Passer son temps à se plaindre rend le cerveau anxieux et déprimé

De nos jours, nous sommes de plus en plus confrontés au stress. Certaines personnes de notre entourage, des collègues, des amis proches ou encore des membres de la famille peuvent se montrer négatifs et influencer notre bien-être. À vrai, dire, nous pouvons être victimes du pessimisme d’autrui. Or, la négativité affecte non seulement le bien-être psychique mais aussi le cerveau.

Lorsque vous vous plaignez sans arrêt, que vous avez des pensées négatives et que vous ruminez sans cesse vos problèmes, vous pouvez enclencher un processus cérébral néfaste pour votre santé. Selon le docteur Travis Bradberry, auteur du livre L’intelligence émotionnelle 2.0, les émotions négatives ressenties sont directement transmises au cerveau. Ainsi, des plaintes répétitives et une anxiété peuvent affaiblir cet organe et favoriser la survenue d’une dépression.

Comment les émotions négatives impactent-elles le cerveau ?

Les pensées négatives débouchent généralement sur des émotions tout aussi négatives. Dans un article publié par Psychology Today, les experts expliquent que les ruminations déclenchent des processus cérébraux qui favorisent la dépression. En effet, lorsque nous nous dévalorisons, que nous éprouvons des regrets, que nous nous bombardons de reproches, nous enclenchons des sentiments de tristesse. Une expérience scientifique montre que les émotions négatives impactent le cerveau de la manière suivante:

Tout d’abord, les ruminations activent le réseau du mode par défaut (RMD). Ce dernier englobe les régions cérébrales qui s’enclenchent lorsque nous nous inquiétons ou que nous pensons au futur. Dans le RMD, on retrouve le cortex médial préfrontal qui pousse à mener une réflexion pour profonde pour résoudre des problèmes réels ou imaginaires.

Chez les personnes négatives, cette région du cerveau est activée de manière excessive, suscitant des pensées pessimistes répétitives qui mènent à un climat d’anxiété et de démotivation. Ainsi, les personnes ont du mal à trouver des solutions et se noient dans une spirale infernale.

Par ailleurs, le cortisol, hormone du stress, est sécrété continuellement chez les personnes qui ruminent leurs problèmes. Par conséquent, elles ont tendance à avoir des interprétation négatives des choses induites par des processus cognitifs subjectifs.

Comment nourrir son esprit de pensées positives pour augmenter son bien-être au quotidien :

Heureusement, certaines méthodes permettent de diminuer le stress et l’anxiété et de prendre soin de votre système cérébral. Pour retrouver votre bien-être, voici quelques conseils à suivre :

1.Remettez-vous en question

On ne pense pas souvent à identifier nos pensées quand elles sont là. Mais en réalité, si vous faites une introspection, vous pourriez vous rendre compte de l’impact des idées que vous avez sur vos actes quotidiens.

2.Augmentez vos connaissances

Renforcez votre mémoire en intégrant des phrases positives que vous pouvez vous répéter jour après jour pour améliorer votre existence.

3.Pratiquez la pensée positive

Lorsque votre cerveau aura enregistré plusieurs phrases positives, n’hésitez pas à les répéter constamment pour illuminer votre esprit et booster vos performances.

4.Prêtez attention à toutes les belles choses qui vous entourent

Les gens ont l’habitude de retenir le négatif et de ne pas s’attarder sur le positif. En réalité, l’esprit humain est conditionné à repérer tout ce qui ne va pas. Or, vous pouvez décider d’être maître de vos pensées et de prêter attention consciemment à toutes les choses positives qui vous entourent.

5.Profitez du moment présent

Arrêtez de penser au passé ou à l’avenir. Prenez conscience que vous n’avez aucun contrôle sur ces deux moments. Ainsi, sachez profiter pleinement de tous les instants merveilleux que vous vivez chaque jour.

6.Faites preuve de gratitude

Dans ce sens, n’hésitez pas à exprimer votre gratitude pour votre vie actuelle. Considérez la valeur de votre famille, de votre travail, de votre partenaire, de votre santé et de toutes les choses qui vous semblent banales mais qui en réalité, participent à votre bien-être.

7.Soyez fier de ce que vous faites

Certaines personnes se jugent et se critiquent sans cesse et développent un comportement très négatif. Sachez repérer vos qualités et exprimer des sentiments de fierté à votre égard. Vous êtes unique et il serait bon de vivre en paix avec vous-mêmes et de vous aimer sans condition.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close