x

Nous n’avons pas tous la même fréquence pour faire l’amour

Une récente étude s’est penchée sur la question de la fréquence pour faire l’amour en fonction de l’âge des partenaires. Et si la règle était qu’il n’y a pas de règle. Pourquoi cherchons-nous toujours à définir une normalité en matière de sexe alors que c’est un moment de plaisir qui ne doit pas être une séance d’entrainement à horaire fixe.

Nous nous sommes déjà tous posés la question de la fréquence pour faire l’amour, que ce soit au tout début d’une relation où l’on est tout feu tout flamme tels des lapins enragés qui ne pensent qu’à ça ou lors de la vie de couple bien installée où en fait on n’y pense plus beaucoup, ou de moins en moins, rattrapés par la routine de la vie.

Suivez votre rythme

Les études définissent en fonction de l’âge un nombre moyen idéal de relations sexuelles par an mais parfois dans la vie, il y a aussi des déserts de relations.

Que ce soit à 20 ans où de vrais coureurs de jupons énumèrent leur tableau de chasse ou de jeunes adultes en mal de confiance caracolent à être puceaux, différentes situations de vie peuvent vous amener à naviguer d’un extrême à l’autre mais la seule vraie fréquence c’est la vôtre. Vous avez une relation sérieuse et durable, faites l’amour à chaque fois que vous en ressentez le besoin et que votre partenaire y est réceptif. Vous n’avez pas de partenaire ou ce dernier ne veut pas : vous avez la chance d’être doté d’une ou deux mains et avec un peu d’imagination ou d’aide, vous devriez déclencher les hormones du plaisir. Bien que les bienfaits de l’amour ne soient plus à démontrer, l’appétit sexuel n’est pas le même pour tous. C’est pourquoi, il n’est pas nécessaire d’établir de règle à suivre pour être normal. Etre normal c’est être épanoui quand on fait l’amour, ce n’est pas battre des records de performance pour le Guinness. Oubliez cette fausse croyance qui affirme que si je ne fais pas tant de fois l’amour dans la semaine, je vais mettre en danger ma relation. Rassurez-vous, il n’y a pas péril dans la demeure, faites-le bien à chaque fois que vous le faites c’est plutôt là qu’il faut être bon pour prendre du plaisir à deux.

Et quand la vie nous rattrape, difficile de suivre une moyenne

Bon nombre de couples mariés avouent moins faire l’amour qu’avant mais pourquoi ? L’anneau au doigt est-il synonyme de traversée du désert avec de rares oasis ? Bien sûr que non. La principale raison est l’intensité de la vie de couple d’autant plus quand elle est rythmée par la présence d’enfants. Le stress, les responsabilités et la fatigue sont autant de facteurs qui font diminuer la fréquence des rapports sexuels. Ne vous détrompez pas, l’ennui peut aussi être une raison de cette diminution et pour cela pas d’excuse, le Kama Sutra regorge de positions alors sortez des sentiers battus et mettez-y du piment ! Le vrai problème sera réellement le jour où vous ne prenez plus de plaisir ensemble et que cela devient mécanique alors parlez-en ensemble et voyez si le problème ne vient pas d’ailleurs.

Nous sommes tous différents en matière d’amour alors n’oubliez pas, la règle c’est qu’il n’y a pas de règle, faites-le autant de fois que vous le voulez !

Contenus sponsorisés
Loading...