Pour punir l’enfant, elle lui plonge les pieds dans de l’eau bouillante

La maltraitance des enfants est un problème qui mérite d’être pris au sérieux. En effet, de nombreuses âmes innocentes sont confrontées tous les jours à des violences physiques et psychologiques sans oser en parler. Dans un témoignage relayé par le Daily Mail, on peut voir jusqu’où la cruauté de l’être humain peut aller. Cette histoire risque de vous faire froid dans le dos.

Dans l’Etat du Tennessee, aux Etats-Unis, une petite fille âgée de 2 ans est victime de brûlures au troisième degré infligées par la mère de son beau-père, Jennifer Vaughn. En effet, cette dernière devait la garder chez elle le temps que sa mère dépose ses frères et sœurs plus âgés à la piscine, le 11 août. Mais Jennifer Vaughn, âgée de 53 ans, était apparemment de mauvaise humeur ce jour-là… 

punir l'enfant

Et pour cause, elle a plongé les pieds de la petite Kaylee dans de l’eau bouillante après qu’elle se soit « mal comportée ».

punir l'enfant

Les images des brûlures de la petite fille n’ont pas manqué de choquer les médecins et les autorités.

punir l'enfant

Selon le détective du département du shérif de la ville, Kaylee présentait « les pires brûlures » qu’il n’ait jamais vues.

La mère de Kaylee a confié aux médias que les blessures de sa fille ne faisaient qu’empirer de jour en jour. 

« La peau ne se répare pas vraiment comme le souhaitaient les médecins. Elle souffre beaucoup », déclare-t-elle.

Kaylee a subi deux opérations mais sans succès. La mère a par la suite affirmé que le plus gros risque serait que les brûlures de la fille s’infectent. Auquel cas, les médecins seraient obligés de lui amputer les deux pieds. 

punir l'enfant

La petite fille a été brûlé au troisième degré et présente des cloques impressionnantes autour de ses chevilles. 

punir l'enfant

La cinquantenaire a d’abord nié avoir plongé les pieds de Kaylee dans de l’eau bouillante en disant qu’elle avait seulement laissé la petite seule dans la salle de bain. Mais après avoir été interrogée à plusieurs reprises, elle a fini par avouer ses actes cruels. Pour se justifier, elle a déclaré que Kaylee s’était mal comportée et que pour la punir, elle lui a mis les pieds dans de l’eau bouillante.

La mère, en colère et très inquiète, a annoncé : « Si je le pouvais, elle se verrait infliger exactement la même peine que celle qu’elle a infligé à ma fille. J’aimerais que quelqu’un lui brûle les pieds ».

punir l'enfant

La maltraitance infantile 

Selon l’UNICEF, les enfants sont exposés tous les jours à diverses formes de violence, même au sein de leur foyer. La maltraitance des enfants est un problème majeur qui sévit dans toutes les sociétés. 

A savoir qu’il existe plusieurs types de violence : 

Les violences physiques 

Elles se traduisent par des actes violents envers l’enfant pouvant entraîner des blessures, des brûlures, des morsures, des empoisonnements… 

Les violences sexuelles

Ces violences ne concernent pas seulement le viol, mais tout acte à connotation sexuelle. Ainsi, les attouchements, la prostitution des enfants, les mutilations sexuelles ou encore la pédopornographie sont des violences sexuelles.

Les négligences

Les négligences englobent tout ce qu’une personne adulte responsable d’un enfant, peut faire, intentionnellement ou non, pour nuire à son bien-être et à son développement. Cela comprend les privations de nourriture, de sommeil ou encore de soins.

Des séquelles importantes 

Un enfant qui a été victime de maltraitance peut développer divers troubles psychiques et physiques, plus ou moins graves. Plus l’enfant est jeune au moment du traumatisme plus son impact sera élevé. 

Voici une liste des conséquences que peut subir un enfant victime de maltraitance :

–         Troubles du comportement 

–         Problèmes anxieux et risques de dépression

–         Altération des capacités cognitives et émotionnelles

–         Manque de confiance en soi 

–         Difficultés relationnelles 

–         Troubles de l’attention et mauvais résultats scolaires.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close