« On m’a mordu à l’arrière » Une femme se fait mordre par un serpent dans les toilettes

En allant aux toilettes, on est loin de s’imaginer être attaqué par un dangereux reptile. Pourtant, cette histoire est bien réelle et a valu une frayeur monstre à cette femme australienne. Qu’elle ne fut pas sa surprise quand elle a senti une vive douleur au postérieur ! Au fond de la cuvette, un serpent de près d’1m50 ondulait en eaux troubles. Heureusement, plus de peur que de mal pour cette femme mordue par un python. Ce témoignage nous est relayé par nos confrères du Telegraph.

Quand on s’assied sur le trône, rien ne nous prédispose à nous attendre à la potentielle attaque d’un reptile de plus d’un mètre. Pourtant, cette histoire insolite est arrivée à une cinquantenaire australienne qui a cru voir sa vie défiler devant elle. Un python l’a mordu au postérieur la laissant pétrifiée de peur. Heureusement, cette histoire insolite finit bien.

Morsures de reptile

Une petite distraction en se rendant aux toilettes a valu à cette femme australienne d’avoir la frayeur de sa vie. En voulant faire ses besoins, elle n’a malheureusement pas remarqué qu’un python d’1,50 mètres était niché au fond de la cuvette. Cette « négligence » lui aura donc valu quelques morsures au postérieur. Elle raconte : « Quand je me suis assise, j’ai senti une douleur très vive. Je me suis dit : « Oh mon Dieu ! Qu’est-ce que c’est » Avant d’ajouter : « Quand vous avez votre pantalon autour des chevilles, il est très difficile de s’enfuir. » Heureusement, l’impressionnant python n’était pas venimeux. L’australienne a pu s’en tirer avec un vaccin anti-tétanos pour neutraliser ses blessures. Cette histoire cocasse n’est pas le fruit du hasard et n’est malheureusement pas un cas isolé en Australie.

La faune menacée

L’éleveuse de serpents Jasmine Zeleny est tout de suite venue à la rescousse de la femme pétrifiée. Elle explique : « Le serpent a été effrayé et l’a donc attaquée. » Elle félicite le courage et les bons réflexes de la femme. « Le temps que j’arrive , elle a capturé le serpent et était sereine. Elle a géré cette situation avec sang-froid » raconte l’éleveuse. Loin d’être étonnée, cette dernière justifie cette histoire insolite par la vague de chaleur dans la ville de Brisbane. Par un temps trop sec, les reptiles à la recherche d’eau sont forcés de trouver des recoins pour se réhydrater. Ces rencontres traumatisantes sont légion en Australie où les reptiles peuvent trouver refuge dans les crevasses des murs, les salles de bain ou encore les toilettes des habitants du pays des kangourous. Les interventions pour capturer des serpents sont désormais monnaie courante. Un Australien a également été mordu, cette fois-ci au pénis, par un python de trois mètres à Townsville. Des faits divers qui nous font réfléchir à deux fois avant de s’asseoir sur le trône car ils ont quelquefois pris place dans l’Hexagone.

Des histoires similaires en France

De pareils faits divers ont également ponctués les colonnes des journaux français. A Lyon, un couple a fait la rencontre d’un serpent des blés, une espèce non venimeuse, tapi dans leur cuvette. Un habitant de Grenoble a également été surpris de voir un python surgir de ses toilettes et de ramper sur le sol. Plus de peur que de mal pour les trois individus, qui se rendent toujours aux toilettes avec une certaine appréhension.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close