Pour éliminer son acné et avoir un beau teint, cette femme boit l’urine de son chien

Sous l’emprise des diktats de la société, les femmes sont en perpétuelle quête de beauté. Pour ce faire, toutes les idées semblent bonnes à prendre. Les idées farfelues fusent et se propagent sur les réseaux sociaux à une vitesse hallucinante. La bave d’escargot pour combattre les signes de l’âge, le venin du serpent pour un botox naturel… Et la dernière en vogue : l’urine pour lutter contre l’acné. Cette astuce, relayée par Metro et le  Daily Mail, aurait permis à une femme d’avoir un teint éclatant en buvant l’urine de son chien.

L’auteur américain Ron Rash écrivait dans un de ses célèbres livres « Parfois la beauté d’une femme se révèle mieux dans l’obscurité ». C’est peu dire ! Certaines personnes, désireuses de booster leur capital beauté, ont recours à des astuces saugrenues qu’on n’aurait pas forcément envie de connaître.

Elle boit l’urine de son chien pour éliminer ses boutons d’acné

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, une jeune américaine prénommée Lynn Lew met en exergue sa routine beauté pour le moins originale. Dans un parc, en compagnie de son chien, la femme filme la scène.

Lynn Lew

« Beaucoup d’entre vous m’ont demandé comment je fais pour être toujours aussi belle, comment mon maquillage est toujours aussi parfait ou comment j’ai cet éclat naturel », annonce-t-elle avant de dévoiler son secret. Munie d’un gobelet en plastique, elle attend que son chien manifeste son envie d’uriner pour récolter le liquide jaunâtre.

urine chien

Ensuite, Lynn porte le gobelet à sa bouche et boit l’urine d’une traite.

lynn boie urine chien

« Avant de boire pour la première fois l’urine de mon chien, j’étais déprimée, j’étais triste et j’avais de l’acné », déclare Lynn après avoir bu la dernière gorgée du liquide.

verre urine vide

« L’urine pour chien contient également de la vitamine A, de la vitamine E et 10 grammes de calcium », poursuit-elle.

Sa vidéo est rapidement devenue virale, provoquant un véritable scandale sur la toile. Des experts se sont également alarmés face à cette intervention. Joy McCarthy, nutritionniste holistique certifiée, a déclaré que les allégations de cette jeune américaine étaient absurdes. Elle a également expliqué que l’urine contenait des substances qui peuvent se révéler dangereuses pour le corps. « Des herbicides ont été détectés dans l’urine du chien, probablement à partir de pelouses traitées aux herbicides, aux antibiotiques et aux hormones », précise la nutritionniste. Ainsi, ce liquide organique ne serait pas sans conséquence pour le corps humain.

Quid de l’urinothérapie

L’urinothérapie, aussi appelée « Amaroli », est une pratique ancienne qui consiste à boire sa propre urine pour être en bonne santé. Certains considèrent même que cette technique serait efficace pour traiter diverses maladies. Selon les adeptes de l’urinothérapie, le liquide organique contiendrait des vitamines, des minéraux et des hormones qui permettraient de soigner de nombreux maux. Mais en réalité, cette pratique ne se base sur aucun fondement scientifique et peut au contraire, provoquer de graves problèmes de santé.

En effet, Christian Combe, professeur néphrologue, déclare que « boire son urine consiste en réalité à ré-ingérer les produits toxiques qui ont été évacués car ils étaient en excès dans l’organisme». De ce fait, le médecin considère que cette technique consisterait à s’auto-intoxiquer.

Par ailleurs, l’urine permet de stabiliser les fluides contenus dans l’organisme. Ainsi, plus on boit plus on ressent une envie pressante d’évacuer cet excès de liquide. Dans les urines, on retrouve également le sel qu’on ingère dans notre alimentation. Selon le professeur Combe, boire son urine peut mener à une quantité considérable de sel dans l’organisme, un facteur de risque pour la santé.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close