Plus vous passez de temps avec votre mère, plus elle vivra longtemps d’après une étude

Plus vous passez de temps avec votre mère, plus elle vivra longtemps d’après une étude


Plus vous passez de temps avec votre mère

La santé mentale et physique d’un individu est aussi importante pendant la vieillesse qu’à tout autre moment de la vie. En effet, une étude vient de montrer que la santé mentale des seniors peut impacter leur longévité et vivre ainsi plus longtemps, d’où l’importance de maintenir des liens sociaux chez cette catégorie d’âge.

La population mondiale vieillit rapidement, d’ailleurs de 2015 à 2050, la proportion des personnes de plus de 60 ans va pratiquement doubler, passant de 12% à 22%. Ces personnes ont donc besoin d’une attention particulière, notamment de la part de leur environnement social, d’autant plus qu’elles apportent une contribution importante à la société en tant que membres de la famille, que bénévoles ou membres de la population active.

Voici les facteurs de risque les plus communs chez les personnes âgées :

Il existe de nombreux facteurs de risque chez les séniors qui peuvent se traduire par l’isolement, la dépression et la solitude. Des troubles mentaux qui se reflètent systématiquement sur la santé physique et qui peuvent ainsi causer un décès prématuré.

Voici une liste non exhaustive des facteurs de risque de l’isolement chez les séniors :

  • Une perte importante et régulière des capacités physiques.
  • Une baisse des aptitudes fonctionnelles.
  • La mobilité réduite.
  • Les douleurs chroniques ou autres problèmes de santé qui nécessitent des soins de longue durée.
  • Le deuil suite au décès d’un conjoint.
  • La chute du niveau socioéconomique suite à la retraite.

Les personnes âgées deviennent donc vulnérables psychiquement suite aux facteurs ci-dessus, par conséquent la stigmatisation des maladies mentales fait que ces personnes sont réticentes à consulter des spécialistes, elles choisissent donc l’isolement et le repli sur soi.

L’importance des liens sociaux pour la santé des séniors 

Une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association a porté sur 1 600 adultes âgés en moyenne de 71 ans, les chercheurs ont constaté que 23% des participants qui étaient isolés sont morts dans les six ans. Un pourcentage plus faible de 14% chez les personnes qui vivaient en couple ou accompagnées. L’étude a donc conclu que la solitude est un facteur important dans le décès prématuré des personnes âgées. Ces résultats sont restés cohérents même après contrôle de la santé et du statut socioéconomique.

Une autre étude publiée dans la revue PLoS Medicine a révélé que les liens sociaux peuvent être très importants pour prolonger la vie des séniors. C’est tout comme un médecin qui va demander à une personne âgée de perdre du poids ou d’exercer une activité physique pour diminuer le risque de maladies cardiovasculaires qui peuvent causer sa mort. Les relations sociales sont donc importantes non seulement pour la qualité de vie, mais aussi pour sa longévité.

Selon Dr Julianne Holt-Lunstad, professeure agrégée de psychologie à l’Université Brigham Young de Provo, dans l’Utah : ‘’il est clair que les relations sociales sont importantes non seulement pour la qualité de vie mais aussi pour la longévité des personnes’’. Elle a rajouté que tout au long de l’histoire de l’humanité, les individus ont compté sur la nourriture et la sécurité pour préserver la vie le plus longtemps possible. Mais cette étude vient rajouter un autre élément à la liste qui est le lien social.

L’impact de la solitude sur la santé :

D’après des chercheurs de l’université de Chicago, la solitude chronique pourrait avoir une influence sur la construction du cerveau. Il est important de noter que les interactions qu’une personne peut avoir avec son entourage au quotidien jouent un rôle important dans le développement de ses capacités cognitives.  Ce développement est important durant l’enfance mais aussi à un âge avancé. La solitude prolongée n’est pas une condition normale pour l’espèce humaine, il s’agit d’une source de stress qui peut devenir chronique et dangereuse pour la santé.

Comment peut-on venir en aide à cette population ?

Il est donc important de réduire le temps que les personnes âgées vont passer seules, voici quelques conseils :

  • Favorisez les moments de rire car il a  été démontré que ce dernier renforce l’immunité, baisse la tension artérielle et stimule à la fois le flux sanguin et l’activité mentale.
  • Il ne faut pas oublier que tout moment passé avec les séniors est une occasion d’apprendre davantage de nouvelles choses sur la vie, ce sont des personnes qui ont vécu beaucoup de choses et qui par conséquent transmettent la sagesse.
  • Permettez aux parents de profiter de leurs petits-enfants, la présence des petits apporte de la joie et de la bonne humeur. Par ailleurs, les grands parents peuvent aussi se sentir utiles en prenant soin de leurs petits-enfants.
  • Encouragez les parents à recréer un environnement social en participant par exemple à des actions de bénévolats, en devenant membre d’une association ou en pratiquant un sport collectif adapté à leur état de santé.