x

Peux-t-on être contaminé par le Covid en faisant l’amour ?

Depuis plus d’un an, le coronavirus est sur toutes les langues. Depuis, les mesures d’hygiène et de distanciation sociale sont connues de tous. Mais qu’en est-il pour ceux qui, après tout ce temps, aimeraient reprendre une vie sexuelle ? Peut-on être contaminé par le Covid en faisant l’amour ? Eléments de réponse.

Afin de limiter la propagation du virus, le monde tourne désormais au ralenti. Les réunions de famille, les dîners entre amis et les déjeuners entre collègues ont laissé place à la solitude et à l’enfermement. Le monde entier prend donc son mal en patience dans l’attente de reprendre une vie normale. Seulement, ce climat anxiogène a également modifié les relations amoureuses.  Alors que les relations sexuelles peuvent avoir de nombreux bienfaits santé, beaucoup se demandent si le Covid peut être transmis par le sexe. Le Dr William F. Mashall, infectiologue, apporte des éléments de réponse dans un article publié par la MayoClinic.

Le coronavirus peut-il s’attraper en faisant l’amour ?

Tout contact rapproché avec une personne infectée peut exposer à un risque de contamination, que vous ayez ou non des relations sexuelles. Pour cause, le virus se transmet par les gouttelettes de salive lorsqu’une personne infectée parle, tousse ou éternue. Lorsque ces gouttelettes sont inhalées ou si elles atterrissent sur le nez ou la bouche d’une personne à proximité, cette dernière peut être contaminée. Il devient alors évident que si vous avez un contact étroit avec une personne infectée, que vous lui faites des baisers ou avez des relations sexuelles avec elle, vous vous exposez à un risque de contamination important. Par ailleurs, le Dr Marshall précise que ce risque ne se limite pas aux aérosols puisque ces gouttelettes infectées peuvent également être présentes sur la peau et les effets personnels de la personne malade. Aussi est-il important de rappeler que le Covid-19 peut se trouver dans les selles. La pratique du sexe anal en contact avec les muqueuses, notamment l’anulingus, expose également à un risque d’attraper la maladie.

Le coronavirus peut-il se transmettre par voie sexuelle ?

Si le virus a été détecté dans le sperme de personnes l’ayant contracté, il n’y a pour l’heure aucune preuve suffisante pour déterminer si le Covid-19 peut se transmettre par voie sexuelle. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour affirmer ou infirmer ce lien de cause à effet.

Sexe et coronavirus, quelles sont les précautions à prendre

Pour limiter le risque de contamination, il est conseillé d’éviter les relations sexuelles avec les personnes en dehors du foyer. Si vous avez des relations sexuelles avec d’autres personnes, il est préférable d’avoir le moins de partenaires possible.

Vous le savez, les mains sont l’un des principaux vecteurs de transmission. L’idéal est de se nettoyer les mains au savon pendant plusieurs minutes avant et après chaque rapport sexuel.

Puisque le virus se transmet par l’inhalation de gouttelettes de salive, le Dr Marshall conseille également de limiter les baisers, en particulier si vous avez des relations sexuelles avec des personnes en dehors de votre cercle restreint. Des experts recommandent même d’utiliser le masque pour certains couples.

Comme susdit, certaines zones érogènes sont à éviter. Le coronavirus pouvant être présent sur les selles d’une personne infectée, l’anulingus est une pratique à éviter afin de limiter les risques d’infection.

Enfin, les directives délivrées par les experts de santé du Département de New York proposent la masturbation comme éventuelle solution. « Vous êtes votre partenaire sexuel le plus sûr » conseillent-ils. Un avis partagé par le Dr Marshall qui pense que la masturbation, ou même le sexe à distance avec l’utilisation des nouvelles technologies, peut dans ce contexte apporter une forme de relâchement. Une pratique qui pourrait d’ailleurs renforcer votre système immunitaire.

Contenus sponsorisés
Loading...