Oui, il y a 10 sortes de vagin sur la planète

Ah les femmes ! Toujours à se trouver des défauts alors qu’elles sont parfaites telles qu’elles sont ! La vulve, cette zone qui correspond à l’ensemble des parties visibles de l’organe génital d’une femme fait également l’objet de complexes infondés.  Pourtant, encore une fois, les jugements négatifs n’ont pas lieu d’être. Il existe différents types de vagins, et c’est ce qui fait votre singularité mesdames. 

Qu’est-ce qu’une vulve “normale” ? Est-ce une vulve qui comprend des lèvres parfaitement symétriques ? En réalité, le concept de vulve universelle n’existe pas. Si vous avez tendance à complexer sur la forme, la taille, ou la pilosité de votre sexe, il serait temps d’apprendre à vous accepter. Pour vous faire prendre conscience que chaque femme est différente, voici les 10 types de sexe féminin que l’on retrouve dans le monde.

La vulve parfaite n’existe pas

Dans l’inconscient collectif, on s’imagine que les grandes lèvres doivent être assez grandes pour dissimuler les petites lèvres et que la partie intime d’une femme doit être lisse, imberbe et inodoreLe clitoris, organe essentiellement dédié au plaisir féminin, doit être rose tandis que le mont de Vénus doit être presque plat. Malheureusement, cette perception erronée de ce qu’est l’organe sexuel féminin est susceptible de créer bien des complexes.

Probablement due à l’influence des films pornographiques qui affichent des attributs féminins irréalistes, elle pousse certaines femmes à recourir à des interventions chirurgicales en vue de changer l’apparence de leur vulve. Pour modifier cette perfection négative, il est bon de connaître les 10 sortes de vulve qui existent et qui sont toutes aussi belles les unes que les autres.

Les 10 sortes de vulve qui existent

Selon une étude menée sur un échantillon de 650 femmes et relayée par Le Figaro, les dimensions du clitoris et des petites lèvres changent considérablement d’une femme à l’autre. Voici les différentes sortes de sexe féminin que l’on retrouve :

1. La vulve qui sent fort

Si vous avez l’impression que votre sexe sent particulièrement fort, cela est surement dû aux sécrétions vaginales. Les odeurs vaginales peuvent être causées par de multiples facteurs différents qu’il convient de connaître. En effet, si certaines odeurs sont tout à fait naturelles, d’autres odeurs plus prononcées peuvent être le signe d’une infection ou d’une maladie vaginale.

2. La vulve aux lèvres boudeuses

Saviez-vous que vos lèvres vaginales pouvaient également sembler contrariées ? En effet, certaines femmes ont une vulve avec des lèvres “boudeuses”. Ces dernières sont pulpeuses et rapprochées, et sont légèrement incurvées.

3. La petite vulve

Aussi appelé “vulve de Barbie”, ce type de sexe est rare. Et contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est pas la taille ou le poids d’une femme qui fait en sorte qu’elle aura une petite vulve.

4. La vulve en tulipe

Comme son nom l’indique, ce type de vulve ressemble à une tulipe qui s’ouvre. Les femmes qui ont une vulve de la sorte ont des petites lèvres qui dépassent légèrement les grandes lèvres. Généralement, ce vagin est réputé pour être très flexible et permet d’atteindre l’orgasme plus rapidement.

5. La vulve lisse

Vanté par la culture médiatique et les films pornographiques, un sexe féminin dénué de poils est parfois considéré comme “parfait”. Les femmes qui ont une vulve de la sorte ne supportent pas les poils et optent pour un sexe imberbe.

6. La vulve avec un vagin sec

La sécheresse vaginale est un problème que rencontrent plusieurs femmes. Si le vagin n’est pas assez lubrifié, les rapports sexuels peuvent devenir très douloureux. Si malgré l’usage des lubrifiants vous constatez que votre vagin reste très sec, consultez votre gynécologue pour lui en parler au plus vite.

7. La vulve avec un vagin large

Certaines femmes ont un vagin flexible et large qui s’adapte à diverses situations. Ce type de vagin rend les relations sexuelles beaucoup plus agréables.

8. La vulve avec un vagin étroit

Avoir un vagin étroit peut causer des douleurs lors des rapports sexuels. Toutefois, une lubrification vaginale suffisante permet généralement de venir à bout de cet inconfort. Pour ces femmes, les préliminaires s’avèrent alors extrêmement importants avant un rapport sexuel.

9. La vulve poilue

Certaines femmes préfèrent laisser la nature reprendre ses droits et optent pour une vulve poilue. Ces dernières sont conscientes qu’elles n’ont pas besoin d’une épilation intégrale pour être désirables.

10. La vulve en forme de fer à cheval

La vulve en forme de fer à cheval est large en haut et s’affine progressivement vers le bas. Les petites lèvres sont légèrement cachées par les grosses sous la forme d’un fer à cheval. Cette sorte de vulve est très répandu chez les femmes.

Lire aussi Pourquoi mon vagin sent-il mauvais et quand faut-il s’inquiéter ?

Contenus sponsorisés