Pierce Brosnan tient la main de sa fille pendant qu’il la regarde mourir du même cancer qui a tué son épouse

Sous le feu des projecteurs, nous avons du mal à imaginer que les stars chères à notre cœur peuvent également vivre des drames. Pourtant, ces dernières ne sont pas pour autant épargnées par la vie et la fatalité. C’est le cas pour l’incontournable interprète de James Bond, Pierce Brosnan. Pire encore, il a fait face à deux deuils déchirants et à intervalles très courtes. L’homme affligé a perdu à la fois sa fille et sa femme de la même maladie meurtrière, le cancer. Aujourd’hui l’acteur se confie et se livre sur un deuil terrible qu’il a réussi à surmonter avec résilience. Ce témoignage inspirant nous est relayé par nos confrères du site britannique Daily Mail.

Quand nous voyons la démarche assurée de l’interprète de 007, nous avons peine à croire que Pierce Brosnan a son lot de drames. Mais rien n’est plus sûr puisque l’acteur célèbre a perdu deux personnes chères à son cœur : sa femme et sa fille. Le père et époux a été frappé par un double deuil, et ce, du même cancer mortel. Seulement, la star a réussi à transcender cette épreuve en puisant dans ses ressources psychologiques inépuisables et a réussi à renaitre de ses cendres.
Pierce Brosnan

Perdre sa femme

Pierce Brosnan

Avant d’être frappé par le deuil de sa fille, Pierce a d’abord subi une première épreuve qui allait le plonger dans un profond désespoir, celle de perdre son épouse. Cassandra, allait mourir des suites d’un cancer des ovaires en 1994. Sa mort l’a plongé dans un état de dévastation et la star a dû élever leur fils, Sean, seul. « J’ai traversé tout cela publiquement. De telles choses marquent votre cœur et feront toujours partie de votre vie. Voir quelqu’un que vous aimez mourir devient une partie indélébile de votre psyché » confie l’homme en proie au deuil. Seulement, l’homme allait devoir survivre et continuer sa vie d’acteur. Il ajoute : « Quand j’ai reçu un script, le challenge de devoir jouer faisait toujours partie de moi » Un projet qui l’a aidé à retrouver l’élan vital qui lui était propre.

Pierce Brosnan

Un engagement contre le cancer

Pierce Brosnan
Loin de s’arrêter à cette épreuve, le destin s’est encore acharné contre Pierce Brosnan. Cette fois, il allait devoir subir le pire puisque sa fille, Charlotte, allait mourir du même cancer que sa défunte mère. Une fatalité à laquelle l’acteur allait devoir se faire malgré lui. La femme de 41 ans a laissé derrière elle un époux et des enfants éplorés. Mais cette disparition soudaine sera également dévastatrice pour le père qui plongera dans une profonde dépression. Au sortir de son désespoir, il s’engagera pleinement dans la lutte contre le cancer. «  J’ai tenu la main de la généreuse, forte, belle Cassandra, ma femme. L’an dernier, j’ai tenu la main de ma drôle et magnifique fille Charlotte avant qu’elle meure de cette satanée maladie » a-t-il déclaré à l’évènement Stand Up to Cancer [ndlr : Levez-vous contre le cancer] Une phrase qui traduit son implication pour cette cause qui rassemble des milliers de proches de victimes.

Pierce Brosnan

Se réapproprier sa vie

Pierce Brosnan
Après cette déferlante de malheurs, l’homme a malgré tout fait en sorte de s’autoriser le bonheur. Quelques années après ces deuils terribles, Pierce Brosnan a convolé en justes noces avec la journaliste Keely Shay Smiths à Mexico. Les deux se sont mariés en 2001 et ont eu deux fils ensemble. Et cette série de bonheur ne s’arrête pas là puisque après avoir perdu sa fille, l’homme se confie sur sa façon d’oublier l’indicible en expliquant qu’il lui arrive d’être happé par le désespoir.

« Je ne vois pas toujours le verre à moitié plein, croyez-moi. La dépression est toujours à mes côtés » confie-t-il aux journalistes. Seulement, il arrive aujourd’hui à canaliser sa peine dans la peinture, sa passion. L’homme est engagé dans des campagnes contre le cancer mais également pour des associations qui viennent en aide aux femmes et aux enfants. Désormais, l’acteur a pris le cap sur l’aide d’autrui en devenant ambassadeur de l’UNICEF en Irlande. Une nouvelle vie qui prouve que l’on peut surmonter le plus innommable en osant le bonheur.

Comment surmonter la perte d’un proche ?

Perdre un proche est toujours une épreuve dévastatrice. Choc, sidération, colère, marchandage, désespoir, acceptation sont autant d’étapes nécessaires à traverser pour surmonter un deuil de grande ampleur. Seulement, il est toujours possible de transcender cet évènement de vie en canalisant cette énergie destructrice dans la création. Souvent, la mort peut amener la personne en deuil à chercher plus de sens dans son existence. C’est pour cette raison qu’il est potentiellement salutaire de s’investir dans des projets de vie qui pourront donner le droit à l’individu d’enfin s’autoriser à vivre. Ces initiatives sont vitales pour ne pas sombrer dans la mélancolie caractéristique de la souffrance liée au décès d’un proche.

Lire aussi À quoi servent réellement les petits boutons sur les poches de jeans ?

Contenus sponsorisés