x

Où les Français préfèrent-ils cacher leurs Sextoys ?

De plus en plus privilégiés pour pimenter la vie de couple, les sextoys semblent s’être démocratisés ces dernières années. Pour y voir plus clair à ce sujet, un sondage a été mené auprès des Français, en leur demandant leurs cachettes favorites pour ces jouets érotiques. Découvrez leurs réponses, relayées par nos confrères de BFM TV.

L’enquête a été réalisée par l’Institut français d’opinion publique (Ifop) sur un échantillon représentatif de 2000 Français pour le site coquin passagedudésir. Portant sur le bien-être sexuel, elle met en avant la popularisation des sextoys à l’échelle nationale tout en démystifiant ce qui a longtemps été un sujet tabou en société et au sein du couple. 

Sextoys : les cachettes préférées des Français

Après avoir demandé aux participants leurs cachettes favorites pour leurs jouets intimes, cette étude a révélé que la majorité optait pour une solution à portée de main, à savoir la table de chevet. En deuxième position, on retrouve le dressing, suivi par une cachette classique : sous le lit. Enfin, une petite proportion a révélé un endroit surprenant pour dissimuler leur sextoys. En effet, à en croire les réponses relayées par BFM TV, 1% des Français les cacheraient dans leur cuisine !

Table de nuit – Source : Heart Radio

1 Français sur 3 est déjà tombé sur le sextoy d’un proche

Si les résultats de l’enquête peuvent faire sourire, d’autres données pourraient bien vous surprendre. Et pour cause, près de 33% des Français ont révélé avoir déjà découvert le sextoy d’un de leurs proches, sans révéler si cette démarche était volontaire. Information encore plus insolite : 22% ne se souviennent plus où ils l’ont rangé ! 

L’usage des sextoys est en hausse

Valorisant l’attrait croissant des Français pour ces jouets érotiques, l’enquête révèle aussi qu’en 2020 et pour la première fois, le taux de la population ayant déjà eu recours à un sextoy a surpassé le seuil symbolique des 50%. En 1992, ce dernier était de 7% et avait atteint 48% en 2017. Aujourd’hui, il semble également que l’appétence des couples pour ces alliés érotiques soit en hausse. 46% ont ainsi révélé en avoir fait l’expérience en duo, contre 34% des Français utilisant les sextoys pour un plaisir solitaireDes jouets érotiques perçus comme des accélérateurs de plaisir

Si les sextoys sont désormais banalisés, c’est surtout parce que ces derniers s’imposent de plus en plus comme des accessoires utiles pour atteindre l’extase. D’après l’enquête de l’Ifop, 69 % des sondés en ayant déjà utilisé avec leur partenaire ont révélé que cela avait accéléré leur plaisir sexuel. Dans ce sens, François Kraus, qui exerce dans le milieu des études d’opinion, considère que bien que leur utilisation soit encore associée à la masturbation, l’enquête démontre qu’en réalité, elle prend plus d’ampleur dans le cadre conjugal. En effet, l’usage des sextoys favorise les pratiques récréatives tout en valorisant la norme du partage en matière d’orgasme. 

Sextoys pour pimenter la vie sexuelle – Source : Self

L’usage de sextoys dans le couple pour pimenter sa vie sexuelle

Faisant partie intégrante de la routine sexuelle de nombreux couples, l’usage des sextoys se démocratise de plus en plus pour apporter plus de piment lors des ébats.  Marie Tapernoux, sexologue, explique que ces accessoires favorisent également la découverte sexuelle de manière discrète et libérée. En brisant la routine, ces derniers vont apporter plus d’excitation et ajouter des sensations nouvelles pour le couple. Que cela implique de les utiliser seul, à deux ou à tour de rôle, cela permettra aussi de rapprocher les deux partenaires car toute découverte en duo a le pouvoir de resserrer les liens. C’est aussi une occasion de parler de ses fantasmes sans tabou et de dire à l’autre ce qui nous plaît ou au contraire, crée une frustration. Et pour cause, les sextoys représentent une manière concrète d’apporter des solutions pour favoriser le plaisir partagé. Bien entendu, cela doit se faire d’un commun accord et dans le respect des envies de chacun. Une communication ouverte et franche peut être un premier pas dans la bonne direction. 

Contenus sponsorisés
Loading...