Pendant les funérailles de son oncle, il remarque un homme debout près de sa camionnette. Le geste de ce dernier émeut la famille du défunt…

Perdre un être aimé est un événement douloureux et difficile à vivre. Beaucoup de personnes n’arrivent pas à réaliser que cet ami ou membre de la famille, qu’elles ont connu et avec qui elles ont partagé des moments inoubliables, n’est plus et ne fera désormais plus partie de leur vie. C’est pourquoi, certaines d’entre elles profitent des funérailles pour rendre hommage à l’être perdu, exprimant ainsi leur affection et leur profonde tristesse. Retrouvez ci-dessous l’histoire de cet inconnu qui a tenu à saluer un cortège funèbre…

Après le décès d’une personne, la famille organise des funérailles pour l’accompagner durant son dernier voyage. Évènement triste et ambiance chargée pour certains, il est pour d’autres l’opportunité d’exprimer, une dernière fois, leur amour et leur respect pour la personne décédée. D’ailleurs, ce sont parfois des mots sincères prononcés par un ami ou un geste fait par une connaissance lointaine qui apportent de la consolation aux proches du défunt et allègent, un tant soit peu, leur douleur.

Dans ce qui suit, vous retrouverez l’histoire de Mark Steffler qui surprend un individu debout près de sa camionnette et qui suit de loin les funérailles de son oncle.

Un respect qui dure toute la vie, et même après

Durant les funérailles de son oncle, tenues le vendredi 27 janvier, Marc Steffler prend en photo un jeune homme debout au loin près de sa camionnette. Ce dernier donnait le salut militaire au cortège funèbre, en adoptant une position qui exprimait un profond respect.

les funérailles de son oncle

La personne à laquelle ce jeune homme rendait hommage était Sergent Richard Charles Hogan, adjoint du sheriff du comté de Lapeer. Retraité, après 30 ans de service, il s’est éteint lundi 23, à l’âge de 64 ans. Durant ses années de fonction, le Sergent, plus connu sous le nom de Dick, a également occupé des postes honorables en tant que pompier et premier-répondant.

Pendant la cérémonie funèbre, les anciens collègues du sergent ainsi que le Sheriff McKenna dont il était l’adjoint, ont tenu à exprimer leurs sincères condoléances et leur profonde sympathie à la famille du défunt.

De sa vie, Dick tenait à passer beaucoup de temps avec sa famille, quand il n’était pas de service. D’ailleurs, le jour des funérailles, la famille Hogan a réellement senti l’impact positif qu’il avait eu sur la communauté de Lapeer.

les funérailles de son oncle

Quant à l’image prise, Steffler n’a pas pu ne pas la partager avec le reste du monde. Il a d’ailleurs demandé à ses amis sur Facebook de l’aider à retrouver le jeune homme qui est dessus et qui a laissé sa famille sans voix devant son geste de respect. Il avait arrêté son véhicule et mis pied à terre, malgré le froid glacial, rien que pour rendre hommage au défunt.

Au fur et à mesure que les contacts Facebook de Steffler commentaient la photo, l’un d’entre eux a pu identifier le jeune inconnu. Il s’agit de Keith Quinlan, dont la femme a tenu à préciser par un commentaire sur la même publication, que son mari avait fait partie de l’armée américaine et qu’il n’a pas salué le cortège de Feu Hogan pour chercher une quelconque reconnaissance, mais parce qu’il pensait que c’était la meilleure marque de respect à son égard. 

Après avoir percé le mystère de l’identité du jeune inconnu, la famille Hogan lui a envoyé un messager de gratitude :

« Mon oncle, le retraité Sergent Richard Hogan, a rendu l’âme ce lundi, et durant ses funérailles un inconnu est sorti de son véhicule pour lui donner le salut. Il est resté debout par le temps glacial afin de rendre hommage à notre famille et à mon oncle durant son dernier voyage. C’était un geste qui a touché toutes les personnes qui l’ont vu. Nous avons su par la suite qu’il s’appelait Keith Quinlan. Quel grand signe de respect de la part de cet homme ».

Après ce message, plusieurs autres personnes ont raconté leurs expériences avec des personnes qui ont fait des gestes similaires pendant les funérailles d’êtres chers. D’autres ont aussi dit que tous les chauffeurs devaient faire de même, au passage d’un cortège funèbre.

Lire aussi Cette femme exclut sa famille des funérailles avec un message dur : « Restez aussi loin que vous étiez de moi »

Contenus sponsorisés