« On me traite de « maman minable » parce que je suis une mère célibataire de triplés – on m’envoie des cadeaux de plusieurs milliers d’euros »

En tant que mère célibataire de quatre enfants de moins de trois ans, dont des triplés, la vie de Chloe Burton est tout simplement trépidante.

Sommaire

Cette maman de 20 ans, s’est fait un nom sur TikTok en racontant sa vie incroyable. Elle compte 49 500 followers, certains lui ont offert des cadeaux d’une valeur de 4000 euros.

chloe

Chloe

chloe

Chloe

Maman à plein temps, Chloe, qui a étudié la coiffure à l’université, a reçu 295 cadeaux, dont deux iPad Minis pour un total de 400 euros une tablette Fire 7 coûtant 60 euros un Amazon Echo Dot coûtant 60 euros et un jeu d’eau pour les enfants coûtant 55 euros

Mais elle a également été bombardée de messages négatifs de la part d’autres personnes, qui la traitent de « maman minable » et disent des choses horribles sur ses enfants.

S’adressant à The Sun, Chloe affirme : « J’ai créé la liste de souhaits Amazon quand j’étais enceinte, juste pour la famille et les amis que je ne pouvais pas voir à cause du Covid.

« J’ai ajouté un lien sur mon TikTok et mon Instagram, parce que quelqu’un me l’a demandé. Les gens ont commencé à m’envoyer des messages disant ‘oh je t’ai acheté ceci, nous t’avons acheté cela’, ce à quoi je ne m’attendais pas.

chloe2

Chloe

« Je disais ‘vous n’aviez vraiment pas besoin de le faire’, mais on m’envoyait des cadeaux à droite, à gauche.

« On m’a acheté 295 cadeaux, tellement de cadeaux. C’est surtout des trucs pour les enfants comme des jouets, des livres ou des lingettes pour bébé, puis des tas de vêtements.

« Mais les gens m’en voulaient parce que je n’y mettais jamais rien pour moi, alors j’ai ajouté des produits de nettoyage et du maquillage.

« J’y ai aussi mis les aliments et le chocolat préférés de mon aîné AJ.

« Ensuite, mon adresse a été divulguée, alors j’ai demandé à mes followers d’acheter du matériel de sécurité pour me protéger, comme une caméra qui a coûté 200 euros ».

Chloe et son ex Rosse Gallears, sont d’abord devenus parents du fils Aston-John, deux ans et demi, le 10 octobre 2018.

Puis en juin dernier, quelques jours avant le 20e anniversaire de Chloe, elle a découvert qu’elle était à nouveau enceinte.

Elle a passé son échographie quelques semaines plus tard, car les médecins pensaient que Chloe était plus avancée dans sa grossesse qu’elle ne l’était vraiment, et a réalisé qu’elle portait des triplés.

chloe

Chloe

Elle raconte : « J’ai été très effrayée et choquée, je ne pense pas que l’on puisse se préparer à passer une échographie et à découvrir qu’il s’agit de triplés. En fait, je n’étais enceinte que de cinq semaines lorsque j’ai passé l’échographie.

« Les triplés sont courants dans ma famille, mais normalement, personne ne dépasse les 14 semaines.

« J’ai eu des parents qui ont fait des fausses couches et j’étais une jumelle, mais ma jumelle est morte à 14 semaines. C’était donc très important pour moi de faire attention.

« Ma grossesse a été parfaite, sans aucun problème, c’était comme porter un bébé normal – sauf qu’il était plus lourd. Ma bosse était très grosse. »

Ma vie est définitivement mouvementée. J’utilise deux paquets de 74 couches par semaine et six pots de lait maternisé, les grands de 800 g.

Quand Chloe était enceinte de quatre mois, elle s’est séparée de Rosse – même s’il fait toujours partie intégrante de la vie de leurs enfants.

Le 21 janvier de cette année, à 34 semaines et cinq jours, Chloe a donné naissance à ses triplés par césarienne, après que les médecins se soient rendu compte que l’un des cordons de son bébé affectait sa circulation sanguine.

Rosse était à ses côtés et elles ont appelé les filles Sienna-Mae, Wynter-Faye et Stormi-Rae.

chloe

Chloe

chloe

Chloe

Elle raconte : « Les médecins avaient peur que si ma grossesse se poursuivait, la circulation sanguine s’arrête complètement et que nous perdions Wynter, alors ils m’ont programmés une césarienne le lendemain.

« La tête de Sienna était également très basse, ce qui provoquait une pression et des douleurs aiguës sur mon bassin. On m’a dit que le travail n’avait pas pu commencer naturellement.

« Leur père est sur la photo et était présent lors de la césarienne. Il voit les enfants tous les jours et reste souvent à la maison.

« Les bébés étant si petits, c’est difficile de s’occuper d’eux tous les jours toute seule. Rosse m’aide quand il peut. »

Après la naissance, Wynter a été emmenée à l’unité de soins intensifs néonatals pendant 48 heures, où elle a reçu de l’oxygène.

Une semaine plus tard, la famille est rentrée de l’hôpital et Chloe a retrouvé son fils, qui était resté chez ses parents.

Elle raconte : « C’était bizarre, ça ne semblait pas réel, et ça ne l’est toujours pas maintenant. C’est comme un rêve, j’ai adoré avoir mes quatre enfants ensemble, mais je me disais aussi ‘ça ne peut pas être vrai’. Je pense que mes filles sont un miracle.

« Ma vie est vraiment mouvementée. J’utilise deux paquets de 74 couches par semaine et six boîtes de lait maternisé, les grandes de 800 grammes.

« Je laisse le linge s’accumuler pendant la semaine, puis je fais quatre lessives par jour pendant le week-end.

« Heureusement, tous mes enfants font la grasse matinée, ce qui me permet de dormir beaucoup.

« Je me réveille normalement entre 7 et 9 heures du matin avec les quatre enfants. Je donne à mon petit homme sa tablette et son jus de fruit pendant que je nourris les filles, puis il reste dans sa chambre pendant que je m’occupe des filles.

« Quand elles sont toutes nourries, changées et essoufflées, je m’occupe d’AJ et je lui mets un nouveau pyjama.

« Ensuite, je lui donne le petit-déjeuner, j’installe les filles dans leurs chaises, je fais un peu de ménage, puis je prépare le déjeuner, je donne aux filles leur prochain biberon, je fais encore un peu de ménage, je regarde des films avec AJ, j’essaie de lire un livre avec lui.

« Ensuite, c’est encore du ménage, le dîner et le bain. Ensuite, nous nous détendons et regardons la télévision, nous essayons de lire un autre livre avec AJ s’il me laisse faire, nous jouons à la pâte à modeler avec lui, nous nourrissons à nouveau les filles et c’est l’heure du coucher pour AJ à 21 heures, les filles seront au lit à 22 heures et je me couche à minuit. »

chloe

Chloe

triplet

Triplet

Chloé a ouvert son compte TikTok lorsqu’elle était enceinte d’AJ, initialement juste pour regarder les vidéos des autres.

Lorsqu’elle était enceinte de 20 semaines de ses triplés, elle a posté une vidéo d’elle dansant et montrant son ventre pour annoncer ses nouveaux bébés, qui est devenue virale.

Chloe raconte : « J’ai commencé à faire des vidéos de nettoyage et de vie quotidienne, me montrant en train de me rendre à des rendez-vous et de répondre à des questions. J’ai eu beaucoup de followers, mais mon compte a été bloqué, et j’ai dû en créer un nouveau.

« C’était pour des choses stupides et fausses. Quelqu’un m’a dénoncé pour « harcèlement et intimidation » sur une vidéo de moi et de ma fille en train de danser.

« Ils ont signalé une de mes vidéos de nettoyage pour ‘mise en danger d’enfants’. Cela montre simplement que TikTok ne regarde pas les vidéos avant de bloquer les comptes.

« Je pense que les gens étaient jaloux de la popularité de mon compte, je connais d’autres filles à qui c’est arrivé et qui avaient 690 000 followers. Et j’ai eu plus d’un million de vues sur des vidéos individuelles.

« Je reçois beaucoup de message de haine sur TikTok. On me dit que je ne suis pas une bonne mère, que je ne nourris pas assez mes filles ou que je suis détestée parce que je me suis séparée du père de mon bébé.

« Le pire, ce sont les choses méchantes qui sont dites sur les enfants. On m’a dit que j’aurais dû avorter de mes filles et j’ai eu d’autres commentaires désagréables comme ‘qui voudrait avoir des enfants avec toi ? Tu es horrible ».

« On me dit que mes enfants devraient être tués. J’ai réalisé que je devais m’élever au-dessus de ça et continuer, parce qu’il est clair qu’ils viennent d’un faux compte.

« Parfois, je me contente d’en rire, mais je riposte s’ils sont vraiment méchants. Normalement, les gens me soutiennent dans les commentaires, ceux qui me regardent tous les jours et savent que je suis une bonne mère.

« Je pense que les gens devraient quitter ma page et continuer à défiler s’ils n’aiment pas ce qu’ils voient. Ma vie est incroyable, je ne voudrais pas qu’il en soit autrement. »

Lire aussi Choisissez une pierre et découvrez ce qu’elle révèle de votre personnalité

Contenus sponsorisés