x

Ne réchauffez plus vos boites en plastique dans le micro-ondes préviennent les experts

Il est indéniable que le plastique est peu coûteux et incassable, ce qui le rend pratique pour le stockage et la conservation des aliments, surtout lorsque vous êtes en déplacement. Cependant, malgré ces qualités, le plastique est fabriqué avec une multitude de produits chimiques dangereux pour la santé.

Quel est le danger des récipients en plastique ?

Cela dépend des produits en plastique que vous utilisez, car le plastique peut contenir des phtalates. Ces derniers sont un groupe de produits chimiques dangereux «transformant le genre», c’est-à-dire qui font que les mâles de nombreuses espèces deviennent plus femelles.

Ces produits chimiques peuvent perturber les systèmes endocriniens (équilibre hormonal) des animaux, provoquant le cancer des testicules, des déformations génitales, un faible nombre de spermatozoïdes et la stérilité chez plusieurs espèces, notamment les ours polaires, les cerfs, les baleines et les loutres.

Chez l’humain, les phtalates ont été associés à plusieurs problèmes, notamment l’accouchement prématuré et des problèmes neurocomportementaux chez les nourrissons après une exposition in utero, d’après une étude effectuée par l’école de santé publique de l’Université du Michigan et l’école de médecine de Harvard. Il a également été constaté que les phtalates provoquent des niveaux urinaires élevés associés à la résistance à l’insuline et pouvant conduire au diabète.

Les contenants en plastique peuvent également contenir du bisphénol-A (BPA) ou l’un de ces produits chimiques de remplacement, tels que le BPS, ou le bisphénol B, C, E, F, G, M. P, PH, TMC et Z.

Bien que ces produits chimiques de remplacement n’aient pas été largement étudiés, le BPA est reconnu comme perturbateur endocrinien, il a été associé à un certain nombre de problèmes de santé, en particulier chez les femmes enceintes, les fœtus et les jeunes enfants, mais aussi chez les adultes.

Qu’est-ce qui se cache d’autre dans le plastique ?

Les emballages alimentaires en plastique qui peuvent être utilisés pour envelopper le fromage ou d’autres produits de charcuterie peuvent être fabriqués à partir de polychlorure de vinyle (PVC), connu pour causer le cancer, selon le US Department of Health and Human Services. Le centre international de recherches sur le cancer a déterminé également que le polychlorure de vinyle est cancérogène pour l’humain. La fabrication de PVC entraîne également la formation de dioxine, un autre agent cancérigène.

Les plateaux en styromousse, les boîtes à œufs et les ustensiles en plastique opaques peuvent contenir un autre produit chimique connu sous le nom de styrène, classé par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) dans le groupe 2B, c’est-à dire un produit qui peut être cancérogène pour l’Homme.

Le réchauffement accélère le passage de produits chimiques dans vos aliments

Dans une étude américaine effectuée en 2011, les chercheurs ont testé des produits en plastique courants, 70% d’entre eux avaient une activité oestrogénique, ce qui signifie qu’ils sont capables de perturber les niveaux hormonaux du corps humain. Cependant, ces résultats étaient dans des conditions de laboratoires.

Dans des conditions réelles, comme faire passer les plastiques dans un lave-vaisselle ou les chauffer dans un four à micro-ondes, 95% des produits en plastique ont été testés positifs pour une activité œstrogénique perturbatrice des hormones.

Avec l’utilisation régulière, comme le lavage au lave-vaisselle et les égratignures, le taux d’infiltration des produits chimiques augmente, mais la chaleur reste le plus grand danger, augmentant jusqu’à 55 fois le taux de transfert de produits chimiques.

Plus de risque d’hypertension artérielle

La Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis recommande que tous les récipients en plastique utilisés dans le four à micro-ondes soient étiquetés pour une utilisation au four à micro-ondes.

Le phtalate de diisononyle (DINP) et le phtalate de diisodécyle (DIDP) ont été vantés pour être des alternatives plus sûres, mais ils ont également été liés à des problèmes de santé, y compris une pression artérielle élevée, d’après une étude de 2015 réalisée par l’école de médecine de l’Université de New York.

Finalement, il faut savoir que le plastique sans danger pour les micro-ondes n’existe pas. Il y a beaucoup de produits chimiques qui pourraient potentiellement s’infiltrer dans votre nourriture, et il est difficile de savoir lesquels sont testés et jugés sûrs pour la consommation.

D’un autre côté, voici ce que vous pouvez faire pour réduire votre exposition à ces produits chimiques.

Conseils pour réduire votre exposition chimique à la maison

Ne risquez pas votre santé en vous exposant inutilement à des toxines, en particulier dans vos aliments conservés dans des contenants en plastique, d’ailleurs, ces mesures vous aideront à éviter ces substances dangereuses :

  • Achetez des contenants qui se présentent sous forme de boîtes, de bouteilles ou de bocaux en verre plutôt qu’en plastique, et rangez-y vos aliments et boissons, et évitez également d’utiliser un film alimentaire en plastique.
  • Utilisez des biberons en verre et évitez les gobelets en plastique pour vos enfants.
  • Recherchez des produits fabriqués par des entreprises respectueuses de l’environnement, respectueuses des animaux, non toxiques ou 100% biologiques.
  • Et surtout, évitez l’utilisation du four à micro-ondes car il a été prouvé scientifiquement qu’il pouvait provoquer diverses maladies
Contenus sponsorisés
Loading...