Voici comment utiliser un oignon pour équilibrer vos hormones thyroïdiennes

Et si l’oignon permettait d’améliorer naturellement le fonctionnement de la glande thyroïde ? Parfois, les solutions naturelles ne se trouvent pas plus loin que dans votre cuisine… Zoom sur ce remède naturel qui peut vous aider à équilibrer les hormones thyroïdiennes.

Qu’est-ce que la thyroïde ?

La thyroïde est une petite glande en forme de papillon située dans la gorge, au-dessous du larynx, près de la trachée. Son bon fonctionnement assure l’équilibre de l’organisme. Lorsqu’elle ne fonctionne pas correctement (dérèglement), un certain nombre de problèmes de santé peuvent apparaître : épuisement, irritabilité, dérèglements hormonaux, etc.

L’oignon : un aliment riche en iode

Les hormones T3 et T4, produites par la thyroïde, sont fabriquées à partir de l’iode capté par la glande et qui est issue de l’alimentation. Riche en iode, l’oignon est particulièrement recommandé aux personnes qui souffrent d’un dérèglement de la thyroïde. Tout comme l’ail et le persil, il permet d’améliorer et de stimuler la glande thyroïde. Mais hormis sa consommation habituelle (alimentation), l’oignon peut être utilisé d’une autre façon pour stimuler le fonctionnement de la thyroïde :

Un remède naturel à base d’oignon

Ce remède naturel a été inventé par un médecin russe de Saint-Pétersbourg, le Dr Igor Kniazkina, préconisant l’utilisation d’oignonsdans le traitement de la glande thyroïde. Pour préparer cette recette, suivez bien les instructions suivantes : le soir, avant de vous coucher, prenez un oignon et coupez-le en deux, de façon à faire couler son jus. Ensuite, massez votre cou (plus particulièrement la zone où se trouve la glande thyroïde) avec les moitiés d’oignons en effectuant des mouvements circulaires. Inutile de vous laver le cou ensuite. Laissez agir l’oignon toute la nuit. Cette astuce très simple améliore naturellement les fonctions de la glande thyroïde.

Et si le chant permettait de réduire les symptômes liés à la thyroïde ?

Le Dr Oleg Torsunov, spécialisé en médecine ayurvédique, conseille à tous ceux qui souffrent d’un dérèglement thyroïdien, en particulier ceux qui ont un taux réduit d’hormones thyroïdiennes, de pratiquer un exercice simple et ludique : le chant ! Il se trouve que chant et la parole en général libèrent le chakra de la gorge en débloquant le plexus.

En effet, la glande thyroïde et l’ensemble du système endocrinien ont un impact sur la santé émotionnelle. La sensation de fatigue, la faiblesse et l’épuisement peuvent influencer les sautes d’humeur, la peur, la tristesse, la perte de mémoire, l’irritabilité, l’anxiété, la panique, voire la dépression.
En effet, d’après la médecine ayurvédique, les émotions négatives restent comme figées dans le corps avant d’être « concentrées » dans la glande thyroïde, qui se dérègle alors. Le chant va permettre d’une certaine façon de se libérer de toutes ces émotions négatives accumulées en les évacuant par la parole.

Lire aussi Ces légumes peuvent être la cause de vos douleurs

Contenus sponsorisés