x

Oui, une araignée peut survivre longtemps dans un aspirateur et peut même s’en échapper

Mauvaise nouvelle pour les arachnophobes, il semblerait que les vilaines araignées qui peuplent parfois votre nid douillet puissent résister à certaines tentatives mises en place pour les éliminer ! Selon un article paru sur The Conversation, ceux qui espèrent se débarrasser d’une araignée en passant l’aspirateur ne sont pas au bout de leur peine. Explications.

De nombreuses personnes paniquent à la simple vue d’une araignée dans leur maison. Interrogée par le magazine Psychologies, Christine Rollard, enseignante chercheuse au Musée national d’histoire naturelle et spécialiste des araignées, explique que l’arachnophobie, aussi connue comme la peur des araignées, est une phobie courante qui concernerait 40% des individus. Mais en réalité, l’araignée n’est pas si dangereuse qu’on ne peut le penser.

Appartenant à la famille des arachnides, cette espèce tisse une toile pour piéger ses proies. L’araignée a souvent été considérée, à tort, comme un insecte. Mais cette espèce possède 8 pattes, contrairement à ces derniers. De plus, elle ne présente pas de dard et ne peut pas piquer. Néanmoins, elle a des crochets qui lui permettent de mordre les abeilles, les mouches et la plupart des insectes qui s’approchent de sa soie. Parfois, cet arthropode peut s’installer à l’intérieur d’une maison et susciter l’anxiété chez les habitants.

Pour le chasser, certains peuvent tenter de passer l’aspirateur en espérant s’en débarrasser. Mais une experte en la matière suggère que les araignées peuvent survivre longtemps dans cet appareil couramment utilisé pour les exterminer.

aspirateur

L’aspirateur : inefficace contre les araignées ?

Savoir que des araignées se logent dans sa propre maison se révèle être un véritable supplice pour certaines personnes. Afin de les éradiquer, passer l’aspirateur sur ces bêtes représente pour beaucoup une solution judicieuse. Mais que nenni ! Même si l’aspirateur peut les dégager de votre champ de vision, le problème peut persister. La mal-aimée peut survivre un certain temps dans cet appareil électroménager et réapparaître  au moment où l’on s’y attend le moins.

Bien que cette bête soit réputée pour avoir une mauvaise vue malgré ses quatre paires d’yeux, elle serait capable de reconnaître l’obscurité et la lumière. De ce fait, elle pourrait repérer cette lumière provenant de l’embout de l’aspirateur et chercher à la suivre, indique Kajsa Mellbrand, arachnologue diplômée. Par ailleurs, l’experte affirme qu’une araignée en bonne santé, ayant suffisamment de réserves, peut survivre jusqu’à 200 jours sans nourriture.

Un sujet controversé

Les mécanismes de survie des araignées dans un aspirateur sont controversés et ne permettent pas d’aboutir à une conclusion irréfutable. En effet, une étude menée au Brésil a indiqué que les araignées recluses brunes, que l’on retrouve habituellement dans les foyers, ne résistaient pas à cet appareil. Mesurant l’efficacité d’un aspirateur pour éliminer 60 araignées mâles, 60 femelles et 60 oeufs d’araignées, les chercheurs ont pu conclure que les femelles pouvaient survivre dans un sac aspirateur rempli de poussière et de débris pendant seulement 10 jours. En revanche, les oeufs d’araignée et les mâles ont succombé plus tôt. D’après Kadja Mellbrand, bien que ces bêtes puissent survivre plusieurs jours dans un sac d’aspirateur, l’aspiration peut être violente et les tuer.

araignee

La peur des araignées derrière une fausse croyance

La spécialiste Christine Rollard explique que l’arachnophobie a une dimension culturelle. Durant l’enfance, les parents inculquent des apprentissages et transmettent certaines peurs à leurs enfants. C’est donc dans l’éducation, et d’une façon plus globale, dans la culture occidentale, que cette peur s’inscrit. Les films et les médias ont également joué un rôle dans le développement de cette crainte en proposant des contenus terrifiants mettant en avant des araignées.

Généralement, ces bêtes sont associés à des films d’horreur ou à des reportages qui font froid dans le dos. Mais la spécialiste explique qu’en réalité, une meilleure connaissance de ces animaux permettrait de redorer leur image. “La peur des araignées n’est pas liée à leur dangerosité mais davantage à leur aspect”, affirme la spécialiste en insistant sur une fausse croyance qui nourrit cette peur irrationnelle.

Pour conclure, Christine Rolland invite à approfondir les connaissances portant sur ces bêtes afin de changer notre manière de les percevoir et de nous comporter face à eux. Pour elle, ce sont des animaux “comme les autres” qui méritent d’être appréciés et respectés.

Contenus sponsorisés
Loading...