Personne ne comprend pourquoi sa fille a des inflammations sur son visage, puis elle se rappelle d’un détail qui a eu lieu huit mois plus tôt

Les bébés et les enfants en bas âge sont très fragiles et ne sont pas très bien immunisés contre les bactéries et virus auxquels ils peuvent être confrontés. C’est donc le rôle des parents de leur offrir une protection maximale pour préserver leur santé. Il faut éviter de les mettre en contact avec des personnes malades et surtout les empêcher de les embrasser !

Dès que bébé nait, les parents n’ont qu’une seule envie : le protéger de tout. Et même quand il grandit un peu, ils restent toujours aussi protecteurs. C’est l’instinct parental !

Pour certains, le comportement des parents peut être un peu exagéré, mais ce n’est pas le cas ! C’est du devoir des parents de protéger leurs bébés ainsi que les enfants en bas âge, car ils sont encore fragiles et leur système immunitaire n’est pas encore puissant pour lutter contre les virus et les bactéries auxquels ils peuvent faire face. 

Mais aussi protecteurs puissent-ils être, les parents ne peuvent toutefois pas tout surveiller. Il suffit que leur enfant joue avec une personne enrhumée pour qu’il soit contaminé ou qu’un adulte porteur d’un virus l’embrasse pour qu’il tombe malade. Bien que ce cas reste rare, mais ça peut arriver ! 
Savina French-Bell, une jeune maman en a fait l’expérience, quand sa fille a eu de terribles inflammations sur son visage, après qu’un membre de la famille l’ait embrassé sur le visage.

Des bisous, non merci !

Sienna Duffield est une enfant âgée de deux ans. Elle venait à peine de célébrer son anniversaire quand elle s’est réveillée le lendemain, le visage tout enflammé. 

Sa maman Savina French-Bell, a affirmé que les inflammations sur le  visage de sa fille ressemblaient à une attaque d’acide. Elles se sont répandues du pourtour de sa bouche, vers ses joues et sur son front. C’était le début d’un vrai cauchemar pour Sienna, car les inflammations n’ont pas disparu de son visage. La petite a souffert pendant 8 mois !

Personne ne comprend pourquoi sa fille a des inflammations sur son visage

L’état de Sienna s’est détérioré, les cloques apparues sur son visage étaient très douloureuses et saignaient. Ses vêtements étaient toujours couverts de sang et elle n’arrivait pas à manger car elle avait très mal surtout au niveau du contour de sa bouche.

Personne ne comprend pourquoi sa fille a des inflammations sur son visage

Savina évitait aussi de sortir avec sa fille à cause des regards des gens et leurs commentaires blessants.

Au début, les médecins croyaient que Sienna souffrait d’une allergie ou que c’était un cas d’eczéma, mais aucun des traitements prescrits n’avaient d’effets. L’état de Sienna s’était tellement aggravé qu’elle avait dû être hospitalisée. 

Croyant qu’il s’agissait d’une allergie, Savina a essayé d’éloigner sa fille des animaux domestiques et ne lui donnait plus de produits laitiers.

Personne ne comprend pourquoi sa fille a des inflammations sur son visage

La maman était désespérée et voulait absolument trouver la cause de ces inflammations sur le visage de sa fille. Elle a donc essayé d’étudier et analyser tous les faits passés qui ont précédé l’incident. C’est là qu’elle s’est rappelée qu’un membre de la famille avait embrassé Sienna sur le visage. Et il s’est avéré que cette personne était atteinte d’herpès.

Personne ne comprend pourquoi sa fille a des inflammations sur son visage

Sienna a été en effet contaminée par le virus herpès simplex de type 1. Ce type d’herpès est principalement transmis par un contact buccal et engendre l’herpès labial ou orofacial, mais peut  aussi provoquer l’herpès génital.

Son symptôme principal est l’apparition de boutons fièvre autour de la bouche. Il n’existe malheureusement pas de traitement qui permet d’éliminer ce virus du corps de manière définitive. Les traitements proposés permettent de soulager les symptômes et réduire les douleurs.

Pour le cas de Sienna, les médecins ont prescrit les médicaments nécessaires et les résultats se sont vite fait remarquer. Sa peau reprenait son aspect normal petit à petit et elle pouvait manger normalement.

Sa mère affirme que l’état de santé de Sienna s’est beaucoup amélioré. Son visage était redevenu comme avant. Il est vrai que le virus peut refaire surface encore une fois, mais pour le moment la petite se porte beaucoup mieux. 

Personne ne comprend pourquoi sa fille a des inflammations sur son visage

De par son expérience douloureuse, Savina tient à sensibiliser tous les parents contre les dangers qui entourent leurs enfants. Un petit bisou affectif d’un membre de la famille ou d’une personne peut parfois entraîner de réels problèmes de santé. N’importe quelle personne peut être porteuse du virus herpès qu’elle peut transmettre aux enfants par contact buccal. 

Il est donc important que tous les parents soient conscients de la gravité de ce type de contact sur la santé de leurs enfants. Si vous avez des enfants, ne laissez pas les personnes atteintes d’une maladie quelconque, les embrasser ou les approcher !

Lire aussi Seules les personnes avec une excellente vue peuvent retrouver l’intrus. Le pouvez-vous ?

Contenus sponsorisés