Ne vous mariez jamais avant d’avoir posé ces 11 questions indispensables à votre partenaire !

Ne vous mariez jamais avant d’avoir posé ces 11 questions indispensables à votre partenaire ! Pinterest
Mon, 13/11/2017 - 16:50

Quand une relation devient sérieuse et que les sentiments amoureux sont réciproques, nous envisageons la possibilité de nous unir officiellement grâce au mariage. Toutefois, cet engagement n’est pas à prendre à la légère tant il impacte la vie de chaque partenaire.

Alors pour se préparer au mariage et éviter divers conflits durant la vie maritale, il faut se poser les bonnes questions. Autant dire que vous devez vous en poser mais également en poser à votre partenaire. Pour vous aider, voici les 11 questions à poser à votre compagnon avant le mariage !  

  1. Pourquoi m’aimes-tu ? 

C’est une question que les amoureux se posent dès le début de la relation, mais la reposer permet de définir les besoins psychologiques et sociaux de son partenaire. Si l’accent semble être mis sur ce que vous avez ou ce que vous pouvez fournir matériellement dans le mariage, vous devriez sûrement chercher ailleurs un engagement authentique. 

  1. Quels sont tes objectifs et serais-tu prêt à les adapter à notre relation ? 

Cette question permet de révéler la relation dans le plan de vie global de chacun. Si votre partenaire privilégie sa carrière à sa vie personnelle et s’attend à ce que vous soyez la personne qui fera tous les ajustements nécessaires au bon fonctionnement de votre relation, cela est un mauvais présage pour la solidité de votre mariage. 

  1. Sais-tu faire des compromis ? 

Parmi les piliers d’une relation de couple saine, on retrouve le compromis. En effet, chaque partenaire doit être capable de se remettre en question car une personne qui a tendance à croire que sa façon de faire est l’unique manière de procéder n’est pas un bon candidat pour les négociations et les compromis que le mariage exige. 

  1. Quelle relation entretiens-tu avec ta famille ? 

Une mauvaise relation avec la famille peut annoncer des problèmes qui vont affecter le mariage. De même, une personne trop proche de sa famille peut être trop fusionnelle avec son entourage et ressentir le besoin constant d’être en contact avec eux montre que le mariage n’est pas forcément sa priorité. Une thérapie de couple permet généralement de régler ce problème. 

  1. Pourquoi veux-tu passer le reste de ta vie avec moi ?  

La réponse à cette question vous renseignera sur les attentes de votre partenaire. En effet, s’il attend seulement de vous que vous fassiez le ménage, la cuisine et que vous vous occupiez des enfants alors une thérapie de couple est à envisager afin de définir des attentes plus saines concernant le rôle de chacun. 

  1. Vas-tu entretenir la flamme ? 

Quelqu’un qui comprend l’importance de préserver la flamme au sein du couple travaillera activement à faire les efforts nécessaires pour entretenir la relation et les sentiments amoureux qui vont avec. 

  1. Es-tu capable de gérer une dispute ? 

Si votre futur conjoint a tendance à fuir face à une dispute ou a du mal à gérer les conflits, cela annonce de sérieux problèmes de communication. En effet, la communication est la base pour préserver son mariage sur le long terme. 

  1. Quelles sont tes compétences parentales ? 

Si vous avez l’intention d’avoir des enfants, les expériences familiales antérieures de votre partenaire peuvent avoir un effet significatif sur sa capacité parentale. Alors, n’hésitez pas à aborder le sujet de l’éducation afin de connaître la vision de votre partenaire avant d’entamer une grossesse. 

  1. Peux-tu t’engager à grandir et rester près de moi ?  

La réponse à cette question vous permettra de savoir si la personne comprend la nature d’une relation conjugale et l’entretien constant dont elle a besoin. Effectivement, le mariage offre le privilège de s’accompagner à chaque étape de la vie, notamment durant la vieillesse, période où l’esprit et le corps évoluent. 

  1. Est-ce que tu vas continuer à te développer au sein de notre relation ? 

Pour que chaque partenaire se sente épanoui dans la relation et fasse exception à la fameuse règle où le mariage serait synonyme d’enfermement, il est essentiel de continuer à avoir des passe-temps et des intérêts distincts au sein du couple. En effet, être constamment ensemble engendre un étouffement et un mal-être dans la relation. 

  1. Si ma vie est écourtée, honoreras-tu ma mémoire pour toujours ? 

Une personne qui gardera cet amour en mémoire comme une expérience précieuse, plutôt que de fermer complétement le livre, est susceptible de profiter au maximum du temps que vous avez ensemble, main dans la main. 

A lire aussi