x

Le panga est-il dangereux pour la santé ?

Comme nous le savons tous, les poissons et les autres produits de la mer, sont une bonne source de vitamines et protéines. Mais ce que nous ignorons, c’est qu’il existe certains types de poissons qui sont très dangereux et qui ont des effets néfastes sur notre santé. Le Panga est l’un de ces poissons toxiques, que nous ne devons plus jamais consommer.

En raison de son prix abordable, Pangasius hypophthalmus autrement appelé Panga, est l’un des poissons les plus vendus et les plus consommés surtout en Asie. Il est élevé au Vietnam dans des conditions industrielles déplorables. Découvrez, à travers  cet article, les conditions d’élevage et les raisons pour lesquelles vous ne devriez plus consommer ce poisson.

Les conditions d’élevage du poisson toxique Panga :

Le Panga provient de la rivière du Mékong, l’une des rivières les plus contaminées et les plus toxiques de la planète et il est produit au Vietnam dans des conditions industrielles intensives. Ce poisson est omnivore et est capable de se nourrir de tous les déchets et toutes les pollutions industrielles. Et pour augmenter la production et le taux de natalité de ce poisson, les pisciculteurs injectent chez les femelles du panga, des hormones recueillies dans l’urine des femmes enceintes.  

Après plusieurs analyses et recherches, les experts ont découvert que les pangas sont infectés à très hauts niveaux par de l’arsenic, des résidus industriels toxiques et dangereux, des sous-produits du secteur industriel en pleine croissance, des métaux contaminés, des phénols polychlorés (PCB) ou DDT, du chlorate, des composants relationnés (CHLs), des hexachlorociloxane, des isomères (HCHs) et de l’hexachlorobenzène (HCB). Les poissons Pangas sont nourris à partir d’une farine importée d’Amérique du Sud, élaborée à base de cadavres de poissons mélangés à du Manioc, du soja et diverses céréales. De plus, il existe d’autres substances dangereuses et des hormones ajoutées au mélange. Une fois le gavage achevé, les pisciculteurs récupèrent les énormes poissons et le découpage en filet se fait par des ouvriers chinois. Les filets sont envoyés congelés vers plusieurs pays d’Europe. 

La consommation des Pangas est très dangereuse pour la santé !

Ce type de poisson provoque des vomissements, des diarrhées et des effets causés par une intoxication alimentaire sévère.
En achetant ce genre de poisson, nous supportons et collaborons avec des sociétés gigantesques et des conglomérats alimentaires qui ne se soucient pas de la santé et du bien-être des êtres humains.

Étant donné la rentabilité d’élevage de ce poisson et les grandes quantités disponibles dans les marchés, vous pouvez également trouver ces substances dangereuses dans d’autres aliments préparés et transformés : surimi, bâtonnets préparés à base de poissons, poisson en boîte et probablement dans certains aliments pour animaux domestiques.

De nouvelles mesures pour protéger la santé du consommateur :

De nouveaux règlements et mesures ont été définis par plusieurs pays européens. Depuis janvier 2002, sur tous les emballages et étiquettes des poissons importés,  le nom scientifique du poisson, la zone ou le pays d’élevage et la méthode de production doivent être mentionnés. De plus, en 2014, un autre détail a été rajouté aux étiquettes; les commerçants doivent également indiquer l’engin de pêche et préciser plus spécifiquement la zone de pêche. 

Nous vous conseillons alors de ne jamais consommer des poissons et des produits dont les origines sont douteuses ou inconnues. Achetez et consommez plutôt des poissons pêchés de façon traditionnelle et de préférence locale. 

Contenus sponsorisés
Loading...