x

Oui, votre orteil pourrait indiquer une contamination au coronavirus

Chaque jour, de nouvelles inquiétantes quant aux symptômes du Covid-19 voient le jour. Parmi elles, un symptôme alarmant du virus le plus tueur de notre temps. En cause, une engelure de l’orteil qui pourrait indiquer que vous avez contracté cette maladie virale. Il est capital d’être alerte face au signes avant-coureurs du coronavirus chinois pour pouvoir endiguer cette pandémie. Cette manifestation physique nous a été relayée par nos confrères de la chaîne LCI. Explications scientifiques d’une infection qui revêt plusieurs formes.

Après avoir découvert que la perte du goût et de l’odorat pouvaient être des indices de contraction du Covid-19, de nombreux signes viennent indiquer une infection. Les médias parlent désormais d’engelures sur les doigts et les orteils, des manifestations physiques pour lesquelles il faudrait s’inquiéter. Ces signes ont été confirmés par des études scientifiques et il est indispensable d’y faire attention sous peine d’aggraver les symptômes de cette maladie potentiellement mortelle.

Un nouveau symptôme identifié

Si le coronavirus est désormais qualifié par des symptômes connus de tous, de nombres signes avant-coureurs viennent s’ajouter à la liste. C’est le cas par exemple pour certaines lésions cutanées identifiées par des dermatologues qui étudient de près le cas du Sars-Cov-2. Ce dernier est appelé « Covid toe » [ndlr : l’orteil du Covid » et indique vraisemblablement une infection à la maladie éponyme. Ces médecins ont découvert de pareils signes chez leurs patients. Le New York Times cite Lindy Fox, dermatologue américaine, qui  l’a observé lors de ses consultations. « Avant l’épidémie, elle voyait quatre ou cinq patients par an pour des engelures. Au cours des dernières semaines, elle en a vu des dizaines » expliquent les journalistes du célèbre média.

Une conclusion partagée par les dermatologues

Et Lindy Fox n’est pas seule à avoir découvert que les patients atteints du coronavirus souffraient de ce symptôme. A son tour, le syndicat français des dermatologues-vénéréologues (SNDV) a publié un communiqué inquiétant dans lequel il décrivait des « rougeurs soudaines et persistantes, parfois douloureuses, engelures sur les doigts et les orteils ». Des observations partagées, donc, par les experts qui ont relevé ces engelures d’un genre nouveau.

Une liste qui s’allonge

Si l’on connaissait les symptômes « classiques » de la contamination au coronavirus chinois, cette liste se fait de plus en plus fournie. Il y’a quelques mois on entendait parler de signes tels que la fièvre, le nez qui coule, la toux sèche, une fatigue extrême ou encore dans les cas les plus sévères une détresse respiratoire. Plus récemment, nous avons entendu parler de la perte du goût et de l’odorat comme symptômes qui indiquaient un début de contamination. Cette liste sera plus étoffée avec ces nouveaux indices dermatologiques comme celui de l’ « orteil du Covid-19 ». Une réaction cutanée qui devrait inquiéter.

Un lien toujours à établir

L’ « orteil du Covid » est maintenant un signe à surveiller selon les dermatologues. Seulement, ce dernier n’est pas tout à fait lié avec une contamination, comme signale Laurence Le Cleach, une dermatologue française. Elle précise, aux journalistes de la chaîne TF1 : « Pour l’instant, on n’a absolument pas la preuve que ces engelures sont liées au Covid, les engelures sont des manifestations fréquentes et banales ». Avant de continuer : S’ils étaient liés, tous les cas répertoriés sont des cas où il n’y a aucune manifestation sévère ni aucune hospitalisation. » Une indication à prendre en compte lorsque certains peuvent prendre peur face au moindre symptôme.

Quels sont les symptômes identifiés du Covid-19 ?

Il est capital de connaître les symptômes du coronavirus chinois pour pouvoir lutter contre cette maladie. Les signes avant-coureurs ? La fatigue extrême, le nez qui coule, la toux sèche ou encore la perte du goût et de l’odorat. Chez les personnes les plus âgées, nous pouvons observer un état de confusion et des maux gastriques. Les manifestations dermatologiques signalées plus haut doivent également être prises en compte. Si vous observez un ou plusieurs de ces symptômes, contactez le Samu qui vous administrera un traitement médicamenteux ou, dans les cas les plus graves, une assistance respiratoire ou une réanimation.

Contenus sponsorisés
Loading...