x

« Papa, je vais mourir » Cette fillette de 9 ans abattue par un voisin meurt dans les bras de son père

A 9 ans, cette fillette a été abattue par un voisin qui avait un fusil de chasse. Découvrez l’histoire de cette enfant qui après avoir reçu les balles s’est écroulée dans les bras de son père. « Papa, j’ai été tuée » dit la petite Felicia à son père avant de s’écrouler.

Relayé par nos confrères du site britannique The Sun, le crime qui a eu raison d’une fillette de neuf ans a été perpétré par un voisin. Ce trentenaire l’a abattue avec un fusil de chasse.

Des coups de feu ont été entendus par le père

Vasily Dunets. C’est le nom du voisin de 33 ans qui a abattu Felicia Koninchuk, une petite fille de 9 ans résidente à Chita, en Russie. Le criminel frappait à la porte de l’enfant pendant plus d’une heure alors que son père était absent. A ce moment, elle a publié une vidéo sur Tiktok pour dire à ses abonnés que son voisin « ivre et obscène » la dérangeait. Après avoir fait ses courses, le père est revenu à son domicile et a entendu un coup. Il était loin de se douter qu’il s’agissait d’un bruit de détonation de fusil de chasse. Lorsque Felicia a ouvert la porte, le criminel a tiré à de multiples reprises et les balles ont traversé la porte métallique. Sa tête a été touchée.

La petite fille se plaignait de son voisin « ivre et obscène » sur ses réseaux sociaux. Source : Tiktok

« Ma fille est morte dans mes bras »

Après avoir entendu ces bruits forts de coups de feu, Fyodor, le père, a couru dans le couloir pour voir Felicia couverte de sang. Avant de mourir, la fillette a dit : « Papa, j’ai été tuée ». « Ma fille est morte dans mes bras », s’émeut Fyodor. Il raconte qu’à l’arrivée de l’ambulance, les médecins lui ont dit que la victime n’avait aucun espoir de survivre. Lors des funérailles, le père a publié une vidéo de son enfant dans son cercueil ouvert ainsi que des photos de la tombe avec le frère de Félicia, un petit garçon de quatre ans. On pouvait entendre Fyodor dire que l’âme de sa fille était au paradis. Alena, sa maman, témoigne de la personnalité de son enfant abattue par les balles. Elle raconte que sa fille était joyeuse, brillante et qu’elle n’était pas rancunière. Comme Felicia, cet enfant est mort précocement tué par le chien de sa famille.

Vasily Dunet a tué la petite fille de 9 ans. Source : The Sun

« J’ai peur »

15 minutes avant de mourir, Felicia avait publié une vidéo sur Tiktok et prévenait ses abonnés que les bruits qu’elle entendait n’étaient pas de bonne augure. Elle raconte qu’elle écoute son voisin en train de casser la porte et de crier des mots obscènes. « J’ai peur », confie-t-elle sur la plateforme de partage de vidéos. Elle ajoute que son père s’en est allé faire des courses et que son petit frère est allé se cacher car il est effrayé. Son voisin meurtrier a frappé à cette porte pendant une heure avant de tirer sur l’enfant. Si des criminels peuvent abréger la vie des enfants, cela peut être le cas pour ceux qui sont censés s’en occuper. Une employée de garderie a tué une fillette de 3 ans.

Les balles ont pénétré dans la porte de métal et ont touché la tête de Felicia. Source : TheSun

« J’ai été irrité par le bruit des travaux »

Vasily Dunets, le voisin de 33 ans qui a avoué avoir commis le crime a ensuite été arrêté par les forces de l’ordre. « J’ai été irrité par le bruit des travaux de réparation dans l’appartement de Fyodor Kononchuk », a déclaré l’assassin. Le voisin pourrait risquer une peine à perpétuité s’il est reconnu coupable de ce crime. Fyodor a nié avoir donné des coups de pieds au voisin et a reconnu lui avoir conseillé de dormir.

Le père a filmé les funérailles de sa fille de 9 ans. Source : The Sun

Laisser son enfant seul à la maison : des précautions à prendre

Citées par Naître et Grandir, certaines recommandations sont à respecter pour laisser un enfant seul à la maison pendant quelques heures et permettent de prévenir un incident ou un accident. Parmi les premières, celle de laisser un moyen de communication avec vous et de pouvoir compter sur l’assistance d’un voisin. Des consignes claires données à votre enfant comme celles de ne pas ouvrir à un étranger ou de verrouiller les portes permettent à ce dernier de se protéger. Des règles à suivre en cas d’urgence telle qu’une blessure ou un incendie sont à communiquer. Une trousse de premier secours est également nécessaire avec une lampe torche en cas de panne d’électricité. Il existe 7 questions à poser pour apprendre aux enfants à être en sécurité.

Contenus sponsorisés
Loading...