x

Patients diabétiques, voici les 10 raisons pour lesquelles les patates douces sont bénéfiques pour vous

La patate douce, est une plante vivace de la famille des convolvulacées qui est cultivée dans les régions tropicales pour ses tubercules à chair blanche ou orangée. Sa subtile douceur au goût, provient de la bêta-carotène qu’elle contient. Peu calorique, la patate douce possède une quantité élevée d’antioxydants, de potassium et de minéraux, et sa consommation semble toute indiquée et bienfaitrice autant pour l’ensemble de l’organisme humain que pour les sujets diabétiques.

La patate douce, proche de la pomme de terre, un des légumes préférés des français, a pourtant des propriétés toutes autres. Excellente source de potassium, de vitamines A,B1, B2, B3, B5, B6,B9, C, calcium et manganèse, ce tubercule également riche en bêta-carotène, est un aliment ultra nutritif, abondant en glucides mais avec un faible un apport calorique et un indice glycémique moyen, ce qui n’élève que modérément le taux de glucose dans le sang après consommation. L’amidon qu’elle renferme fournit aussi une énergie de longue durée à l’organisme. 

La patate douce, ennemi du diabète ?

Dotée de nombreux antioxydants tels que les polyphénols, ceux-ci auraient une action positive sur l’oxydation du cholestérol LDL et par la même occasion sur la prévention des risques de contracter des maladies cardiovasculaires. 

La revue Cochrane regroupant plusieurs bases de données, spécialisées en Médecine et Santé, a répertorié une étude incluant des essais contrôlés randomisés et met en évidence un possible lien entre les bienfaits de la patate douce et le traitement du diabète. En effet, un extrait d’un type particulier de patate douce à pelure blanche pourrait contribuer à améliorer la régulation de la glycémie. Il a été démontré in vitro que cet effet est dû à la stimulation de la réponse immunitaire. Ces composés inhiberaient une enzyme influençant l’élévation de la glycémie après la digestion des glucides. Une certaine protéine, l’arabinogalactane, une des protéines de la patate douce blanche, participerait en partie à ces vertus antidiabétiques. 

Néanmoins, pour le traitement du diabète de type 2, d’autres études sont nécessaires. Quoi qu’il en soit, sa consommation apporte divers bienfaits sur l’ensemble de l’organisme, en voici dix qui devraient vous encourager à plus en consommer : 

10 bienfaits des composants de la patate douce sur la santé 

De par sa richesse en sucres naturels, la patate douce contribue à réguler le taux de sucre dans le sang tout en contrôlant la résistance à l’insuline.

La haute teneur en fibres que contient la patate douce agit autant sur les troubles intestinaux que sur la détoxification de l’organisme.

Le bêta-carotène, pigment végétal que contient la patate douce, est un antioxydant qui agit autant sur la prévention que sur le traitement de l’inflammation articulaire telle que l’arthrite ou même la goutte.

L’eau des patates douces bouillies apaise les irritations cutanées et purifie la peau tout en nettoyant les pores et ce en raison de la vitamine C  et de la vitamine E excellentes pour avoir une belle peau.

La vitamine A issue de la patate douce, favorise la régénération du système respiratoire en particulier chez les fumeurs surtout lorsque celle-ci se retrouve en carence et peut être la source d’une diminution des défenses immunitaires, et d’une augmentation du risque de certains cancers.

La vitamine C contenue dans la patate douce, et intervenant dans plusieurs facteurs biochimiques de l’organisme, a un rôle prépondérant dans le bon fonctionnement de l’organisme. 

Source de potassium, la patate douce, favorise le maintien de la santé cardiovasculaire. Cette composante est reconnue pour réduire les effets du sodium, responsable de l’augmentation de la tension artérielle tout en permettant aux vaisseaux sanguins de se contracter convenablement et donc de favoriser une bonne circulation sanguine.

La vitamine D que contient également la patate douce est reconnue aussi bien pour maintenir la santé osseuse, que pour favoriser l’immunité ou bien même pour prévenir le risque de maladies cardiovasculaires. 

La patate douce contient également de l’acide folique ou vitamine B9 qui joue un rôle essentiel dans la production des globules rouges, le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire. Elle produit également des acides aminés nécessaires à la croissance et au renouvellement cellulaire primordial dans la croissance, notamment lors du développement du fœtus.

 La patate douce est un excellent allié en cas d’anémie en raison de sa richesse en fer. Ce minéral est indispensable pour que le corps puisse produire des globules blancs et rouges. 

Excellent sur le plan gustatif et nutritionnel ;  en friture, en purée, en soupe ou même en frites, vous l’aurez compris, la patate douce est bienfaitrice pour la santé !

Contenus sponsorisés
Loading...