x

N’ignorez pas ces symptômes, ils sont les signes précurseurs des maladies rénales

Les maladies rénales en général, et l’insuffisance rénale en particulier, sont des pathologies à ne pas prendre à la légère. Généralement dénuées de symptômes dans leurs premiers stades, elles sont souvent diagnostiquées tard, ce qui réduit les chances de guérison. Il est donc important d’apprendre à reconnaître les signes de ces maladies, ou mieux, de savoir comment les prévenir. Découvrez dans cet article comment prévenir la maladie rénale chronique grâce au régime DASH.

Les reins, comme tous les organes du corps, jouent un rôle important pour que l’organisme puisse fonctionner correctement. Ils filtrent le sang, sécrètent la rénine, une enzyme nécessaire pour réguler la tension artérielle et produit l’érythropoïétine, une hormone qui stimule les globules rouges indispensables pour transporter l’oxygène dans le sang.

Ainsi, lorsque les reins cessent de fonctionner correctement, tout le corps en pâtit. L’insuffisance rénale, notamment, est une maladie des reins qui touche beaucoup de gens à travers le monde. Cette maladie correspond à la détérioration de la fonction rénale, suite à l’endommagement des néphrons des reins.

L’insuffisance rénale chronique s’installe de manière progressive et silencieuse. Ses symptômes passent généralement inaperçus, mais certains signes – bien que pas très visibles ou qui prêtent à confusion – peuvent aider à détecter cette maladie tôt. Parmi ces symptômes, il y a :

  • Gonflements
  • Fatigue
  • Troubles urinaires
  • Goût métallique en bouche
  • Démangeaisons
  • Douleurs au niveau du bas du dos ou des côtés
  • Hypertension artérielle
  • Perte de poids
  • Nausées et vomissements

L’insuffisance rénale survient généralement suite au diabète et à l’hypertension. Cette dernière est responsable de la majorité des cas d’insuffisance rénale enregistrés.

En effet, quand la pression exercée par le sang est élevée, cela peut endommager les vaisseaux sanguins et causer des lésions vasculaires qui entraînent le déclin de la fonction des reins. Résultat : une insuffisance rénale. Mais quand l’hypertension n’en est pas la cause, elle en est souvent la conséquence. Pourquoi ? C’est simple, lorsque les reins ne peuvent plus assurer leur fonction d’épuration, il en résulte une accumulation de sel dans le corps. Cet excès provoque un rétrécissement des vaisseaux et donc l’augmentation de la pression artérielle.

Il s’agit d’un cercle vicieux, puisque l’hypertension résultant de l’insuffisance rénale va contribuer à réduire davantage la fonction rénale.

Contrôler la pression artérielle est donc primordial pour prévenir l’insuffisance rénale. Pour cela, l’adoption d’habitudes plus saines et la prise régulière des médicaments prescrits pour traiter cette maladie sont indispensables.

Il existe une autre méthode pour contrôler et réduire l’hypertension afin de prévenir l’insuffisance rénale : le régime DASH
Qu’est-ce que le régime DASH ?

Le régime DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension) est un régime qui a été créé EN 1997 par le National Institutes of Health aux États-Unis, pour réduire et contrôler l’hypertension artérielle. Ce régime a été classé pendant plusieurs années consécutives comme le meilleur régime à suivre et son efficacité a été prouvée par différentes recherches scientifiques.

Il ne s’agit pas de restrictions alimentaires et caloriques draconiennes, mais plutôt de consommer des aliments sains, qui apportent au corps les aliments dont il a besoin. Le régime DASH est proche du régime méditerranéen et privilégie la consommation de :

  • Fruits et légumes frais
  • Noix
  • Légumineuses
  • Poisson et volailles
  • Grains entiers
  • Produits laitiers faibles en matières grasses

Il contient des quantités très limitées de viandes rouges et de graisses saturées. Les apports en sel ou sodium sont également limités à 1500 – 2300 mg/jour.

Ce régime convient à tout le monde, mais est particulièrement prescrit aux personnes qui souffrent d’hypertension, parce qu’il est riche en fibres et en antioxydants et met l’accent sur le potassium, le magnésium et le calcium, les oligo-éléments reconnus pour leur capacité à baisser et normaliser la tension artérielle, ce qui va naturellement réduire les risques de maladies rénales.

La méthode DASH recommande un nombre précis de portions pour chaque groupe alimentaire et en fonction des besoins en calories de chacun. Par exemple, les portions permises sont de 6 à 10 par jour pour les produits céréaliers, de 3 à 6 par jour pour les viandes maigres, de 2 à 3 pour les matières grasses et de 5 par semaine pour les sucreries (une portion = 1 cuillère à soupe de sucre en poudre).

Exemple de menu type d’une journée de régime DASH :

  • Petit-déjeuner : ¾ de bol de flocons d’avoine, 1 banane, 1 verre de lait écrémé de préférence de chèvre ou de lait d’amande.
  • Déjeuner : 2 tranches de blanc de dinde, 2 toasts complets, une tranche d’emmental, une poignée de tomates cerises et de salade verte, une pomme.
  • Dîner : un filet de poisson grillé aux amandes, une portion de riz brun, carotte et petits pois sautés.
Contenus sponsorisés
Loading...