint ou leur compagnon en train de visionner un film porno en cachette. Elles se sentent mal par rapport à cette situation et pour certaines c’est un réel désaveu lié à leur apparence qu’elles ne trouvent plus attirante et manquent ainsi de confiance en elles.

La question qui taraude la plupart des femmes en couple est de savoir la raison pour laquelle leur homme regarde des films X en cachette. Est-il normal que cela se produise ? Le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue et andrologue, tente de nous fournir des explications à ce sujet.

Est-il normal qu’un homme en couple visionne un film porno ?

A cette question, le Dr Sylvain Mimoun explique que voir le mari en train de se masturber devant un film X ou un film érotique peut susciter un grand malaise chez les femmes. Elles vivent cette situation comme quelque chose d’inquiétant, au point de voir leur mari comme un obsédé, quelqu’un d’anormal ou qui ne serait pas satisfait de leurs relations sexuelles. Il en résulte incontestablement une certaine gêne qui perturbe la vie de couple pouvant engendrer un manque de désir ou encore un rejet de l’autre.

Toutefois, ce qu’il faut retenir est que l’excitation sexuelle des hommes est surtout visuelle. Comme l’explique le spécialiste, la vue joue un rôle important dans la stimulation et dans la sexualité de l’homme, notamment lorsqu’il s’agit de visionner des femmes excitées. De plus, les hommes aiment regarder les femmes car cela les réjouit et cherchent ainsi à nourrir leur fantasme, ce qui alimente de facto leur désir pour leur partenaire et leur envie d’avoir des rapports sexuels avec elles.

Mais pour la femme, il en est autrement. A ce propos, le gynécologue ajoute que les femmes adorent les préliminaires qui durent et c’est là que réside la différence entre les deux sexes. L’homme est friand de l’action avec un grand A.

Par ailleurs, lorsqu’une femme surprend son compagnon devant une vidéo porno en train de jouir, elle se sent trahie parce qu’il regarde et prend du plaisir grâce à d’autres femmes. Quant à l’homme, il se sent agressé parce qu’il ne se sent pas fautif. Pour ce dernier, il ne s’agit nullement d’un acte d’infidélité et ne ressent pas le sentiment de l’avoir trompée. Le Dr Mimoun explique que le mari ne se sent pas en faute et estime que cet acte protège leur couple de l’infidélité. En s’excitant sur du virtuel, il ne sera pas tenté d’aller voir ailleurs. Le spécialiste ajoute que si le couple est en phase sexuelle, le film pornographique peut même être un support. Les deux partenaires peuvent visionner le film ensemble et sans gêne, histoire de raviver le désir et l’envie de l’autre et surtout de vivre les fantasmes et de renforcer la complicité du couple.

Les hommes équilibrés savent que le fait de regarder une personne de sexe opposé est une sorte d’amusement sans pour autant aller plus loin ou se sentir coupables. Si les femmes arrivent à partager cette réaction, elles s’en amuseront aussi, précise le spécialiste.

De son côté, Alexandre Cormont, Coach en amour, estime qu’un homme qui regarde du porno ne serait pas aussi dangereux qu’un problème de communication, qu’une routine mortelle ou qu’un manque de confiance de l’un des partenaires. En se penchant sur la question, le spécialiste en amour a interrogé des hommes qu’il accompagne en coaching. Ces derniers ont tout simplement répondu que cela leur permettait de nourrir leur libido et leurs pulsions sexuelles. Sans pour autant devenir infidèles, le porno fait partie de leur jardin secret et affirme leur masculinité. Certains lui ont même avoué qu’en visionnant des vidéos pornographiques, ils avaient davantage de désir pour leurs femmes et que cela leur permettait de pimenter leur vie sexuelle. De plus, la masturbation permet à certains hommes de mieux maîtriser leur éjaculation et de contrôler ainsi l’éjaculation précoce. Alors que s’exciter devant des images pornographiques mettant en scène des vedettes ou des stars X, serait un acte pervers pour la femme, voire un choc, il faut comprendre que les hommes ont besoin de cette échappatoire pour évacuer leur stress. A cet effet, le spécialiste estime que le fait d’observer et de se masturber devant un porno ne serait pas un acte malsain en lui-même.

Par ailleurs, le Dr Loren A. Olson, psychiatre, explique à ce sujet qu’il n’y a rien à craindre de la pornographie si elle ne dépasse pas les limites et ne nuit pas à la relation.

homme pc 1024x683 1
Homme qui regarde un film pour adulte – Hearst App

Quand est-ce que cela peut-il devenir un problème au sein du couple ?

Le Dr Sylvain Mimoun répond à cette question et explique que cela peut être problématique pour le couple qui ne fonctionne pas bien sexuellement. Dès que le porno vient se substituer à la relation et qu’il devient récurrent, il est important de tirer la sonnette d’alarme et de se faire aider afin que le couple puisse se retrouver de nouveau ensemble. Dans ce cas, la femme doit affronter son mari d’une manière subtile sans pour autant le brusquer, conseille le gynécologue. En ajoutant que la femme peut faire comprendre à son mari qu’elle est bien avec lui et qu’elle aimerait jouer aussi en visionnant avec lui du porno ; cela pourrait dédramatiser la situation. Le porno à deux, pourquoi pas, si c’est pour aboutir à une activité sexuelle durable et épanouie.

Pour le Dr Olson, le porno est un pur fantasme. Pourtant, même si les hommes trouvent leurs femmes belles, attirantes et sexuelles, ces dernières se sentent toujours peu attrayantes et se comparent continuellement à l’actrice porno coquine, avec de gros-seins et de belles fesses, dégageant une sexualité torride et une forte sensualité. Elles se demandent si leur séduction fait encore son effet et si elles ne devraient pas user des sextoys, de la lingerie coquine et plus sexy ou encore de nouvelles activités sexuelles. Il ajoute par ailleurs, que cela pourrait devenir problématique pour l’épanouissement sexuel du couple si le mari se masturbe et qu’il ne puisse pas par la suite faire l’amour à sa femme du fait qu’il ne peut pas avoir une érection rigide. Caresses, stimulation des zones érogènes, fellation…autant de pratiques sexuelles et de tentatives qui seront vaines. Le porno, incitant la masturbation et donc à l’éjaculation, réduit le plaisir, ce qui peut interférer avec la motivation à avoir des relations sexuelles avec le conjoint, déplore le psychiatre. Avec l’âge, la durée de cette période réfractaire peut augmenter.

Le psychiatre explique par ailleurs que le porno n’est sain que s’il fournit une libération lorsque le partenaire est absent, s’il soulage du stress, s’il vous éduque en matière de sexualité, si cela dynamise la vie sexuelle du couple et s’il permet d’assouvir certains fantasmes que le partenaire refuse de partager. Le porno peut par ailleurs devenir problématique si le plaisir de soi l’emporte sur le plaisir sexuel de l’autre et si l’on commence à préférer le sexe virtuel au sexe avec une réelle partenaire. Il peut être nuisible et affecter l’image de soi, notamment lorsque les hommes comparent leur corps à celui des acteurs pornos. Ces derniers recourent au viagra pour des érections de longue durée, ce qui crée une norme irréaliste pour la sexualité et induit des complexes quant à la capacité sexuelle de l’homme.

Pour quelles raisons un homme regarde du porno ?

Selon le Dr Olson, les raisons peuvent en être multiples. La solitude peut inciter à chercher un partenaire fantasmé. Et chez un homme marié qui voyage beaucoup, ces films pornos peuvent accompagner ses soirées solitaires. Les problèmes relationnels du couple, peuvent jouer un rôle dans la pratique de la masturbation notamment lorsque la passion n’est plus d’actualité et qu’elle diminue de plus en plus au fil des années. Vient ensuite, le manque de confiance en soi à cause de la taille du pénis de l’homme qui doute de sa capacité à satisfaire sa partenaire. Selon l’expert, le porno serait un antidote naturel sans conflit et du sexe gratuit avec un partenaire idéal qui vous veut sans conditions. De plus, l’anxiété et l’ennui peuvent être désinhibés par le porno qui permet à l’homme d’échapper à l’inconfort ou encore à l’inactivité. Par ailleurs, certains hommes ayant une attirance sexuelle pour le même sexe, peuvent utiliser le porno gay pour réaliser leur fantasme ainsi que leurs désirs les plus enfouis et cacher leur homosexualité. De même que les hommes qui prennent de l’âge peuvent douter de leur performance sexuelle ; le porno peut les aider à retrouver leur vigueur sexuelle.

Bien que le psychiatre estime qu’il n’existe aucune preuve que l’utilisation modérée de la pornographie puisse être préjudiciable, il est possible de trouver des solutions pour limiter ces séances solitaires.

Quelles solutions ?

Pour le coach Alexandre Cormont, il est important de communiquer avec le partenaire à ce sujet sans l’agresser. Pour cela, il faut chercher la cause profonde à ce comportement afin de cerner la source du problème. Le coach propose aux couples qui le désirent de filmer leurs propres ébats en réalisant leur propre vidéo porno. L’homme excité sera ainsi plus concentré sur sa partenaire. Loin de prétendre être un sexologue, le spécialiste en coaching invite les couples à relancer leur libido et ne pas se fixer uniquement sur les réprimandes qui détruisent le couple. Il est possible également que la femme demande à son partenaire de réduire peu à peu son visionnage de films pornographiques, un peu comme s’il réduisant sa consommation de tabac, le coach garantit qu’il fera des efforts surtout si la femme use de la séduction pour lui redonner l’envie de faire l’amour.

Comment raviver le désir chez son homme ?

Il s’agit tout d’abord d’identifier l’origine de la baisse de ce désir. A ce propos, Jocelyne Robert, sexologue qu’il faut introduire de la nouveauté comme carburant du désir. L’idée est de plonger dans sa boite à fantasmes, de laisser libre cours à son imaginaire érotique, de trouver ce qui excite le plus son partenaire et de refaire son éducation sexuelle. La spécialiste conseille de couper tout contact avec le monde extérieur et de se blottir l’un contre l’autre pour se retrouver, réapprendre à s’embrasser, à stimuler l’excitation et à expérimenter de nouvelles positions érotiques. Levrette, sodomie ou sexe anal, cunnilingus, parole cochonne, phrases coquines… tout est prétexte pour augmenter le désir sexuel. Le champ des possibles est vaste.

Lire aussi Une étude met les hommes en garde contre le visionnage excessif de films pornographiques

Contenus sponsorisés