Voici un assouplissant maison naturel et économique

Voici un assouplissant maison naturel et économique


Nous apprécions tous la douceur de nos textiles après qu’ils aient été lavés et nettoyés avec un assouplissant à l’odeur entêtante. Que ce soit lavande, citron ou fraîcheur marine, il existe une large gamme d’adoucissants dans les rayons des supermarchés. Cependant, une large partie de ces produits contient des substances chimiques et synthétiques néfastes pour la peau et l’environnement.

Les effets des adoucissants textiles commerciaux

Les assouplissants du commerce contiennent pour la plupart des composés pétrochimiques agressifs pour la planète en raison de leur contenance en sels d’ammoniums quaternaires qui sont des composés chimiques ayant un fort pouvoir détergent. Les résidus de ces produits se retrouvent dans les eaux usées et, s’ils sont toxiques, peuvent être un facteur de pollution et avoir un effet direct sur la dégradation de l’environnement.

Ils sont essentiellement composés de tensio-actif cationique (ammonium quaternaire) à hauteur de 15%, de 5% de fluidifiant et 3% de parfum.

Au-delà de leurs effets nocifs sur l’environnement, les adoucissants peuvent également causer des irritations voire des allergies – de par les substances pétrochimiques qui les composent- essentiellement sur la peau sensible des enfants. Dans certains cas, l’utilisation d’assouplissants chimiques peut même causer des rhinites et des symptômes de gêne respiratoire. Des études ont démontré que lorsque les assouplissants commerciaux sont produits, des parfums très nuisibles pour les adultes et essentiellement les enfants, sont utilisés. Ils vont de vos vêtements à votre peau et plus loin dans votre corps et peuvent causer des dégâts. C’est la raison pour laquelle il est particulièrement déconseillé d’utiliser des assouplissants pour laver les vêtements des bébés.  La déposition de parfum sur les vêtements issue d’un assouplissant est supérieure à celle d’une lessive.

Les alternatives aux assouplissants industriels

Il existe certaines alternatives à ces assouplissants agressifs qui sont plus compatibles avec le respect de la peau et de l’environnement. Misez sur des adoucissants « verts » d’origine végétale et veillez à bien respecter les dosages. Certaines marques sont désormais respectueuses des normes environnementales. Si vous décidez d’opter pour cette solution, achetez des formats concentrés afin de n’utiliser qu’une petite quantité de produit.

Néanmoins, si vous décidez de bannir les assouplissants du commerce quels qu’ils soient, et que vous désirez vous tourner vers une variante 100% naturelle qui vous assurera le respect de la santé et de la planète, voici les ingrédients à utiliser pour une recette maison simple et efficace.

Recette n°1 :

Ingrédients :

  • 10 grammes de bicarbonate de soude
  • 150 à 200 millilitres d’eau tiède
  • 800 millilitres de vinaigre de cidre
  • 20 gouttes d’huile essentielle de votre choix (lavande, citron, etc.)
  • Un récipient d’environ trois à cinq litres

Préparation :

Mélanger le vinaigre de cidre, le bicarbonate de soude et l’eau dans le récipient ; ce mélange va provoquer une réaction chimique et laisser apparaître des bulles, c’est tout à fait normal. Une fois que les bulles disparaissent et que le niveau du liquide baisse, verser le mélange dans un bocal en verre (utile à la conservation de votre adoucissant) et ajouter les gouttes d’huile essentielle. Fermer le bocal et secouer pour que tous les éléments adhèrent entre eux. Avant chaque utilisation, il faut agiter le bocal et utiliser quatre cuillères à soupe par machine.

Recette n°2 :

Il existe également une autre alternative 100% naturelle et efficace qui ne contient qu’un seul ingrédient : le vinaigre blanc. Utilisé comme adoucissant, le vinaigre blanc rend le linge plus doux et plus agréable au toucher et lui évite d’être chargé en électricité statique. Pour substituer votre assouplissant habituel au vinaigre blanc, rien de plus simple : remplir le réservoir destiné à l’assouplissant de vinaigre et le tour est joué !

Au-delà de ses vertus adoucissantes, le vinaigre blanc a d’autres bienfaits sur le linge :

  • Il élimine les bactéries présentes dans le linge exposé aux microbes tels que les gants de toilettes, les serviettes de table, les torchons de cuisine etc. Il suffit d’ajouter 25 centilitres de vinaigre blanc à votre détergent.
  • Il fixe les couleurs des vêtements neufs. Vous pouvez, soit ajouter 25 centilitres de vinaigre blanc dans la dernière eau de rinçage ; soit les tremper dans une bassine d’eau froide mélangée à 30 centilitres de vinaigre avant leur premier lavage. Ainsi, vous éviterez à vos vêtements de déteindre.
  • Le vinaigre blanc ravive les couleurs des vêtements délavés en ajoutant 25 centilitres au détergent avant de démarrer le cycle du lave-linge.
  • Il blanchit les vêtements jaunis en les trempant toute une nuit dans un volume de vinaigre pour douze volumes d’eau avant de procéder au lavage habituel.

Loading...