Pour s’occuper de son mari paralysé, elle divorce de lui et se marie avec son meilleur ami

La paralysie est l’une des affections pouvant le plus impacter la vie d’une personne. S’il s’agit par exemple d’une paralysie des jambes, ceci la privera de cette liberté de déplacement ainsi que d’une très grande partie de son autonomie. Raison pour laquelle ce genre de cas concerne aussi au premier abord l’entourage du patient, qui doit tout mettre en œuvre pour accéder à ses différents besoins. Toutes les familles ne vivent pas dans les mêmes conditions, ce qui fait que les décisions qu’elles prennent sont loin d’être similaires, le plus important étant le bien-être de l’infirme.

Qu’est-ce que la paralysie ?

Toute paralysie n’est pas systématiquement due à une maladie dégénérative des muscles, également nommée « myopathie ». Lorsque ce n’est pas le cas, elle est le résultat d’une lésion au niveau de la commande nerveuse représentée par les neurones ou d’un ou plusieurs muscles ou groupes musculaires.

Le neurone touché peut-être un neurone central ou périphérique, ou encore un neurone extrapyramidal.

Lorsque le neurone central est atteint, ceci provoque des paralysies dites spasmodiques accompagnées d’une exagération des réflexes ostéotendineux et d’une conservation des mouvements involontaires.

L’atteinte d’un neurone périphérique provoque quant à elle des paralysies dites « flasques » avec abolition des réflexes et élimination des mouvements volontaires et involontaires.

Le neurone extrapyramidal une fois touché peut entraîner une paralysie isolée des mouvements involontaires, mais le plus souvent, elle se manifeste à travers des anomalies des mouvements involontaires qui ne sont donc plus coordonnés et qui deviennent, par la même occasion, hypertoniques.

Après la paralysie, le divorce !

Notre histoire se passe en Chine, où une femme répudie son mari après qu’il ait été paralysé ? Elle épouse alors son meilleur ami pour qu’ils puissent s’occuper de lui ensemble. Etrange n’est-ce pas ? Mais cela fonctionne bien d’après eux. Ne confondez cependant pas cette histoire avec un triangle amoureux car c’en est pas du tout un. 

elle divorce de lui et se marie avec son meilleur ami

Cette femme nommée Xie Xiping d’Angkang divorce de son mari, Xu Xiahan après qu’il ait été atteint de paralysie. Et cela dure depuis 2000 suite à un accident minier qui l’a empêché de marcher à nouveau. Après avoir divorcé, Xie Xiping a épousé le meilleur ami de son mari, Liu Zongkui. Et maintenant, ils vivent tous ensemble dans une maison avec tous leurs enfants.

C’était en réalité la volonté du mari

Après sa paralysie, Xu a insisté pour que sa femme le quitte pour épouser quelqu’un d’autre et soit heureuse. Mais au lieu de cela, elle a épousé son meilleur ami, car elle n’a jamais voulu le laisser seul dans ces moments difficiles. Ils ont aussi trouvé que c’était une très bonne idée puisqu’une telle situation leur permettait de s’occuper de lui ensemble.

elle divorce de lui et se marie avec son meilleur ami

Xie a 3 enfants, dont deux avec Xu et un avec Liu. Son idée d’épouser le meilleur ami de son ex-mari a fonctionné pour eux et désormais, tous les six vivent ensemble sous un même toit. Ce qui ne pose problème à aucun des deux hommes. Liu sait qu’elle doit s’occuper de son ancien mari car elle ne peut pas le laisser livré à lui-même. Son nouveau mari l’a donc non seulement soutenue mais l’aide aussi à prendre soin de Xu.

elle divorce de lui et se marie avec son meilleur ami

L’ex-mari infirme comprend aussi qu’elle devait le faire parce qu’elle ne pouvait pas supporter une telle responsabilité seule et qu’elle avait besoin d’avoir quelqu’un à ses côtés pour l’aider à s’occuper de lui. Et quelle meilleure option que son meilleur ami ? D’où la décision d’épouser Liu. Et maintenant, ils sont heureux et vivent ensemble sans aucune complication ni conflit.

elle divorce de lui et se marie avec son meilleur ami

Beaucoup de gens n’ont pas tout à fait compris cette situation, la plupart ont même juger leur décision, mais ce qui est sûr, c’est qu’il faut parfois oublier ce que le monde pense et faire ce que qu’on a à faire pour aider ceux qui comptent pour nous.

Lire aussi Les archéologues découvrent les restes d’une femme qui a « accouché » dans un cercueil après sa mort

Contenus sponsorisés